Référence multimedia du sénégal
.
Google

INVALIDATION DES LISTES DE LA COALITION SOPI A NDINDY ET NDOULO: La Cena saisit la Cour Suprême

Article Lu 1566 fois

Déboutée par la Cour d’Appel de Dakar pour « insuffisance de preuves » dans son souci appuyé par l’opposition d’invalider des listes déposées hors délais et sans la présence de ses contrôleurs dans les arrondissements de Ndoulo et Ndindy, la Commission électorale nationale autonome (Cena) a saisi la Cour suprême du Sénégal.



INVALIDATION DES LISTES DE LA COALITION SOPI A NDINDY ET NDOULO: La Cena saisit la Cour Suprême
La Commission électorale nationale autonome (Cena), nantie d’un rapport circonstancié de la Commission électorale départementale (Ceda) de Diourbel, avait saisi la Cour d’Appel de Dakar. Ceci aux fins d’invalidation des listes déposées hors délais et sans la présence de ses contrôleurs dans les arrondissements de Ndoulo et de Ndindy, a rafraîchi la mémoire un communiqué de la structure de supervision et de contrôle du vieux juge, Moustapha Touré reçu hier, mercredi 25 février à notre rédaction. Selon le même communiqué, la Cena a reçu notification de la décision de rejet de la Cour d’appel le 18 février 2009 pour « insuffisance de preuves ».

Les gardiens de la transparence et de la régularité du processus électoral, soucieux de continuer leur action « dans le cadre défini par la loi en vue de permettre au processus électoral de se poursuivre et de se conclure en toute transparence », ont décidé de faire appel de cette décision et ont, pour ce faire, saisi la Cour Suprême, « compétente en dernier ressort dans les contentieux des élections aux Conseils régionaux, municipaux et ruraux ».

On se souvient que la décision de la Cour d’Appel qui n’avait pas voulu donner suite favorable à la requête de la Cena pour « insuffisance de preuves » avait déclenché une vive polémique sur l’indépendance de la justice. L’opposition, notamment celle regroupée au sein de la coalition « Benno Siggil Senegaal » s’était scandalisée de ce verdict, estimant que la transparence des élections locales est de plus en plus incertaine.

Pour elle, « l’administration territoriale, les ministères de l’Intérieur et de la Justice, ont fini de démontrer leur parti pris manifeste ». Cheikh T. Sy appréciera.

Madior Fall
SudQuotidien

Article Lu 1566 fois

Jeudi 26 Février 2009





1.Posté par RONY le 26/02/2009 10:13
Elle va se déclarer "incompétente" comme toujours. Tout ce qui touche le PDS il ne faut même pas se fatiguer avec notre justice. Et puis les 70 parcelles.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State