Référence multimedia du sénégal
.
Google

INVESTITURES POUR LES ELECTIONS LOCALES: Benoo Siggil Senegaal éclate en mille morceaux

Article Lu 1984 fois

Alors qu’elle vient, à peine, d’être portée sur les fonts baptismaux, la coalition Benoo Siggil Senegaal est menacée d’implosion. C’est le seul sort qui l’attend d’autant qu’à quatre jours du dépôt des listes, les partis politiques la composant ne parviennent pas à confectionner ces listes. Donc en lieu et place d’une liste unique, l’opposition ira en rangs dispersés aux élections locales du 22 mars prochain. A moins que la réunion de la dernière chance demain samedi des leaders « décante les situations ». Ce qui est quasiment impossible.



INVESTITURES POUR LES ELECTIONS LOCALES: Benoo Siggil Senegaal éclate en mille morceaux
Bis repetita ! Comme lors de la dernière présidentielle au cours de laquelle elle n’a pas pu s’entendre sur les modalités et conditions devant aboutir à la présentation d’une candidature unique, l’opposition qui avait annoncé sa décision d’aller ensemble aux élections locales sous la bannière Benoo Siggil Senegaal va tout droit vers l’implosion. Confidence d’une source responsable d’un parti membre de Benoo Siggil Senegaal, une coalition regroupant le Front Siggil Senegaal, l’opposition parlementaire, l’Apr/Yakaar, la coalition Initiative citoyenne pour la République/Benoo Wal Sénégal, le mouvement Tekki, des personnalités de la société civile : « il faut l’avouer, on a des difficultés à confectionner les listes. C’est dommage et malheureux de le dire mais l’affaire est vraiment mal engagée ». A quatre jours du dépôt des listes au ministère de l’Intérieur, cet aveu vient conforter la position de bon nombre d’observateurs qui pariaient sur l’incapacité des partis d’opposition à parler d’une seule voix. Pour notre interlocuteur qui se veut clair, les chances pour une liste unique sont inexistantes compte tenu des nombreux blocages notés çà et là. « Tous les jours, nous nous réunissons, mais nous n’arrivons pas à nous mettre d’accord. Il y a trop de stratégies dans la stratégie », se désole un responsable de la coalition reprochant à l’Alliance des forces du progrès et au Parti socialiste d’être les principaux responsables du blocage. Ces deux formations politiques, renseigne-t-il, « se sont montrées boulimiques dans certaines zones. Elles veulent s’accaparer de toutes les collectivités. On est d’accord que personne ne doit disputer à Tanor une localité comme Nguégniène, pareil pour Nioro avec Moustapha Niass. Mais concernant une ville comme Dakar, il faut que les gens acceptent de discuter. Nous disons que cette volonté hégémonique est injustifiée. Si les gens sont sincères, qu’ils laissent les petits calculs ». Comme preuve de l’impossibilité de la coalition Benoo Siggil Senegaal à aller ensemble aux locales du 22 mars prochain, on s’empresse d’évoquer les diverses rencontres bilatérales entre formations de la coalition. Les exemples foisonnent à ce sujet : Afp/Apr-Yakaar, Afp/Rds-Tds Apr-Yakaar/Rds-Tds…. De plus, on apprend que chaque parti politique est en train de confectionner sa propre liste en douce, pour ne pas être surpris le moment venu.

Les résultats de la Présidentielle : le point d’achoppement

Si les rangs de l’opposition sont sur le point de se fissurer, c’est parce que certains, d’après nos informations, veulent faire de la présidentielle du 27 février 2007 un critère de choix dans la confection des listes. Ce que d’autres désapprouvent totalement, se fondant sur le fait que les résultats de la dernière présidentielle ont été contestés par toute l’opposition. Cette thèse est soutenue par Moustapha Niasse et ses partisans. Pour arrondir les angles, une dernière rencontre, considérée comme celle de la « dernière chance », est prévue ce samedi dans la matinée. Au cours de cette rencontre, les leaders (sauf Macky Sall qui est en France actuellement) vont s’employer à recenser toutes les difficultés dans l’espoir de les surmonter. Vaine entreprise vu la profondeur abyssale des divergences !

Hawa BOUSSO

Source: L'as

Article Lu 1984 fois

Vendredi 16 Janvier 2009





1.Posté par gassama toronto le 16/01/2009 16:45
un jeune pays comme le senegal
a besoin d'un président valide jeune dans les annees a venir
l' alternative c' est (KMW)
tant le poids de la charge est énorme
qu'il nous fasse avancer
dans le monde moderne
regarde tout ce que PATRIARCHE PRESIDENT nous apporté
meme dans une situation difficile
le budget en quasi équilibre
les fonctionaires payés
tout continue de fontionner
malgré les temps difficiles
notre pays se retablit tout doucement
il faut continuer sur le meme chemin apres le president.
notre solution est que karim wade prend le releve
notre pays le senegal sera definitivement vaccine.
et mon opinion est valable. cordialement


2.Posté par MARIE le 16/01/2009 17:48
Bonjour,
Tout d’abord mille excuses mais j’ai pas le choix.
Je suis etudiante en communication et je dois effectuer 1 mini-enquete auprés de sénégalais et vu que je ne suis pas au senegal j’ai pas d’autre choix que de passer ici.
Merci d’avance de votre disponibilité.

1. Comment voyez vous le President WADE en tant que chef d’etat ?
2. Comment est il perçu au niveau des medias ?
3. Quel type de média lui est le plus favorable ?
4. Que pensez vous de ses discours ?
5. Que pensez vous de ses idées ?
6. Que pensez vous de ses mots et expressions ?
7. Pensez vous qu’il communique bien avec les médias ?
8. Que pensez vous de la maniere dont les médias parlent de lui ?
9. Comment jugez vous son bilan à la tête de l’etat ?
10. Est ce que le president suscite une engouement pour l’ensemble des médias et pourquoi ?

3.Posté par Onel le 16/01/2009 17:51
What's Up my nigga Gass, nou mou démé?

Ca fait longtemps. Et à Thiadiaye, pardon Toronto, nakamou?

Mais mon frère t'as pas avancé, depuis des année que tu te prostitue pour ces gars t'es toujours le préposé aux messages délirants, "PAPA PRESIDENT" maintenant c'est "PATRIARCHE PRESIDENT". Les TAMOU, Le Citoyen tous ont connu des promotions, mais toi dara. Même Idy le traitre esr reçu chez ton guide là.

Step Up my nigga.

Mes amitiés.

4.Posté par Onel le 16/01/2009 17:53
MARIE Même si tu es au Bangladesh tu peux répondre à ces questions si tu es sérieuse. Donc bou gnou sonal.

5.Posté par MARIE le 16/01/2009 18:26
Onel,
excuse moi mais j'ai bien marque "mini-enquete" cad au moins 5 réponses differentes afin d'avoir un panel.
merci

6.Posté par gassama toronto le 16/01/2009 18:43
ma chere soeur marie.
ma reponse est simple
moi je vois le patriarche president le sauveur comme moise avait sauve isreal contre (ramese2 )
le president je l’ai suivi. Dieu m’a fait suivre son parcours. J’ai apprécié tout le travail qu’il a fait.
au niveau des medias on veut de lui ou on lui veut pas dieu est avec lui ce qui est important .
il est l' homme le plus connu dans les presses locaux ou international
ses discours sont ecouter soigne comme la nivaquine meme si elle est amer mais sa soigne .
ses idees idees sont fabuleuses en cela j'appels le patrirche tjrs l' homme de 1000 par jours
il s' exprimes tjrs bien .
son bullant mathematiquement est une reussite jamais un president senegalais a fait .
il est rentre dans l' histoire l' homme qui a redresse le senegal parmis les pays avance. en cela Beaucoup de personnes n’ont pas compris la chance que Dieu leur donnait en envoyant le patriarche president
il est la cle du senegal
que la paix du seigneur repose sur tes penses. cordialement

7.Posté par MARIE le 16/01/2009 18:49
merci Gassama!

8.Posté par Dougoub le 16/01/2009 19:17
. Comment voyez vous le President WADE en tant que chef d’etat ?
App domerame
2. Comment est il perçu au niveau des medias ?
Tres mal
3. Quel type de média lui est le plus favorable ?
RTS
4. Que pensez vous de ses discours ?
Doulli neen
5. Que pensez vous de ses idées ?
Betes
6. Que pensez vous de ses mots et expressions ?
Aye pithieu
7. Pensez vous qu’il communique bien avec les médias ?
MOUKK
8. Que pensez vous de la maniere dont les médias parlent de lui ?
Kou deh ba pareh di kahr yakay soul
9. Comment jugez vous son bilan à la tête de l’etat ?
Nulle
10. Est ce que le president suscite une engouement pour l’ensemble des médias et pourquoi ?

Waw ndakh doff bou yallah tathiou la

9.Posté par lili le 16/01/2009 20:21
celà montre kil cherche k'à s'enrichir, tout ce qu'il fé né pas pour le pays, si cété pour siggil sénégal kom ils le disent non kone on ne tardera pas avec ses trucs d'intérêts, ils sont tous pareils je te jure. a qui se confié dans ces circonstances ? Putain de Sénégalais k des opportunistes de merde !

10.Posté par Gassama Toronto le 16/01/2009 20:39
Chers internautes de xibar.net et de seneweb.com,

Je vous présente mes sincéres excuses car j'ai des idées bêtes, je suis nul et un con et ne m'empêche pas de vous saouler de mes bêtises.

C'est que je suis un lèche-cul des Wade.

Supportez-moi un peu plus s'il vous plait.

11.Posté par Paco le 16/01/2009 21:00
Chers fréres opposants,

Unissez-vous.

"L'union fait la force."

12.Posté par Onel le 16/01/2009 21:38
@MARIE
J'ai fait un effort de te répondre, j'ai essayé d'être le plus objectif possible vu l'aversion que je porte au personnage.

1. Comment voyez vous le Président WADE en tant que chef d’état ?
Un chef d'état qui veut se substituer à l'état et à toutes ses institutions.

2. Comment est il perçu au niveau des médias ?
Comme un agité, très actif mais aux résultats maigres pour quelqu'un aime autant la sphère médiatique

3. Quel type de média lui est le plus favorable ?
Ceux que lui ou ses soutiens ont eux-mêmes créés. Sinon aucun média sérieux

4. Que pensez vous de ses discours ?
Pertinents lorsqu'ils s'adressent à l'opinion internationale, creux et limite mensongers lorsqu'ils sont à consommation intérieure

5. Que pensez vous de ses idées ?
Pareil que ses discours parce que justement ses idées dépassent rarement le stade du discours. Ils ne matérialisent jamais.

6. Que pensez vous de ses mots et expressions ?
C'est un avocat donc il parle bien mais avec le temps les beaux discours...

7. Pensez vous qu’il communique bien avec les médias ?
Assez bien mais ça fait 8 ans maintenant et les médias décryptent mieux en mieux ses discours

8. Que pensez vous de la manière dont les médias parlent de lui ?
La presse était assez libre déjà vers la fin des années Diouf d'où sa désillusion lui qui croyait que les critiques de la presse envers Diouf était un soutien envers lui. Il ne manque pas une occasion de traiter de malhonnêtes les critiques à son égard (ou même à les emprisonner), critiques qu'acceptaient son prédécesseur.

9. Comment jugez vous son bilan à la tête de l’état ?
Décevant, très décevant vu l'espoir suscité au début et la patience témoignée par le peuple malgré l'amateurisme dont ses gouvernements ont fait preuve.

10. Est ce que le président suscite une engouement pour l’ensemble des médias et pourquoi ?
Beaucoup au début mais au bout de 8 années de com tous azimuts sans politique ni idée précise, ils se méfient de l'intoxication médiatique.

13.Posté par MARIE le 17/01/2009 11:14
merci beaucoup onel! c gentil de ta part

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State