Référence multimedia du sénégal
.
Google

Ibou Faye sur son bon match contre les Fennecs : ’’mes partenaires m’ont aidé à réussir’’

Article Lu 1965 fois


Ibou Faye sur son bon match contre les Fennecs : ’’mes partenaires m’ont aidé à réussir’’
Dakar, 5 juin (APS) – Crédité d’un bon match contre l’Algérie, samedi, Ibou Faye, l’arrière gauche de l’équipe nationale a confié à l’Agence de presse sénégalaise que sa performance face aux Fennecs ’’est liée au nouvel état d’esprit’’ qui règne dans la Tanière. .



’’Avec le respect et la solidarité qui ont pris pied dans le groupe, il est devenu plus facile de faire des performances en sélection’’, a notamment affirmé Ibou Faye interpellé sur son nouveau statut dans la sélection dirigée par Lamine Ndiaye.

Ayant longtemps joué de malchance avec la sélection nationale, Ibou Faye a rallié tous les suffrages samedi lors de la victoire du Sénégal contre l’Algérie pour le compte du premier tour des éliminatoires combinées de la CAN et du Mondial 2010.

S’il a raté des montées, il a été solide sur le plan défensif ne laissant aucun pouce de terrain à Rafik Saïfi encore moins à Karim Ziani qui s’étaient en vain relayés en première période sur le flanc gauche de la défense des Lions où régnait en maître le Troyen.

Pour lui, ’’la seule différence entre cette rencontre et les autres, c’est qu’aujourd’hui, il y a plus de solidarité et d’entraide dans le groupe. Dans le passé, si je ne peux pas dire que je suis exempt de tout reproche, certaines critiques en mon encontre étaient loin d’être justes.

Revenant sur cette période ’’difficile’’, il souligne s’être ’’posé beaucoup de questions’’. ’’Mais, a-t-il relevé, je suis arrivé à la conclusion que je ne peux pas être titulaire indiscutable dans mon club et être mauvais en sélection’’ .

Selon Ibou Faye ceux qui le critiquaient, ’’oubliaient que je n’étais pas seul sur le terrain ou sur mon côté gauche’’.

’’Des partenaires perdaient le ballon mais j’étais le seul à être ciblé quand il y avait but’’, a-t-il déploré soulignant que ’’de toute façon, tous les joueurs de la sélection ont été à un moment ou à un autre l’objet de critiques acerbes’’.

Mais avec le nouvel état d’esprit, ’’les choses sont devenues plus faciles’’, selon l’ancien défenseur des Niayes de Pikine qui avec sa confiance retrouvée s’est même permis de tirer des coups francs.

’’J’ai travaillé avec Ousmane Ndoye pendant toute la semaine sur les coups de pieds arrêtés et puisqu’il n’était pas là, je m’y suis mis samedi sans état d’âme’’, a-t-il expliqué non sans faire état de son désir d’avoir toujours voulu en sélection tirer les coups francs .


Article Lu 1965 fois

Vendredi 6 Juin 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State