Référence multimedia du sénégal
.
Google

Infrastructures routières : Plus de six milliards de la Boad pour désenclaver Tamba et Kolda

Article Lu 1581 fois


La Banque ouest africaine de développement (Boad) a consenti un concours financier global de 6,7 milliards de nos francs pour deux projets qui ont trait au secteur des infrastructures routières. Le ministre de l’Economie et des Finances Abdoulaye Diop et le président par intérim de la Boad, Issa Coulibaly a procédé dans l’enceinte dudit ministère à la signature de deux accords mettant à la disposition du Sénégal de deux prêts : le premier estimé à quatre milliards de F Cfa et le second à hauteur de deux milliards sept cent millions.

La Boad a mis à la disposition du Sénégal deux prêts d’un montant global de 6,7 milliards de francs Cfa destinés au financement du secteur des infrastructures routières. Le ministre de l’Economie et des Finances Abdoulaye Diop et le président par intérim de la Boad, M. Issa Coulibaly ont procédé hier dans l’enceinte dudit ministère à la signature de deux accords relatifs aux financements de deux projets dans le secteur des infrastructures routières. Le premier accord concerne le financement partiel à hauteur de 4 milliards de F Cfa par la Boad du projet de réhabilitation de la route Tambacounda-Médina Gounass, y compris la bretelle du Daaka de Medina-Gounass désenclaver les régions de Kolda et de Tambacounda en vue de faciliter les échanges économiques et sociaux au niveau national et sous régional. Le deuxième accord a trait à un concours complémentaire de 2,7 milliards F Cfa de la banque à la réalisation du projet d’aménagement et de bitumage de la route Fatick-Diakhao-Gossas d’une longueur de 47 km qui devra désenclaver la région de Fatick. Ces deux conventions de financement de la Boad portent le volume global des approbations nettes et prises de participations de cette banque au Sénégal à 229,7 milliards de francs Cfa.

Pour le ministre de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop, la Boad a financé au Sénégal au cours de ces six dernières années plusieurs projets très importants dans le processus de développement du pays. Il s’agit, entre autres du Programme d’organisation et de gestion villageoises phase II (Pogv II) pour 3 milliards, le Programme de développement agricole de Matam phase II (Prodam II) pour 5,275 milliards, du Projet de promotion de l’entreprenariat rural phase II (Promer II) pour 1,5 milliards, le Projet de réhabilitation et de construction de la route Kédougou-Saraya-Falémé pour 5 milliards et le Projet d’aménagement et de bitumage de la route Fatick-Diakhao-Gossas pour 4,2 milliards. Il a, au nom du président de la République et du gouvernement sénégalais, remercié la Boad pour son « soutien multiforme et permanent » au Sénégal.

Pour le président par intérim de la Boad, Issa Coulibaly, ces deux projets présentent des objectifs communs, dont l’amélioration des conditions de vie des populations et la lutte contre la pauvreté, à travers la facilité de l’accès des populations aux infrastructures économiques et sociales.

Il a, en outre assuré que la signature de ces deux accords de prêts traduit l’engagement ferme de la Boad et du Sénégal de renforcer la coopération sous-régionale à travers la mise en place d’infrastructures de communication dans l’espace Uemoa.

Source: Le Soleil

Article Lu 1581 fois

Lundi 17 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State