Référence multimedia du sénégal
.
Google

Il promet des trains à grande vitesse : Quand Wade débloque

Article Lu 1360 fois

Me Abdoualye Wade rêve d'un autre Sénégal où des Trains à grande vitesse (Tgv) serpentent à travers la savane pour relier la capitale aux autres régions du Sénégal. Mais, au moment où le chef de l'Etat formule ce projet onirique, le peuple est confronté à une inflation galopante des produits de consommation courante. Les ‘cars rapides’ tiennent encore tête aux véhicules de transport en commun ‘Tata’ censés les remplacer. Le bateau Willis qui a suppléé Le Joola naufragé est en arrêt tecnhique laissant à quai les passagers de l'axe Dakar-Ziguinchor obligés de recourir à la route cahoteuse et peu sécure.



Il promet des trains à grande vitesse : Quand Wade débloque
La presse sénégalaise, dans sa majorité, s'était fait du mouron face au mutisme du chef de l'Etat à son retour de vacances après près d'un mois d'absence. Mais, ce qu'elle ne savait pas, c'est que le président Abdoulaye Wade avait tout juste différé son adresse à la nation. Et, hier, à Touba, il a ouvert ses valises pour en sortir un projet aussi éléphantesque que véloce : Le train à grande vitesse (Tgv). Non pas un, mais sept pour le Sénégal. On entend déjà les récriminations de l'opposition sénégalaise regoupée dans le ‘Front Siggil Sénégal’ qui s'échine depuis quelque temps sur un projet d'assises nationales, boudé par le gouvernement, parce qu'elle juge que le pays traverse une crise sans précédent. Elle ne cesse de décrier la flambée des prix des produits de consommation courante qui grève la bourse du contribuable sénégalais.
Face à une telle situation, est-il permis de rêver ? Certes, on ne peut reprocher à Me Wade d'avoir de l'ambition pour son pays, mais encore faudrait-il que celle-ci soit en adéquation avec les aspirations du moment de ses compatriotes. C'est juste une question de priorité. Le monde rural crie famine en particulier dans les régions agricoles par excellence comme celles de Fatick et de Kaolack. le parc automobile désuet n'est pas toujours renouvelé totalement. Les ‘cars rapides’ tiennent encore tête aux véhicules de transport en commun ‘Tata’ sensés les remplacer. Le bateau Willis qui a suppléé Le Joola naufragé est en arrêt technique laissant à quai les passagers de l'axe Dakar-Ziguinchor obligés de recourir à la route cahoteuse et peu sécure. Les sinistrés des inondations, suite aux pluies diluviennes des années précédentes, ont été déguerpis des camps provisoires sans qu'une bonne partie ne soit relogée décemment ainsi que le chef de l'Etat le leur avait promis. Et tutti quanti.

Mais, tout cela ne semble pas inhiber la fertilité d'esprit du président Wade, certainement inspiré par ses vacances en Europe, qui rêve d'un autre Sénégal. Et le chef de l'Etat n'a pas l'intention de se laisser décourager parce que ce projet, il semble l'avoir mûri. En tout cas, il a révélé avoir tenu un Conseil présidentiel à ce propos avant de prendre ses vacances. D'ailleurs, il aurait pris langue, à Paris, avec un ingénieur à la retraite, spécialiste des Tgv.

Quoi qu'il en soit, pour anticiper et amoindrir ainsi auprès de l'opinion les effets pervers d'une réaction négative de l'opposition, Me Wade reconnaît lui-même que son projet sera accueilli avec scepticisme. C'est pour cette raison d'ailleurs, a-t-il avoué, qu'il a jeté son dévolu sur Touba - où il était allé pour présenter ses condoléances à Serigne Saliou Mbacké suite au décès de Serigne Moustapha Bassirou Mbacké - pour le présenter aux Sénégalais. Pour, selon l'explication qu'il en a donnée, recueillir les prières du khalife général des mourides pour la réalisation du projet mais, surtout, et ça il ne l'avoue pas, rallier à sa cause la communauté mouride par le truchement de Serigne Saliou Mbacké. Le chef de l'Etat se contentera-t-il de l'onction de Touba pour dérouler son projet ? Ce serait une grave erreur et il risquerait de se mettre à dos les autres communautés religieuses du Sénégal.

Amadou DIOUF
Source: Walfadjri

Article Lu 1360 fois

Jeudi 6 Septembre 2007





1.Posté par MARVEL le 06/09/2007 10:34

Pourquoi Wade a-t-il réellement parlé de TGV ?

Certains nous avaient dit pourtant quelques heures avant ses propos sur le TGV qu'il vallait mieux que Wade se taise comme il l'a fait lorsqu'il est revenu de vacances car si il avait ouvert la bouche à l'aéroport, les sénégalais allaient encore devoir baisser la tête, entre les mensonges d'état et les tartufferies. Ce n'était que partie remise et sans compter avec l'attrait de Wade pour la tartufferie. Voilà donc qu'il arrive à Touba pour en lâcher une comme lui seul en a le secret.

Je cite :
''Lorsque j'annonce mes projets, je suis souvent mal compris et certains n'y croient pas''
Dixit Abdoulaye Mythomane WADE

Meuuuu nonnnn Maître !!! Ce ne sont que vos larbins qui réfléchissent avec le ventre qui y croient à vos grands pseudo grands projets donc aucun n'a encore réellement vu le jour, vous qui dites "qu'ils sont tous terminés" comme je vous cite à nouveau plus bas. Vous n'avez jamais dit une seule vérité depuis 2000 et je mets au défi tous vos larbins pour me prouver le contraire.

Il y'a aussi qu'on ne peut s'empêcher de se rappeler toutes vos autres promesses qui sont toutes à classer dans le lot immense de vos tartufferies.

- qui avait promis que le 1er avion décollerait du nouvel aéroport en février 2006 ? Nous sommes en Septembre 2007 et des chèvres sont en train de brouter de l'herbe sur la piste où devait atterrir Sangomar

- qui avait promis une nouvelle capitale ?
- qui avait promis des machines à distribuer du maffé et du soupou kandjia ?
- qui avait promis une université du futur africain ?
- qui avait promis une autoroute 2x4 voies Dakar / Rabat ?
- qui avait promis un tramway avant fin 2005 ?
- qui avait promis la fin totale des délestages le 15 octobre 2006 ?
- qui avait promis d'instaurer un régime parlementaire
- qui avait promis d'exiger la déclaration de patrimoine à la prise de fonctions comme à la fin de fonctions -
- qui avait promis de réduire le train de vie de l'état ?
- qui avait promis de réduire le nombre de ministres et le nombre de députés ?
- qui avait promis de supprimer le Senat, de réduire ?
- qui avait promis de réduire le prix du riz et des autres denrées ?
- qui avait promis de réduire les agences pour redonner aux ministères leurs pleines fonctions ?
- qui avait promis de démocratiser les médias d'état ?
- qui avait promis un train sur rails à grands écartements ?
- qui avait promis une centrale atomique à Oussouye ?
- qui avait promis une usine de montage d'ordinateurs ?
- qui avait promis un tunnel sous la Gambie ?
- qui avait promis un ministère de 25 ministres en 2007 avant de nommer Aguibou Soumaré ?

- qui avait dit en Novembre 2005, dans une mosquée à Paris de surcroît, "j'avais promis aux sénégalais de grands projets. Maintenant qu'ils sont tous réalisés, les sénégalais n'ont plus besoin de rêver" ?

- qui avait sorti tant et tant d'autres inepties qu'aucun homme qui se respecte un tant soit peu ne sortirait ne fusse que le centième ? Nous y passerions la semaine à énumérer ses mensonges et ce ne sera jamais exhaustif ne fusse qu'à moitié.

La réponse à toutes ces questions est : Abdoulaye Mytho WADE. Vous allez me dire que je fais du pléonasme car rien que Abdoulaye WADE rime déjà avec mensonge ? Vous avez raison.

Alors aujourd'hui, lorsque le même mytho vient parler de 7 TGV dans 4 ans, là où un pays comme le Maroc par exemple, plus riche et technologiquement plus avancé que nous prévoit son TGV à l'horizon 2030 selon ses études.

Mais ne soyons pas dupes car Wade est coutumier des mensonges pour détourner l'attention. Cette tartufferie de plus n'a certainement que pour seul objectif de faire parler d'autre chose et qu'on oublie le scandale du coût faramineux de ses vacances pris totalement en charge par le contribuable, des rapports accusant directement son fils, de la situation catastrophique du pays, de la démarche cohérente de l'opposition, de la mise sur pied scandaleuse de son Sénat, du marché gré à gré des passeports numériques donné non pas aux malaisiens mais à son propre ami et complice en affaires Diegne FALL de Gecom, un analphabète expert en sur-sur-surfacturation et partage de la différence avec Ablaye, et d'autres sujets encore que Wade veut faire vite oublier et faire parler de ses bouffonneries

MARVEL
marvel@hotmail.fr


2.Posté par Buur Bassen le 07/09/2007 23:24
Decidement Marvel tu menes la vie dure aux laudateurs zeles du grand timonier bleu!Certains preferent la langue de bois a ton franc -parler! Que faire meme notre bien aime Prophete nous recommande dans un hadith tire de En Nawawi:"Si l.un d.entre voit ce qui deplait a Dieu,qu.il le combatte de ses mains, si cela ne lui pas possible,que ce soit par la langue,et si cela encore ne lui est pas possible ,que ce soit avec son coeur,c.est la le mininmum impose par la foi"


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State