Référence multimedia du sénégal
.
Google

Intervention de la gendarmerie dans l’affaire Katy Gueye la Police apporte des explications et promet d’arrêter les auteurs

Article Lu 1989 fois


Intervention de la gendarmerie dans l’affaire Katy Gueye la Police apporte des explications et promet d’arrêter les auteurs
«Il n y a pas eu d’enquête parallèle. Ce qui s’est passé, c’est que la gendarmerie est parvenue à mettre la main sur celui qui détenait le téléphone portable de la jeune fille». Ces mots sont du commissaire central de Kaolack, Omar Mal, qui a tenu à préciser que la police et la gendarmerie n’ont aucune «relation d’animosité». Contrairement à ce que pensent certains «esprits malintentionnés». Précisant d’emblée que ce sont les pandores qui ont eu à arrêter le principal suspect répondant au nom de Abdou Jean Ndiaye, gérant du bar de l’adjointe au maire de Kaolack, Aïda Diop Demba Thioro, le commissaire rassure et déclare que l’enquête est sur la bonne voie. Et d’insister : «je persiste et signe que la police et la gendarmerie ont et auront toujours une parfaite collaboration dans le cadre des missions qui leur sont assignées». Ainsi, dit-il, après l’arrestation du suspect, les pandores ont remis ce dernier à la Police pour la continuation de l’enquête. Et, de marteler : «il n’y a pas eu d’opposition ou de réticence de la part de la gendarmerie pour nous livrer Jean Ndiaye». Revenant sur l’affaire proprement dite, il précise que si l’enquête a piétiné, c’est parce que les populations du quartier n’ont pas voulu collaborer tout au début du meurtre, en disant tout ce qu’elles savaient. C’est pour cette raison que le commissaire lance un appel à l’endroit de toutes les personnes, pour une collaboration au-delà même de cette affaire, parce qu’une telle attitude est un devoir civique. «Depuis le début de cette enquête, c’est l’omerta la plus totale à Ngane Saér, pourtant c’est aux habitants de nous aider à identifier les auteurs du crime», a-t-il estimé. Avant d’ajouter qu’il n’a nullement été question d’arracher le suspect des mains de la gendarmerie. Selon lui, c’est pour plus d’efficacité dans la procédure que le parquet a ordonné la livraison à ses hommes du suspect. N’empêche, le commissaire a tenu à rassurer les populations que dans un bref délai, les auteurs de ce crime odieux seront arrêtés.

Source: L'as

Article Lu 1989 fois

Mercredi 31 Octobre 2007





1.Posté par nganois le 01/11/2007 09:46
nous avons vraiment besoin de savoir qui precisement a fait ca a notre soeur et la a sa sorti ne serai ce que d'ici 50 ans je lui ferai subir le meme sort que notre soeur

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State