Référence multimedia du sénégal
.
Google

JOURNÉE DE LA DERNIèRE CHANCE POUR LES LIONS :Des « marabouts » viennent en renfort

Article Lu 1693 fois

Les marabouts sont venus en nombre assister les Lions. Ceux-ci jouent leur dernière chance aujourd'hui. Une chance minime. Les charlatans vont-ils faire des miracles.



Pour leur dernier galop d’entraînement avant la rencontre face à l’Afrique du Sud, les Lions ont choisi le terrain de Kwame NKrumah University. Une séance bien particulière car survenant au lendemain d’un incident grave qui a secoué le Sénégal et qui est lié aux sorties de Diouf, Tony Sylva entre autres, alors qu’ils étaient supposés être au vert.
Mais que cela ne s’est pas ressenti. Comme s’ils narguaient ce peuple de la Presse qui la veille avait découvert et révélé le pot aux roses aux Sénégalais (et qui hier encore était là en veille), ils ont chanté sur le terrain, ils ont dansé, ils ont chahuté pour mieux « décompresser ». Fortement dopés par on ne sait quelle sauce, ils donnaient plutôt l’air d’une équipe qui avait déjà fini de se qualifier pour le second tour depuis belle lurette. En atelier comme d’habitude ils ont tenté le petit jeu, la dextérité devant les buts, ils se sont étirés et ont regagné leur bus. Mais cette séance qui pourrait être la dernière à Kumasi a eu hier des spectateurs particuliers. Sur les gradins de l’Université de Kumasi, près d’une dizaine d’individus dont une femme qui sont présentés comme des « marabouts » à la rescousse de Diouf et compagnie. Ils étaient là, lunettes noires fumées bien cadrées, chapelets pour certains à la main ou tapis de prière bien visibles à suivre pas à pas les Lions. Ces marabouts qui étaient là hier à Kumasi (dont ont dit que l’un d’entre eux est celui de Niarry Tally qui a remporté 4 trophées cette année) sont venus en renforts à ceux qui étaient déjà à Tamalé depuis le début et qui n’ont rien pu faire, pour faire gagner les Lions au moins une fois.

Pourront-ils cette fois-ci, renverser deux tendances en faisant gagner les Lions très largement face aux Bafana–Bafana et en faisant perdre les Tunisiens face à l’Angola ? On saura cet après-midi de quoi ils sont capables

Source: Le Matin

Article Lu 1693 fois

Jeudi 31 Janvier 2008





1.Posté par paco le 31/01/2008 13:34
Galsen mo nekh waye!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State