Référence multimedia du sénégal
.
Google

L'ETAT RASE UNE VINGTAINE DE MAISONS SUR LA VDN : Les propriétaires parlent d’acte arbitraire

Article Lu 12148 fois

La tension est vive au niveau de la bande verte, où des dizaines de maisons en construction font l'objet de destruction par des bulldozers, depuis vendredi dernier. Les propriétaires, qui accusent l'Etat d'être derrière cet ‘acte arbitraire’, n'ont pas encore dit leurs derniers mots.



L'ETAT RASE UNE VINGTAINE DE MAISONS SUR LA VDN : Les propriétaires parlent d’acte arbitraire
Le décor est sinistre sur la Bande verte, ce bout de terre, située entre l'aéroport international Léopold Sedar Senghor et la Voie de dégagement nord (Vdn) à hauteur de la Foire. Des bâtiments déjà construits ou en voie de construction rasés, des briques réduits en gravats, des tas de sable et de béton dispersés par des bulldozers, s’offrent aux passants. Le paysage urbaniste est catastrophique et la loi du plus fort semble s'appliquer une fois de plus dans le foncier. Un gâchis, selon les propriétaires de maisons démolies, aujourd’hui forcés de quitter les lieux. Un farouche bras de fer est en vue entre l'Etat, pointé du doigt, et les victimes. Ces dernières ne cachent pas leur désarroi au regard du sort qui s'abat sur elles. ‘C'est le colonel Abdoulaye Fall de la gendarmerie nationale qui a débarqué, vendredi dernier, avec des pick'up, remplis d’hommes en bleu, pour casser nos maisons sans autorisation ni ordonnance encore moins un avertissement. Ils ne nous ont rien dit auparavant’, pestent ces propriétaires. Aussi, se lamente la dame Amsatou Diop, interpellée par nos confrères de Walf Tv, ‘le vendredi dernier, ils sont venus sur le site et ont commencé à raser les maisons, on ne sait pour quelle raison’. Pour avoir perdu un bâtiment R+3, ce père de famille, polygame, qualifie cette destruction de décision ‘injuste et arbitraire’. ‘C'est déplorable pour des citoyens sénégalais qui se sont sacrifiés toute leur vie à faire des économies afin de pouvoir construire leurs maisons. Et un beau jour, des individus viennent vous les détruire sous quelque prétexte que ce soit, cela est inadmissible’, dénonce notre interlocuteur qui révèle avoir investi dans ce chantier près de 60 millions de francs Cfa.
Son voisin Amadou Guèye, homme d’affaires de son état, va plus loin en accusant le chef de l'Etat d'être à la fois la main armée des démolisseurs et celui qui n'a pas tenu ses promesses. ‘On se rappelle encore des promesses de Me Abdoulaye Wade au lendemain de l'élection présidentielle de 2000. Il disait que la politique des bulldozers de destruction était maintenant finie, puisque le Sénégal qui a été suffisamment détruit durant les quarante ans de règne socialiste mérite d'être reconstruit’, se remémore-t-il.‘Vous pouvez le constater de vos propres yeux. Ce sont des maisons détruites par des bulldozers... Si l'Etat ne veut pas qu'on construise ici, il devait prendre des mesures en ce sens’, estime-t-il regrettant que cela n'ait pas été le cas. ‘L'Etat laisse la communauté Lébou vendre les terrains sans piper mots. Et après, dès que les gens, qui ont acheté les terrains, finissent de construire ou commencent à construire, il mobilise des bulldozers pour qu'on les rase. C'est injuste’, accuse Amadou Guèye. Ainsi, pour que justice soit faite, les propriétaires des maisons démolies promettent d'user de toutes les voies légales pour rentrer dans leurs droits. ‘Nous n'allons pas baisser les bras, nous allons nous battre jusqu'au bout’, avertissent-ils.

Ab. SIDY

Source: Walfadjri

Article Lu 12148 fois

Mardi 28 Avril 2009





1.Posté par amy le 28/04/2009 15:52
wow, lii dow na warrr

2.Posté par aram le 28/04/2009 16:44
C LA LOI DU PLUS FORT LES GARS MALHEUREUSEMENT DOU MOUDJOU FENE

3.Posté par migthy le 28/04/2009 17:19
vous construisez sur la "ligne verte"

4.Posté par diogy le 28/04/2009 17:20
Monsieur Ab Sidy, on peut se poser la question de savoir comment peut-on écrire un article en accusant l'Etat sans chercher à faire un travail de journaliste qui doit prendre langue avec toutes les parties pour confronter les versions et permettre au lecteur de se faire une opinion juste sur les faits.
Comment un Etat peut-il se lever et détruire des maisons sans préavis.
Cela n''a pas de sens;
on peut être contre un régime et le dénigrer, mais il ya des limites qui lorsqu'elles sont franchies conduisent au mépris des lecteurs qui finissent par vous ranger dans la catégorie des mercenaires de la plume qui se vendent pour quelques billets

5.Posté par DIOP le 28/04/2009 18:32
Le journaliste qui a écrit cet article est un idiot. Au sénégal on ne respecte pas la loi et quand l'état fait ce qu'il a à faire pour faire respecté es lois et réglements au pays des pseudos journalistes écrivent des papiers pour critiquer. J'ai l'impression qu'au sénégal les journalistes sont là que pour critiquer les actes de l'état. Critiquez oui mais quand il s'agit de faire des investigations pour que la verité apparait la vérité vous devez le faire. Hier sur xibar.net un journaliste a écrit que Demba Dia a été arrété par la police selon ses sources bien informé et au moment ou il ecrivait cet article Demba Dia était à la division des investigation criminelle, et ce matin à ma grande surprise j'apprends que tout cela n'et ait que des canulars. Donc chers amis vous devez jouer pleinement votre partition. Zéro pointé à certains journalistes au sénégal

6.Posté par Karim WADE le 28/04/2009 18:34
Pape DIOP et Mbackiou FAYE ont exploité un terrain similaire pour y ériger soit disant des villas VIP c'était dans le cadre de l'OCI mais finalement ils ont lotissé le site et sont entrain de le vendre.Il ne faut pas deux poids deux mesures.

7.Posté par kalyd le 28/04/2009 20:35
l état a le droitde démolir puisque aucune des victimes n a une autorisation de construire

8.Posté par jules le 28/04/2009 21:03
c est la Gazafication

9.Posté par King le 28/04/2009 23:31
C'est bien FAIT pour EUX,
Les gens construisent sauvagement et gachent l'environment. TROP EGOISTEs ces gens là

IL FAUT LES DEMENAGER

10.Posté par nesta le 29/04/2009 13:59
apres tt sa fé mal cameme les gua tu te sacrifie durant tt ta vie pour construire une maison et apres c fils de pute vienne les detruire c pas normal la moindre des choz a faire c de les avertir kon les rembourse c tt

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State