Référence multimedia du sénégal
.
Google

Idrissa Seck ne surprendra pas grand monde (Par Marvel)

Article Lu 1752 fois

Personne ne s'est jamais fait berner La situation a toujours été bien simple. Idrissa vient à un moment donné prêter un coup de main à l'opposition et aux sénégalais qui veulent en finir avec le régime kleptocratique de son ex-futur Papa. Même si l'on doutait de ses motivations réelles, à ce moment là l'on applaudit et on s'en accommode le temps de terrasser le monstre.



Idrissa Seck ne surprendra pas grand monde (Par Marvel)
Ce ne sont certainement pas de vieux routiers comme les Bathily, Danssokho, Niasse, Tanor, Talla Sylla, et autres qui vont être dupes que le bonhomme a aussi ses ambitions personnelles et un contentieux avec Wade. Tous d'ailleurs ont aussi leurs propres ambitions, mais ce qui les différencie est le degré d'ambition qu'ils ont l'un et l'autre pour le Sénégal. Dans ce dernier cas, certains en ont un peu, d'autres beaucoup, d'autres pas du tout.

Dans tout cela, un fait est en tout cas indiscutable pour chacun, l'ennemi commun n'a non lui aucune ambition pour le Sénégal, va employer des armes non conventionnelles pour détruire tout sur son passage, les institutions, les ressources, les entreprises, les sénégalais, l'opposition, etc…..

C'est comme une barque qui avance difficilement vers une rive en tentant de sauver les femmes et enfants à bord alors que les pirates les poursuivent. Les bonnes volontés se sont saisies des pagaies. Chaque pagayeur supplémentaire est la bienvenue, peu importe pour le moment si l'un d'eux est connu pour être le fils du pirate en chef avec qui il s'est disputé avant de quitter le navire, l'autre connu comme un fumeur de chanvre, l'autre comme un agresseur, un autre porte au bras un bracelet qui ressemble à celui que le roi s'était fait volé, un autre semble pressé d'arriver sur la rive pour détrousser certains passagers, etc….. L'objectif premier est d'arriver sur la rive, chacun sachant qui est qui. On règlera les comptes après car les pirates eux ne comptent de toute façon épargner personne, ni pagayeurs, ni femmes, ni enfants. De temps en temps, l'un saute pour aller se vendre aux pirates. Si, comme cela ne pouvait étonner, c'est l'agresseur qui saute, ou le détrousseur, ou le fils du pirate en chef qui ne surprendra personne en retournant voir papa, les autres continueront à pagayer et l'arrivée sur la rive n'en sera que moins compliquée ou plus paisible n'est pas ?

Cela pour dire, Idrissa Seck dans l'opposition à donner des coups à Wade (provisoirement ou pas), c'est tant mieux provisoirement aussi, les comptes seront réglés plus tard et avec d'autres institutions car de toutes les façons il n'y a plus rien à attendre des institutions telles que Wade les a transformées.

Si en cours de route il décide de retourner vers "bayam", dans le meilleur des cas il partira juste avec femmes, enfants et quelques caméléons, et il sera traité comme ceux qui y sont, c'est-à-dire comme ceux que Pape Diouf (de Rewmi) appelle la race qui vient après celle des crapauds. Les sénégalais qui veulent réellement en finir avec le régime kleptocratique wadien soutiennent habituellement ceux qui se montrent les plus radicaux ou virulents ou efficace contre ce régime. Si l'un baisse les bras et rejoint ce régime, ils se rabattent tout simplement sur les autres, et ainsi de suite.


Conclusion ! Que Wade invite Seck, que celui-ci cesse de s'opposer et accepte, qu'il revienne à la maison du père, qu'il revienne aux affaires, il laissera quasiment tout le monde derrière lui, il ne fera que se rapprocher de ces autorités qui nous doivent des comptes, à commencer par le premier d'entre eux, Ablaye.
Pendant ce temps, rien n'empêchera aux sénégalais alimentairement indépendants, à l'opposition et autres organisations de continuer la lutte pour l'éradication du système kleptocratique wadien.

On ne va pas perdre du temps à décrypter le pourquoi du comment de ces retrouvailles prochaines et s'étonner des larmes qu'ils vont verser après s'être tirés dans les pattes. Cela arrangeait chaque camp qu'ils se tirent dessus. Ils ont décidé de s'embrasser et de continuer la noce ensemble. Que les sénégalais constatent et que l'on avance encore plus déterminé.


MARVEL
marvel@hotmail.fr


Article Lu 1752 fois

Jeudi 2 Août 2007





1.Posté par kaire cheikh le 02/08/2007 18:43
comme je l'ai dit l'autre fois idrissa seck parmi tous les hommes politiques est celui qui a les competence pour diriger le senegal .Il a deja fait ses preuves lorsqu'il etait premier c'est seulement par jalousie qu'abdoulaye voulait le liquider poliquement il sait qu'il a echoue a ce point il veut maintenant se racheter car malgre tout ce qu'il l'a fait endurer il sait que les senegalais ont toujours confiance en lui

2.Posté par senegalais le 02/08/2007 20:12
Idy est egal a Wade,c du pareil au meme

3.Posté par Diagne Naar le 02/08/2007 22:16
bande de petasses . les senegalais ne veulent pas de toi le voleur.
JE RENTRERAI jamais au senegal si tu deviens president de mon pauvre pays.

4.Posté par Ciré Sow le 03/08/2007 03:06
Wade, Idy…Vive la réconciliation !

Après des années de crises le peuple a constaté qu’entre Wade et Idy le fils du dialogue n'a jamais été rompu. Cela veut dire quoi? Tout simplement qu’ils s'estiment mutuellement. Plus de 20 ans de compagnonnage ne s’effacent pas aussi facilement même si la « bataille » de 2004 à 2007 a été rude et pleine d'inélégances. Toutes fois les observateurs avertis remarqueront que Wade et Idy trouvent toujours le moyen de se retrouver et de discuter. Si ce n’est pas de l'amitié et de l'amour réciproque, c’est tout comme. Alors, il faut que le peuple comprenne cette situation, somme toute, tout simplement humaine. Même si c’est entre un Chef d’Etat et son ex Premier ministre.
Un excellent journaliste l’a bien compris, en décrivant les deux hommes d’Etat en disant d’Idrissa Seck que c’est Wade plus les sourates et les gadgets électroniques et 40ans de moins. Cependant, il est tant qu’ils prennent leurs responsabilités une bonne fois pour toute. Comme ils s’aiment et s’adorent et ne peuvent se séparer autant recoller les morceaux et se réconcilier, enfin, définitivement.
Au grand dame des faucons de tous bords, bien entendu !


5.Posté par Ciré Sow le 03/08/2007 03:57
Ciré Sow " Sirrou" ciresow@yahoo.fr


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 11:17 Dakar sans eau, Macky à Keur Momar

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State