Référence multimedia du sénégal
.
Google

Il avait fait une transaction avec un Modou Modou Le proche de Serigne Mansour Sy perd son véhicule et quatre millions de francs

Article Lu 1434 fois


Sûrement que le sieur Gabar Ndiaye y réfléchira par deux fois avant de se lancer encore dans l'achat d'un véhicule venant. La transaction qu'il a fait avec le nommé Demba Diop restera à jamais gravée dans sa mémoire. Et pour cause. Non seulement il a perdu des sous dans cette affaire mais également son véhicule de marque Mercedes 190.
Tout est parti d'un véhicule de marque Mercedes Elégance que ses frangins lui avaient envoyé et que le sieur Demba Diop voulait vendre. C'est dans ce contexte qu'il a été mis en contact avec un proche du khalif général des Tidianes répondant au nom de Gabar Ndiaye. En lieu et place des onze millions qu'il avait fixés comme prix de la bagnole, le Modou Modou recevra un autre véhicule"Mercedes 190 et une somme de quatre millions de la part du client qui cependant reste lui devoir un millions de francs. Tout en l'assurant que le véhicule a bel et bien été dédouané, Demba lui remet la carte grise, la vignette et l'assurance. Néanmoins, il ne lui délivre pas d'acte de vente, préférant attendre de recevoir le reliquat d'abord. Croyant avoir fait une très bonne affaire, Gabar Ndiaye va vite déchanter. En effet, quarante-huit heures plus tard, lors d'un contrôle, il est surpris de s'entendre dire par les gabelous que le Mercedes Elégance ne doit pas circuler au Sénégal puisqu'il n'a été déclaré à la douane. Loin de s'en limiter là, les soldats de l'économie confisquent ledit véhicule. C'est ainsi que l'affaire aboutit à la police de Rufisque et Demba Diop a été alpagué et livré à la justice pour contrebande, faux et usage de faux de documents administratifs. Il aurait utiliser des documents qui devaient servir à dédouaner un conteneur de carreaux pour sortir du port de Dakar le véhicule. Comparaissant devant la barre du tribunal des flagrants délits, il a soutenu mordicus avoir dédouané le véhicule à un peu moins de cinq millions et cela en faisant appel au service d'un déclarant qui s'appelle Moussa Séne. Malheureusement, celui-ci se trouve présentement en Mauritanie. À en croire l'avocat de la partie civile, le prévenu est tout simplement de mauvaise foi. Et de demander que l'on requalifie les faits d'escroquerie avant de plaider qu'on le déclare coupable et qu’on le condamne à une peine d'emprisonnement ferme car il le mérite. « C'est un émigré et il est capable de retourner en Italie, d'ailleurs dès que l'affaire a éclaté, il est allé se terrer à Kaolack », indique l'avocate qui a réclamé la somme de quinze millions de francs pour son client à titre de dommages et intérêts. Selon Me Adama Fall, on a tenté de décrire le prévenu comme étant un malhonnête, ce qui est loin de ressembler à la vérité. « C'est un Modou Modou qui a trimé dur pour gagner sa vie à la sueur de son front’ ,dit-il avant de démonter les chefs d'inculpation un à un avec des argumentaires pour convaincre le tribunal. Quant à l'autre avocat de la défense, en l'occurence Me Bamba Cissé, il a trouvé aberrant que la partie civile puisse demander des dédommagements alors qu'il doit un million de francs au prévenu. « Il doit être débouté », clame t-il. Tous les deux ont plaidé la relaxe ou à défaut une application bienveillante de la loi. Demba Diop - qui a vécu 17 ans au pays de Berlusconi - sera fixé sur son sort aujourd’hui 5 novembre.

Source: L'observateur

Article Lu 1434 fois

Lundi 5 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State