Référence multimedia du sénégal
.
Google

ISRAËL : Libération prochaine de 90 détenus palestiniens

Article Lu 1422 fois


Le gouvernement israélien a voté hier la libération prochaine de 90 prisonniers palestiniens, en majorité du parti Fatah, en vue de soutenir son chef, le président Mahmoud Abbas, avant une réunion internationale de paix prévue en novembre.

Jérusalem - "Il s’agit d’un geste habituel que nous avons déjà fait (dans le passé, ndr) et ils seront libérés conformément aux critères existants", a affirmé le Premier ministre Ehud Olmert, à propos de la libération de détenus qui n’ont pas participé ou commis d’attaques anti-israéliennes ayant fait des victimes. La décision a été entérinée par une large majorité, selon un responsable gouvernemental, précisant que ces libérations constituaient un "signe de bonne volonté envers Mahmoud Abbas".

Des responsables palestiniens, tout en se félicitant de la libération de ces détenus, ont souligné que l’armée israélienne poursuivait ses opérations d’arrestations en Cisjordanie, si bien que le nombre de prisonniers ne diminue pas. Ils ont également critiqué l’absence de gestes d’Israël pour supprimer certains des quelque 500 barrages israéliens disséminés en Cisjordanie qui empêchent la libre circulation des Palestiniens.

Israël affirme de son côté que ces barrages permettent de limiter le nombre d’attentats sur son territoire. "La plupart de ces détenus font partie du Fatah, les autres appartiennent à d’autres organisations à l’exception du Hamas et du Jihad islamique", a précisé la porte-parole de M. Olmert, Miri Eisin.

Selon elle, ces libérations devraient intervenir dans les premiers jours d’octobre. Israël, qui détient plus de 11.000 prisonniers, avait déjà libéré en juillet 250 prisonniers, en signe de soutien à M. Abbas, dont l’autorité ne s’exerce plus que sur la Cisjordanie après la prise de contrôle de la Bande de Gaza par les islamistes du Hamas à la mi-juin. Le ministre de l’Environnement Gideon Ezra, membre du Cabinet de sécurité, a estimé à la radio publique que la libération de détenus pouvait "favoriser la reprise des négociations entre Israël et l’Autorité palestinienne".

"Cette mesure n’aide pas la direction palestinienne. Ce qui peut l’aider, c’est une discussion de fond sur toutes les questions (du conflit) et l’allègements des mesures israéliennes contre les Palestiniens", a répondu le ministre palestinien des Prisonniers, Achraf Al-Ajrami. Les barrages israéliens en Cisjordanie ne "diminuent pas mais au contraire augmentent", contrairement aux engagements répétés de M. Olmert, a poursuivi M. Ajrami. "La situation (des barrages) est pire aujourd’hui qu’il y a une semaine. Quelque chose doit être fait", a renchéri le principal négociateur palestinien, Saëb Erakat.

Le ministre des Prisonniers s’est montré sceptique sur les avancées possibles vers un règlement du conflit israélo-palestinien lors d’une réunion internationale en novembre voulue par le président américain George W. Bush, si l’Etat hébreu ne faisait pas plus. "Les opérations quotidiennes, les destructions de maisons et la décision du gouvernement israélien de considérer la Bande de Gaza comme une entité hostile ne font que renforcer la violence et l’extrémisme et n’aideront pas les tentatives de parvenir à un accord au cours de la réunion de novembre", a dit M. Ajrami.

Un responsable du Hamas à Gaza, Ahmad Bahar, a quant à lui appelé M. Abbas à cesser les "réunions absurdes" avec M. Olmert en vue de préparer la réunion internationale, qui servent, selon lui, de "couverture à la poursuite de la politique d’agression" contre les Palestiniens.

EN BREF

ETATS-UNIS - Superbe Hillary Clinton

La campagne de Hillary Clinton, grande favorite Démocrate dans la course à la Maison-Blanche en 2008, tourne à plein régime, la candidate-vedette monopolisant hier toutes les émissions politiques dominicales des grandes chaînes de télévision. Fait exceptionnel, la sénatrice de New York était interviewée sur ABC, Fox News, CBS, NBC et CNN, une tribune nationale importante à quelques mois des premières élections primaires qui doivent commencer en janvier.

Ses deux principaux rivaux Démocrates pour l’investiture du parti reconnaissent même publiquement l’efficacité de sa campagne, alors qu’elle est épaulée par son époux, le très populaire ancien président Bill Clinton. "Je pense qu’ils mènent une super campagne électorale", déclare ainsi au « New York Times » David Axelrod, principal conseiller du sénateur noir Barack Obama, en seconde position dans les sondages, mais loin derrière elle, avec 25% de soutien des électeurs Démocrates contre 47% pour Hillary Clinton et 11% pour l’ex-sénateur John Edwards, selon le dernier sondage en date Gallup/Usa Today.

"C’est une candidate très disciplinée et ils (ses conseillers) ont été habiles dans leur efforts pour surfer sur la vague de ces gens qui veulent vraiment un changement", ajoute-t-il, dans un article publié hier en une du « New York Times ». La sortie du bourbier irakien, qui a déjà coûté la majorité du Congrès au Républicains en 2006 et un programme d’assurance médicale universelle aux Etats-Unis, seul pays industrialisé qui en est dépourvu, sont les grands chevaux de bataille de Mme Clinton. Sur l’Irak, elle a répété son intention, si elle est élue à la Maison-Blanche, de procéder à une forte diminution des troupes américaines déployées en Irak où près de 3.800 soldats ont déjà perdu la vie.

"J’ai dit clairement que si le président (Bush) n’entame pas un désengagement militaire d’Irak, je demanderais immédiatement, si je suis la présidente, à mon secrétaire à la Défense et à mes conseillers de sécurité nationale, de me dire exactement où en est la situation (...) et mettrais fin à notre engagement au niveau duquel il s’est avéré être un échec", a-t-elle lancé sur NBC. La sénatrice a réitéré son intention de ne pas voter pour le financement de la guerre.

JAPON - Nouveau Premier ministre

Le conservateur modéré Yasuo Fukuda a été officiellement adoubé hier à Tokyo pour succéder au Premier ministre démissionnaire Shinzo Abe et sortir la Droite japonaise de la grave crise qui menace sa mainmise sur le pouvoir. Le Parti libéral-démocrate (Pld), qui règne sur le Japon depuis un demi-siècle, a élu M. Fukuda à sa présidence, comme prévu avec une confortable majorité, à la place de M. Abe. Cet hiérarque discret et expérimenté a obtenu plus de 60% des votes des parlementaires et des délégués régionaux du Pld contre son seul adversaire, le nationaliste Taro Aso. Assuré d’une invincible majorité à la Chambre des députés, il sera intronisé Premier ministre demain (mardi) par la Diète, plus de 30 ans après son père Takeo Fukuda et devrait former son gouvernement peu après. C’est la première fois dans l’histoire du Japon qu’un père et son fils sont Premier ministre. A 71 ans, M. Fukuda est le chef de gouvernement le plus âgé depuis 1991. Il remplace le plus jeune de l’après-guerre, Shinzo Abe âgé de 53 ans.

FRANCE - Menace terroriste

La ministre française de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, a estimé hier qu’une "menace" terroriste existait sur la France "comme sur quasiment tous les pays".

Interrogée par la station Radio RCJ sur les récentes déclarations du numéro deux d’al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, Mme Alliot-Marie a jugé qu’elles n’apportaient "rien de nouveau parce que, sous une forme ou une autre, elles ont déjà été formulées". "Pour autant, a ajouté la ministre, elles n’enlèvent rien de la vigilance nécessaire parce qu’il est vrai qu’il y a une menace qui existe sur notre pays comme sur quasiment tous les pays", les pays occidentaux mais également des pays comme la Tunisie, le Maroc ou le Pakistan, a-t-elle précisé. Ayman al-Zawahiri a appelé à soutenir la branche nord-africaine d’al-Qaïda et à "débarrasser" le Maghreb des Français et des Espagnols installés dans les anciennes colonies d’Afrique du Nord, dans une vidéo mise en ligne jeudi dernier.

ROYAUME-UNI - Enfants exploités dans le trafic de cannabis

Des centaines de jeunes enfants originaires d’Asie sont acheminés clandestinement en Grande-Bretagne pour travailler comme esclaves dans les usines de gangs spécialisés dans le trafic de cannabis, révèle hier l’hebdomadaire britannique « The Independent on Sunday ». Des enfants parfois âgés de seulement 13 ans, originaires d’Asie du Sud-Est, sont détenus comme captifs dans des logements transformés en usine à cannabis, où ils font office de "jardiniers" au profit des gangs, surtout vietnamiens, qui contrôlent ce marché florissant, rapporte l’IoS, citant des experts. Selon ces experts, les gangs peuvent tabler sur un profit annuel de 300.000 livres (430.000 euros) avec un simple appartement doté de trois chambres transformé en plantation.

"Il existe des preuves claires que des jeunes gens sont amenés illégalement, achetés et vendus, aux fins de travail forcé dans l’industrie de production de cannabis au Royaume", a affirmé Christine Beddoe, directrice de l’Ong End Child Prostitution, Child Pornography and the Trafficking of Children for Sexual Purposes (Ecpat).

ALLEMAGNE - Le Dalaï Lama reçu par Merkel

Le Dalaï Lama, leader tibétain en exil, a été reçu hier après-midi à Berlin par la chancelière allemande Angela Merkel, qui devait avoir avec lui, pendant un peu moins d’une heure, un "échange de vues à titre privé", a annoncé un porte-parole de la chancellerie. Aucune déclaration n’était prévue à l’issue de la rencontre, la première entre le leader spirituel bouddhiste et un chef de gouvernement allemand.

L’annonce préalable de cette rencontre a déjà suscité de vives critiques des autorités chinoises, opposées à tout contact entre les Etats étrangers et celui qu’elles considèrent comme un séparatiste. Le 14 septembre, après l’annonce de l’invitation adressée par Berlin au Dalaï Lama, la Chine avait convoqué l’ambassadeur d’Allemagne à Pékin pour lui faire part de sa désapprobation. La Chine a aussi annulé une rencontre, qui était prévue hier à Munich, entre une délégation chinoise et la ministre allemande de la Justice Brigitte Zypries, a indiqué samedi le ministère à Berlin.


AFP
Source: Le Soleil

Article Lu 1422 fois

Lundi 24 Septembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State