Référence multimedia du sénégal
.
Google

L'ETAT OFFRE 100 HA DE TERRE A AIDA MBODJI ET SES AMIS POUR LA GOANA

Article Lu 1756 fois

Amath Sall, le ministre de l’Agriculture a présidé vendredi 27 juin à Bambey « takh » à la cérémonie de la signature du protocole mettant à la disposition des femmes de la mutuelle « La Calebasse du développement », 100 hectares dans le cadre de la Grande offensive pour l’agriculture, la nourriture et l’abondance (Goana), du président de la République, Me Abdoulaye Wade. Mme Aïda Mbodji, 4ème Vice-présidente, député à l’Assemblée nationale membre fondatrice de la mutuelle était présente, ainsi que plusieurs autres personnalités politiques, administratives, religieuses et coutumières de la localité. Ses sœurs ont versé dans « la calebasse » de la Goana 15 millions de Fcfa d’emblée comme apport personnel.



L'ETAT OFFRE 100 HA DE TERRE A AIDA MBODJI ET SES AMIS POUR LA GOANA
Les femmes de la mutuelle ‘’Calebasse du développement’’ de Bambey ont été attributaires d’une centaine d’hectares des réserves de « terres » du Centre national de recherches agronomiques (Cnra) de Bambey. Elles se sont engagées dans la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (Goana) du président Wade. Elles ont déboursé de leur caisse 15 millions de francs Cfa destinés à l’achat de semences sélectionnées de diverses spéculations, ont elles assuré au ministre de l’Agriculture, Amath Sall sédut par tant de détermination de la part des femmes de Bambey pour « traduire en actes concrets, la vision du chef de l’Etat », a-t-il laissé entendre.

Le chef du département de l’Agriculture, hôte de Aïda Mbodji, responsable politique libérale et 4ème vice présidente à l’Assemblée nationale présidait en effet le vendredi 27 jui à la cérémonie de signature du protocole mettant à la disposition des femmes de la localité des terres à exploiter. La fondatrice de la mutuelle Mme Aida Mbodji, député à l’Assemblée Nationale, a dit sa détermination et son engagement à accompagner et soutenir la Goan. « Nous sommes convaincus qu’il y’a une crise alimentaire mondiale et que nous devons nous impliquer pour relever ce défi. Nous sommes également convaincus que nous avons un rôle à jouer, en tant que femmes libérales, et l’obligation de porter le combat de notre leader Me Abdoulaye Wade », a signifié Mme Aïda Mbodji. La député libérale a également plaidé pour un changement des comportements alimentaires des Sénégalais, indiquant au passage « qu’il ne s’agit pas seulement de produire mais de s’engager à manger ce que nous produisons’’.

Les femmes de la ‘’Calebasse du développement’’ envisagent, dès cette année, d’emblaver 20 hectares de mil sounas, 3, 12 ha de sorgho, 6 ha de niébé ‘’mélakh’’, 3 ha de niébé fourrager et 1,5 ha d’arachide. Elles ont promis aussi de s’activer dans l’élevage et le maraîchage. La mutuelle qui regroupe plus de 23.000 femmes a été initiée par Mme Aida Mbodji en 2003. Aujourd’hui, elle mobilise près de 300 millions de francs Cfa. Elle a à son actif cinq fours solaire, 12 télécentres, un camion frigorifique…

Le ministre de l’agriculture Amath Sall s’est réjoui quant à lui du « soutien intelligent » apporté par Mme Mbodji et ses sœurs libérales de Bambey à la mise en œuvre de la Goana. « Elles vont exercer leurs talents de productrices et apporter une contribution qui sera substantielle à l’atteinte des objectifs nationaux », a soulginé le ministre. Amath Sall a aussi évoqué la crise alimentaire mondiale, rappelant l’idée du président de la République qui « engage le peuple sénégalais dans la voie de la production qui nous restaure notre dignité ».

Selon lui, la Goana ‘’n’est pas seulement une question de survie, de nourriture mais c’est aussi l’expression de notre aspiration légitime à l’abondance pour le Sénégal, pour nos enfants’’.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1756 fois

Lundi 30 Juin 2008





1.Posté par pirlo le 30/06/2008 08:59
on se fou de la population.
c'est ce que je voi moi.
tout c'est de la politique et rien du tout.
c'est le peuple qui a élu le president.
mais le président ne pense qu'à ces militant qui ne sont que des transuments , des opportinus, des travestis de la politique.
c'est dommage.
on avais élu un president pour le senegal, mais on se rencontre qu'il sest détourné de son objectif.
je crois que le president pense que le senegal c'est le pds.Parti Des Soulards

2.Posté par hawer le 30/06/2008 12:40
aida cheri farba

3.Posté par Al le 30/06/2008 16:17
Hawer bayil togn way!lol! sinon son mari va se facher dé!

4.Posté par PATRIOTE( 1peuple 1 but 1e foie ) le 30/06/2008 19:37
IL faut leur donnais un peu de temp après elle von tou vendre et les proprietaire von tou perdre a cause d'un minable de wade

5.Posté par SALAM le 30/06/2008 21:43
Et les paysans ils font quoi? ils deviennet des marchands ambulants lol!

C'est très agaçant de lire des ********* comme ça!

bon .....sans commentaire


Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State