Référence multimedia du sénégal
.
Google

KOLDA Une femme met son nouveau-né dans un seau puis le dépose dans une rue

Article Lu 1639 fois


Un nouveau-né de sexe masculin mis au monde dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 dernier est retrouvé vivant. Mis dans un seau et exposé à la merci des chiens, des porcs et des oiseaux rapaces dans une rue de Kolda. Le bébé est présentement entre les mains des sages-femmes en attendant que l’enquête ouverte par les flics puisse identifier le nom de celle qui l’a mis au monde.
Une affaire d’un nouveau-né de sexe masculin - mis au monde et abandonné par sa mère dans un seau déposé dans une rue insalubre et très sombre à la merci des chiens, des porcs, des oiseaux rapaces au quartier Gadapara - continue encore d’alimenter les conversations dans la capitale du Fouladou. Vendredi matin, un jour saint pour la communauté musulmane avec tous ses fidèles et autres talibés qui convergeaient vers la grande mosquée de Kolda pour prendre part à la cérémonie de récital de coran organisé par le gouverneur pour les besoins du 11ème sommet de l’organisation de la conférence islamique (Oci), un attroupement à quelques centaines de mètres dans une des rues du quartier Gadapara attire l’attention du public. Sur les lieux, les gens sont autour d’un nouveau-né de sexe masculin qui a été abandonné après accouchement par sa mère dans un seau. Les cris en détresse qu’émettait à peine ce bébé ont alerté les riverains qui ont subitement envahi les lieux. Ainsi, petit à petit, les passants et autres curieux venaient agrandir la foule. Alerté, c’est avec beaucoup de peine que les soldats du feu se sont frayé un passage. Après avoir mené une petite enquête sur les circonstances des faits, les hommes du commandant Diaw ont transporté le bébé à l’hôpital où il est actuellement en surveillance. Selon des témoins rencontrés sur les lieux, si le bébé a eu la vie sauve, c’est grâce à la main protectrice du bon Dieu. Car dans cette zone où l’éclairage public fait défaut, l’insalubrité rime avec prolifération nocturne de chiens, de porcs et de certains oiseaux. Ainsi, les riverains et tout ce beau monde, qui ont eu l’opportunité de voir comment ce bébé qui venait d’être mis au monde a été exposé en plein air et à la belle étoile, n’arrivent pas encore à trouver les mots qu’il faut pour qualifier ce qu’ils ont vu. Mieux, ils se demandent qui peut être la mère, auteur de cette ignominie. « C’est très triste, c’est odieux, c’est inhumain. Comment une mère, après neuf mois de grossesse et toutes les douleurs liées à l’accouchement, peut-elle abandonner son bébé après l’avoir mis au monde», se désole une maman qui dit être trop choquée par cette barbarie qu’a eue le courage de faire une mère. Une enquête est ouverte par les limiers afin de découvrir la mère qui a mis au monde ce petit bout de bois de Dieu.

Source: L'observateur

Article Lu 1639 fois

Mardi 18 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State