Référence multimedia du sénégal
.
Google

Il pille le poulailler de son ami hospitalisé

Article Lu 1586 fois


Il est des gens dont on ne voudrait jamais qu’ils soient nos amis. Et Babacar Ndiaye fait partie de ceux-là. Lui qui a attendu que son ami émigré ait un accident pour dévaliser son poulailler.

Il faut reconnaître que Barka Diop Sarr est un honnête citoyen et reconnaissant pour ses amis. Après son séjour en Italie, il a décidé d’investir dans l’aviculture en ouvrant un grand poulailler dans le village de Tivaouane Peul. Ne pouvant pas tout seul s’occuper du poulailler, il fait appel à son ami Babacar Ndiaye pour qu’ils travaillent ensemble. Comme le ferait d’ailleurs un vrai ami. Babacar, qui devait se morfondre dans les affres du chômage, n’hésite pas à sauter sur l’occasion. Car les habits, la nourriture, de même que ses besoins d’argent lui étaient entièrement assurés par son ami émigré. Ensemble, ils vont vivre comme deux vieux complices en s’occupant bien de leur élevage. Mais, cette quiétude sera perturbée le jour où Barka fit un accident, à Dakar, à bord de son scooter. Cet incident malheureux a été l’occasion inespérée pour Babacar Ndiaye de dévaliser tout le matériel de son ami contenu dans le poulailler.

Après sa sortie de l’hôpital, Barka se rend à la brigade de Gendarmerie de Niaga et porte plainte contre X. Et comme Dieu fait bien les choses, Barka découvre un jour, en se rendant au marché de Tivaouane Peul, la mini-chaîne qui faisait partie de ses biens volés. Un maître tailleur se réclamera comme le propriétaire de l’appareil de musique pour l’avoir acheté auprès d’un nommé Babacar Ndiaye à 400.000 francs Cfa. Barka alerte aussitôt les gendarmes qui, après un bref interrogatoire du tailleur, finissent par découvrir une machine à coudre volée aux Hlm5 par Babacar et qu’il comptait vendre au même tailleur. Après ces révélations, les éléments de l’adjudant-chef Samba Sarr n’ont guère de mal à mettre la main sur le voleur Babacar Ndiaye. Les gendarmes découvrent dans sa chambre les rideaux, les habits et le passeport qu’il avait volé à son ami Barka. Par la suite, il fait un tour dans le village où, dans divers endroits, il avait caché le lit de son ami et le groupe électrogène du poulailler. Tout le matériel qu’il avait chipé à son copain est actuellement retrouvé par les gendarmes. Ceci fait suite au vol de la machine à coudre que ce jeune de 26 ans avait commis dans son quartier, aux Hlm 5, au détriment de son ami d’enfance. Babacar Ndiaye, évidemment, a été arrêté par les gendarmes et placé en garde à vue.


MAGUETTE NDONG
Source: Le Soleil

Article Lu 1586 fois

Vendredi 7 Septembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State