Référence multimedia du sénégal
.
Google

Inhumation de CHERIF CHAMSIDINE DINO NEMA AÏDARA : Le gouvernement salue la mémoire d’un combattant de la paix

Article Lu 1891 fois


Considéré de son vivant comme « un grand combattant de la paix en Casamance », feu Chérif Chamsidine Dino Néma Aïdara, tué jeudi par des hommes armés non encore identifiés, a été inhumé samedi après-midi à Darsalam.

Me Ousmane Ngom, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, a déclaré que parachever l’œuvre du défunt serait le meilleur hommage que l’on puisse rendre à ce dernier.

Selon Me Ousmane Ngom, Chérif Chamsidine Dino Néma Aïdara était engagé, avec le comité des sages, jusqu’à ce que la paix soit à portée de main.

« Nous prions pour que Dieu puisse aider et accompagner tous les membres du comité des sages, avec le plénipotentiaire du Président, le ministre Farba Senghor à parachever l’œuvre de Chérif Chamsidine Dino Néma Aïdara : voir que dans quelques années au plus tard le processus de paix en Casamance est arrivé à son terme et que cette région a retrouvé définitivement la paix, qu’elle a commencé à refleurir, à se développer, à s’intégrer dans l’ensemble sénégalais, comme le souhaite le président de la République, Me Abdoulaye Wade. Le ministre de l’Intérieur s’exprimait, à la levée du corps. C’était à la morgue du centre Santé de Ziguinchor. Il était à la tête d’une forte délégation. Celle-ci était composée de M. Farba Senghor, ministre des Transports aériens, de l’Artisanat et de plusieurs autres membres du gouvernement, de l’Assemblée nationale, du Sénat. Il y avait des représentants d’autres institutions, ainsi que des autorités administratives, civiles et militaires. Ils étaient venus présenter les condoléances du chef de l’Etat à la Casamance, au peuple sénégalais, aux familles chérifiennes et aux membres du comité des sages, anciens compagnons de Chérif Chamsidine Dino Néma Aïdara.

« Les rebelles n’ont pas tué »

Selon le ministre Farba Senghor, l’assassinat de Chérif Chamsidine Dino Néma Aïdara ne fera pas arrêter le processus de paix enclenché en Casamance « comme le veulent ceux qui l’ont commis. Car, il y a une confiance profonde qui existe, entre le maquis et nous ». Farba Senghor de préciser : « cette paix vers laquelle nous, nous acheminons est une affaire du maquis. Donc, quiconque ne peut pas arracher cette conviction du maquis, ne peut pas interrompre le processus de la paix en Casamance ».

Le ministre des Transports aériens et de l’Artisanat a poursuivi, en soutenant mordicus que les rebelles n’ont pas tué Chérif Chamsidine Dino Néma Aïdara. « Parce que c’était le plus grand défenseur des rebelles dont il connaissait tous les camps (Makhmouda Diola Poukène, Djilanfar, Kamassor, Sita, Kassolole, Ladé, Kabékène, etc.), comme du reste le connaissaient tous ceux qui y sont ».

Pour Farba Senghor, « les rebelles pouvaient reconnaître Chérif Chamsidine Dino Néma Aïdara parmi mille autres personnes. S’ils voulaient le tuer, ils n’allaient pas perdre du temps à l’identifier dans sa famille, au milieu des siens ». Aussi, affirme-t-il que les tueurs de Chérif Chamsidine Dino Néma Aïdara ne sont autres que les fossoyeurs du processus de la paix enclenché en Casamance.

Le ministre des Transports aériens et de l’Artisanat a rendu ensuite hommage au défunt qui, selon lui, a versé son sang pour l’honneur du pays, le Sénégal. Il a indiqué que c’était un combattant de la paix et qui s’était donné corps et âme pour la paix en Casamance pour servir le pays et le président de la République.

« Au lieu de chercher, par tous les moyens, à s’approprier la victoire de la paix en Casamance », selon ses propres termes, Farba Senghor demande à tout le monde de continuer à s’y employer plutôt.

Feu Chérif Chamsidine Dino Néma Aïdara a été accompagné à sa dernière demeure par une foule, nombreuse où on notait la délégation gouvernementale conduite par Me Ousmane Ngom.

Source: Le Soleil

Article Lu 1891 fois

Lundi 24 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State