Référence multimedia du sénégal
.
Google

L’ARP rend visite aux grévistes de la faim: Seydou Gueye demande à l’Etat d’arrêter les dépenses de prestige et de régler les urgences

Article Lu 1544 fois

C’est dans une ambiance empreinte de tristesse et de colère que la délégation de l’APR Yakaar a été accueillie à la cathédrale de Dakar.



En ce jour de Mercredi les grévistes de la faim en sont à leur 17ième jour de diète.

La femme d’un gréviste de la faim a laissé éclater sa désolation par de grosses larmes en implorant l’implication de Maitre Abdoulaye Wade.

Les syndicalistes qui sont à la tête du Mouvement de AMA ont fait la genèse de cette affaire aux envoyés de Macky Sall qui étaient dirigés par Seydou Gueye. Les responsables syndicaux ont affirmé que l’APR Yakaar est la première formation politique à leur rendre une visite.

Pour sa part le porte parole, de Macky SAll, Seydou Gueye dira que le président de la république doit prioriser les dépenses « au lieu de dépenser 34 milliards pour un monument de la renaissance, on aurait dû affecter ces sommes aux urgences nationales » a déclaré le porte parole de l’APR.

Source Siweul.com

Article Lu 1544 fois

Jeudi 6 Août 2009





1.Posté par Passant le 06/08/2009 08:14
Diapalélène niit nii way!!

2.Posté par Ndongoly le 06/08/2009 16:07
Bonjour mes amis, pour répondre à mon ami mbk, je vous dis:

El Hadji Moustapha Niasse Al Alassane Bocar, son mouchoir est toujour et reste toujour blanc comme neige jusqu'à l'Eternité.

El Hadji Moustapha Niasse Al Alassane Bocar est un Homme Propre et Limpide au vrai sens du mot.

El Hadji Moustapha Niasse Al Alassane Bocar ne connait pas de crime et il ne le connaîtra jamais dans sa vie car il est un fervent et ardent Musulmant; un fervent Talibé Cheikhou Tidiane.

Je vais vous raconter une anecdote :

Un jour, à l'approche des élections présidentielle de 2000, nous étions étudiant à l'UCAD et avions crée un mouvement qui s'appelait "Convergence 2000 pour un Sénégal Émergent" qui appelait à la candidature à la présidentielle de février d'El Hadji Moustapha Niasse Al Alassane Bocar.

Ce mouvement était très dynamique et connu de tout le campus social.
A la phase de la bataille médiatique et de propagande à travers les affiches, les tracts etc .. nous étions dans le campus avec d'autres mouvements comme du PS et du PDS
les deux camps en face celui du PS et du PDS étaient mieux équipé en arme, car ils avaient tous un pistolet dans leur poche.

Alors nous étions très inquiet par rapport à la situation et sur le terrain de bataille à chaque fois qu'on croisait nos amis PS ils nous brandissaient leur arme vers les coups de deux heures ou trois heures.

Alors pour remédier à cette situation, nous sommes allés voir El Hadji Moustapha Niasse Al Alassane Bocar à Fann Résidence pour luis convaincre de nous trouver des pistolet pour nous puissions nous défendre par rapport à nos adversaires PS ET PDS.

Vous avez ce que El Hadji Moustapha Niasse Al Alassane Bocar a fait il a pleuré devant nous dans son salon, les larmes pleines sur son visage.
tout le monde dans la salle tremble et inquiet, on ne savait pas ce qu'on a dit qui pu amener El Hadji Moustapha Niasse Al Alassane Bocar à pleurer, lui le plus anciens Ministre des Affaires Étrangères du Sénégal, qui a travailler avec Senghor et Abdou Diouf qui a tout vu et entendu.

El Hadji Moustapha Niasse Al Alassane Bocar nous dit: est ce que vous avez mesurer le risque et le danger de ce que vous êtes entrain de faire.
1- vous êtes mes fils au même titre que Cheik Tidiane Niasse, Abdou Aziz Niasse, Baye Niasse ou Mamy Niasse.

je ne vous demande pas de faire la bataille psychologique ou médiatique par les armes ou la gréve mais par la réussite par le travail, le bon exemple, la bonne éducation,la compétence, le savoir-faire pour que demain vous puissiez relever les défis qui interpellent la Nation Sénégalaise.

El Hadji Moustapha Niasse Al Alassane Bocar nous dit: Mais comment ? au moment où vous êtes là mes enfants sont tous dans leur Université entrain d'étudier, et que vous vouliez que je vous envoies dans les rues pour que vous vous batailliez avec les PS sans mes propres enfants , ç a jamais et il martelé, vous savez mes enfants!! il faut faire de la politique autrement , ne regarder pas ce que font vos adversaires politiques, faites la politique après avoir suivre vos cours régulièrement , après avoir bien révisé et faire vos travaux dirigés ,ou complémentaires.
c'est tout ce que je vous demande de faire !!!!!, le pays a besoin de vous pour sa construction et son développement !!!!

3.Posté par boula le 07/08/2009 00:29
trop de grevistes de la faim, cest grave quand des travailleurs apres de durs labeurs ont recours a cette pratique pour percevoir leurs dus. les autorites du sengal doivent revoir la politique dans le secteur prive ne pas laisser nimporte qui samuser avec dhonorables peres de familles qui ont pour seul tort davoir accepter de travailler.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State