Référence multimedia du sénégal
.
Google

KENYA : Un deuxième député de l’opposition tué

Article Lu 1542 fois


Le meurtre d’un deuxième député de l’opposition kenyane, hier par un policier, a déclenché des manifestations de colère dans l’Ouest du pays et entraîné l’ajournement des pourparlers entamés dans la matinée pour trouver une solution à la crise qui ensanglante le pays.

Nairobi - ... Le député David Kimutai Too a été tué par balles hier par un policier dans une banlieue de la ville d’Eldoret, alors qu’il s’apprêtait à rentrer dans un hôtel en compagnie d’une femme, également policière, a indiqué la Police kenyane.

La femme, aussi la cible des tirs, a succombé à ses blessures, selon une source policière.

Les enquêteurs de la Police pri-vilégient la piste du "crime passionnel". Un officier de Police avait indiqué plus tôt que le policier qui a tiré sur le couple était probablement le petit ami de la femme. L’homme a été arrêté et doit être inculpé pour meurtre aujourd’hui par un tribunal, selon la Police.

Tout comme Melitus Mugabe Were, tué à Nairobi dans la nuit de lundi à mardi, M. Kimutai Too était député du Mouvement démocratique Orange (Odm), le parti de Raila Odinga. Il avait été élu pour la première fois député dans la circonscription d’Ainamoi, dans le district de Kericho (Ouest), au cours des législatives du 27 décembre, organisées conjointement à la présidentielle.

M. Odinga a déclaré que le meurtre de M. Kimutai Too relevait d’un "complot" pour affaiblir son camp au Parlement. Après le meurtre de M. Mugabe Were, député de la circonscription d’Embakasi (Nairobi), M. Odinga avait affirmé que "ses adversaires" politiques, en référence au camp de M. Kibaki, étaient impliqués dans cet "assassinat brutal".

L’annonce de la mort du deuxième député a entraîné hier après-midi la suspension des pourparlers entre gouvernement et opposition ouverts le matin même, sous l’égide du médiateur de l’Ua Kofi Annan, dans un hôtel de Nairobi.

"Nous avons repoussé la session de cet après-midi et nous travaillerons toute la journée demain, afin que les négociateurs puissent s’occuper d’affaires urgentes et appellent leurs circonscriptions", a déclaré M. Annan à des journalistes.

Chaque camp est représenté par trois députés, mandatés par MM. Kibaki et Odinga pour négocier en leur nom. Mardi, M. Annan avait estimé possible de résoudre les problèmes fondamentaux de la crise kenyane "d’ici à un an" et "les problèmes politiques immédiats (...) d’ici à quatre semaines, voire plus tôt".

Raila Odinga, arrivé officiellement deuxième de la présidentielle, accuse le camp de Mwai Kibaki d’avoir fraudé dans les élections du 27 décembre, dont les résultats sont entachés de graves irrégularités selon de nombreux observateurs.

Depuis l’annonce de la victoire de M. Kibaki, le 30 décembre, des violences à travers le pays ont fait près de 1.000 morts et de 250.000 à 300.000 personnes déplacées.

La mort du député a déclenché des manifestations de colère dans l’Ouest du Kenya, notamment dans les villes d’Eldoret, Kericho et Kisumu. A Eldoret, des manifestants qui avaient installé des barrages sur la Route nationale menant à Nairobi ont été dispersés par des tirs de la Police et plusieurs personnes ont été blessées.

La tension était également forte à Kericho, où des maisons ont été incendiées et des tirs sporadiques entendus, selon des témoins...


AFP

Article Lu 1542 fois

Vendredi 1 Février 2008


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:24 Un avion s'écrase au Pakistan, aucun survivant

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State