Référence multimedia du sénégal
.
Google

Karim Wade : L’unique problème du Sénégal

Article Lu 12587 fois

XIBAR.NET (Dakar, 04 Novembre 2009) Abdoulaye Wade voulait avancer dans le sens du conseil que lui avait donné et répété l’ancien président français, Jacques Chirac : partir avant qu’il ne soit tard. Mais, c’était sans compter avec son fils Karim, dont il se résigne à exécuter tous les ordres. Ce qui lui vaut tous les problèmes qu’il connaît aujourd’hui.



Karim Wade : L’unique problème du Sénégal
Le président Wade a limogé et fait emprisonné son ancien Premier ministre Idrissa Seck, parce que celui-ci faisait obstacle à son fils Karim Wade. Son garçon s’en ayant plaint, Wade accusera le numéro 2 de son parti d’avoir dépensé plus que ce qu’il n’avait autorisé dans la réalisation des chantiers de Thiès.

C’est parce que Macky Sall a voulu faire auditionner Karim, en tant que président de l’Anoci, qu’il a été « chassé » de la présidence de l’Assemblée nationale et du Parti démocratique sénégalais dont il était le numéro 2. Wade l’accusera d’avoir voulu filer avec le plat de riz autour duquel il l’avait invité. Ceci, il ne le permet qu’à son fils, qui peut dépenser son argent et celui du contribuable autant qu’il veut. Abdoulaye Wade refuse d’accorder le signal de la télévision à laquelle Youssou Ndour a droit, parce que celui-ci est en bisbilles avec son fils. Karim est remonté contre le chanteur pour ce que la radio et le journal du groupe de celui-ci disent de lui. Bara Tall, aussi, paye la colère que Karim a contre lui. Il sera même traîné dans la boue et embastillé, avant d’être blanchi dans les chantiers de Thiès. Wade devait le « punir », pour avoir résisté aux caprices de son fils. C’est parce
que Farba Senghor se démène comme un beau diable pour les satisfaire qu’il est un intouchable. Cheikh Tidiane Gadio a été limogé du poste de ministre des Affaires étrangères pour avoir fait le black-out sur le sommet de l’Oci tenu à Dakar, que pilotait Karim.

Les affidés du fils du président son promus, ceux qui lui résistent sont combattus : tel est la règle. Car, Wade ne peut rien refuser à son fils. Qui oserait, à part Karim, créer un courant dans le Pds sans en être exclu ? Le fils du président a déployé sa « génération du concret » avec la bénédiction de son père. Si Abdoulaye Wade veut la tête de son ministre de l’Économie et des Finances, Abdoulaye Diop, c’est parce que celui-ci s’était opposé à ce que la partie Finances du département qu’il dirige soit amputée au profit du ministre d’État Karim Wade. Le fils gouverne, le président exécute. Résultats des courses : des scandales répétitifs. Wade accuse les autres, mais défend son fils à tout prix. Karim est clean, les autres ont tous les mains sales. Il n’a pas mal géré l’Anoci. C’est plutôt son ami et homme de main Abdoulaye Baldé. C’est à se demander si Karim a une langue. Il l’a probablement
perdue, parce que toujours suspendu au caftan de son vieux père, si ce n’est aux plis des jupes de sa mère. Il devait chercher à se défendre comme le fait le fils du président français, Jean Sarkozy. Mais, Karim a l’air d’un attardé mental. Il ne grandira jamais. Malheur à son père. C’est à se demander si son fils a poursuivi les études qu’on lui prête, au vu des difficultés qu’il fait traverser le Sénégal et des erreurs et errements dans lesquels il pousse son pays. Ainsi pour l’opposition et une bonne partie des Sénégalais, Karim est l’unique et le seul problème du Sénégal. « Parce que son père ne lui refuse rien et Karim n’est pas raisonnable ».

La Redaction

Article Lu 12587 fois

Mercredi 4 Novembre 2009





1.Posté par Mamy le 04/11/2009 03:43
La rédaction aujourd'hui moom ta dissertation est incomplète! On ne peut "dédouaner" le padré dans cette affaire!

2.Posté par bechirwade le 04/11/2009 07:05
je vous prècise que le problème numèro 1 ,est viviane et non karim ,le sènègal ne doit plus accepter une première dame blanche dans notre palais,

3.Posté par sare le 04/11/2009 07:19
si on pouvait le marabouter? comme ces pauvres cultivateurs de diamniadio qui parlait de marabouter wade père d'avoir pris leurs terre......ils n avaient qu'un seul recours ;le marabouter.

4.Posté par degg le 04/11/2009 10:02
Svp, arretez d'extrapoler et soyez plus objectives et pertinentes dans vos analyses.

Le Sénégal souffre d'autres maux plus importants que karim Wade.

Arretez le léchage médiatique de Karim Wade. Le seul juge est le peuple souverain et au moment de voter, c'est à lui de décider.

Je suis contre ce régime mais vous (les journalistes) vous en faites trop.

Wa salam

5.Posté par degg le 04/11/2009 10:03
Réctificatatif:

Je veux dire lynchage médiatique contre karim Wade.

6.Posté par ndiaye le 04/11/2009 10:06
votre article est vraiment ridicule.. Pauvre Senegal!

7.Posté par DEUGG le 04/11/2009 11:10
XIBAAAR.NET DETESTE LE PDS!!! saaaa se voiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!

8.Posté par ngor le 04/11/2009 11:23
vraiment vous nous fatiguez avec vos articles bidons qui frisent l'idiotie. Il faut aller chercher l'information au lieu de nous fatiguer avec les Karim, Wade et autres.
Votre site manque de professionnalisme, le citoyen lambda préfére des articles qui parle de leur malheur quotidien, de l'environnement, etc... au lieu de ces bouts de chiffon.

9.Posté par galsn le 04/11/2009 13:58
a wé c lui le cancer de notre pays ce connard

10.Posté par Ngagne le 04/11/2009 14:40
Merci.
Karim n'est pas l'unique problème du Sénégal, mais le principal.
Le mal profond du Sénégal, c'est son Président de la République Abdoulaye WADE.
Ce qui se passe dans ce pays est honteux et scanaleux.
Le ridicule ne tue pas. Les prostitués politiques sont nombreux. Ils cherchent à défendre l'indéfendable avec l'affaire Alex SEGURA.
Ils cherchent à conserver leurs privilèges, à s'enrichir et tirer le maximum d'un vieillard qui n'est pas à sa place. Ils ont pour noms : Serigne Mbacké NDIAYE, Maitre Abdoulaye BABOU, Professeur Iba Der THIAM, Colonel Malick CISSE, Ahmed Khalifa NIASSE, etc.
Ces gens sont des ennemis du Sénégal.
A 2 ans des prochaines élections, ils appellent à la réélection de WADE et passent sous silence les problèmes des sénégalais.
Ils ne perdent rien pour attendre.

11.Posté par khossluman le 04/11/2009 14:45
fis d put karime wade e le sida du senegal son pere faramacon a wade e le cancer du senegal

12.Posté par fall le 04/11/2009 17:20
entouka je suis presser des les voirs tos les 3 hors du plais

13.Posté par saliou le 04/11/2009 18:20
Vous etes des irresponsables . on n'a rien à faire avec vos analyses qui ne tiennent méme pas la route. Faites preuve un peu d'innovation, parlez nous des choses qui interrogent la majorité des Sénégalais.

14.Posté par Nobody le 04/11/2009 20:18
Actuellement cette analyse est tres pertinent. Si Karim n'existait, Wade aurait gere les choses tres differemment durant les 4 dernieres annees.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State