Référence multimedia du sénégal
.
Google

[INTERVIEW] YOUSSOU N’DOUR REÇU PAR SEPP BLATTER « Je souhaitais faire part à la FIFA de certaines idées concernant la Coupe du Monde 2010 »

Article Lu 11489 fois

Youssou N'Dour fait sans doute partie des artistes les plus connus au monde. Le célèbre chanteur sénégalais, récompensé par un Grammy Award, a multiplié les succès tout au long de sa carrière. Ses compositions aux côtés de musiciens reconnus comme Peter Gabriel ou Wyclef Jean sont encore dans toutes les têtes. En 1994, le tube "7 Seconds", interprété en duo avec la Suédoise Neneh Cherry, s'installe pour de longues semaines en tête des hit-parades du monde entier. Parallèlement à ses activités musicales, N'Dour s'est engagé depuis de nombreuses années sur le terrain social en finançant divers projets. Au fil des ans, il s'est également associé à diverses œuvres caritatives : les concerts Live-8, la lutte contre la malaria avec la tournée "Africa Live" ou encore la campagne "Ta voix contre la pauvreté". On le retrouve fréquemment aux côtés d'Amnesty International, des Nations Unies ou de l'UNICEF afin de lutter pour de grandes causes. Mais le football n'est pas totalement étranger à la renommée internationale de cet artiste hors du commun. A l'occasion de la Coupe du Monde de la FIFA, France 1998, il interprète la chanson officielle de la compétition, "La Cour des Grands", en duo avec Axelle Red. Ce mardi 25 mars, Youssou N'Dour était en visite au Siège de la FIFA de Zurich pour y rencontrer Joseph S. Blatter. FIFA.com est allé recueillir ses impressions à l'issue de cet entretien.



[INTERVIEW] YOUSSOU N’DOUR REÇU PAR SEPP BLATTER « Je souhaitais faire part à la FIFA de certaines idées concernant la Coupe du Monde 2010 »
Monsieur N'Dour, qu'est-ce qui vous amène ici ?

Deux choses. En premier lieu, ma tournée européenne. En effet, je suis ce soir en concert à Zurich. Mais également le grand honneur d'avoir été reçu à la Maison de la FIFA par le Président Joseph S. Blatter en personne. C'est une bonne nouvelle, car je souhaitais faire part à la FIFA de certaines idées concernant la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Entre le football et la musique, nous disposons de deux superbes outils pour rassembler les gens et réaliser de grandes choses sur le plan social. J'ai amené avec moi quelques idées concernant des projets un peu différents dont j'ai pu discuter avec M. Blatter.

Tout le monde se souvient de la chanson officielle de la Coupe du Monde de la FIFA 1998. Mais, vous-même, êtes-vous un passionné de football ?

Je suis un fan de football. Ce sport possède un pouvoir unique, celui de rassembler des personnes venues d'horizons très divers autour d'une même passion. Lorsqu'on m'a demandé si je voulais chanter la chanson officielle de France 98, j'étais comme un fou ! Le football et la musique sont mes deux passions. J'avais toujours rêvé d'assister à un match de Coupe du Monde. Après avoir reçu cet appel, je crois bien avoir pleuré de joie. Je suis extrêmement reconnaissant à la FIFA de m'avoir offert une telle opportunité. Je sais aussi que la FIFA s'est engagée dans de nombreux projets à vocation sociale et j'aimerais moi aussi apporter ma pierre à l'édifice.

Quel souvenir gardez-vous des concerts organisés lors de la Coupe du Monde de la FIFA 1998 ?

C'était magnifique. Lorsque j'ai chanté pour le match d'ouverture, j'ai eu l'impression de représenter mon pays. Le Sénégal n'était pas qualifié mais, grâce à moi, il a tout de même participé à la fête. Sans doute ai-je fait office de porte-bonheur car, en 2002, le Sénégal fut l'une des révélations du tournoi. Voilà ce dont je me souviens lorsque je repense à 1998.

Quel est votre plus beau souvenir en football ?

Sans hésiter, la Coupe du Monde 2002. Je m'étais levé à 5 heures du matin pour assister au match d'ouverture contre la France. Je me rappelle encore de la joie que j'ai ressentie au coup de sifflet final. Je crois que tous les Sénégalais étaient euphoriques, même le président de la république ! C'était incroyable. Le lendemain, j'avais un concert à Madrid. Ce n'est qu'en voyant les gros titres dans les journaux et à la télévision que j'ai vraiment pris conscience de l'ampleur de l'événement. Même le douanier à l'aéroport m'a dit : "Bravo, le Sénégal !" Incroyable !

Avez-vous un joueur favori ?

La première fois que j'ai vraiment suivi une Coupe du Monde, c'était en 1978. C'était un véritable événement, car tous les matches étaient retransmis à la télévision au Sénégal, ce qui n'était pas le cas auparavant. C'était une expérience unique. Le joueur qui m'a le plus marqué était sans doute Diego Maradona. Il n'a pas eu la fin de carrière qu'il méritait, mais il reste l'un de mes joueurs favoris. J'ai aussi beaucoup aimé Zinédine Zidane, George Weah ou encore Michel Platini. Tous ces footballeurs étaient de grands champions, chacun dans son style et à son époque.

Le Sénégal a été éliminé dès le premier tour de la Coupe d'Afrique des Nations, Ghana 2008. Comment vos compatriotes ont-ils vécu cet échec ?

La déception était immense et je crois que le pays ne s'en est pas encore complètement remis. Quel dommage que tous les efforts consentis par nos joueurs n'aient pas été payants ! Maintenant, il faut oublier ce triste épisode et nous concentrer sur l'avenir. Il faut que les Sénégalais se rassemblent derrière leur équipe pour l'aider à progresser. Après notre échec au Ghana, il faut relever la tête pour retrouver des résultats plus conformes à notre rang.

Dans les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010, le Sénégal a été versé dans le groupe de l'Algérie, du Liberia et de la Gambie. Quelles sont vos chances, selon vous ?

C'est un groupe difficile, mais tout est possible. Sur le papier, le Sénégal est évidemment favori. Cependant, nous allons devoir très vite sortir de cette mauvaise passe, si nous voulons assurer notre qualification.

Pour la première fois en 2010, la Coupe du Monde de la FIFA se disputera sur le sol africain. Est-ce une échéance importante pour ce continent ?

C'est un événement formidable et très excitant. Il faut remercier la FIFA et le Président Blatter pour ce merveilleux cadeau. De mon côté, j'espère qu'une équipe africaine remportera la finale, même si la compétition s'annonce très difficile. Nos représentants vont devoir travailler encore plus dur pour avoir une chance de remporter cette première Coupe du Monde africaine.

Source: L'observateur / Fifa.com

Article Lu 11489 fois

Jeudi 27 Mars 2008





1.Posté par ndaw le 27/03/2008 16:30
Nul ce journaliste: au moins demande lui ce qu'il a presente a Blatter comme projet! On veut savoir...

2.Posté par sokh le 27/03/2008 17:37
sérieusement ndaw vou avez raison en lisant le titre je m'interessais plus aux idées que you a pour le mondial 2010. franchement le contenu é nul

3.Posté par A+ le 27/03/2008 19:10
ou encore lui demander parmis les joueurs Sénégalais qui es son préfèré ?

4.Posté par max le 27/03/2008 22:37
le titre et le contenu si vous trouvez un lien me prevenir nuls ces journalistes ou et le redacteur en chef ?

5.Posté par max le 27/03/2008 22:38
ou est le r-e-c

6.Posté par lugi le 27/03/2008 22:40
Parce que You n'a pas de projet voila tout.Une Coupe du Monde de Foot reste du foot,la musique est ailleurs et ne dure que 2 mn.You aime les medias et les flash.Il ne sait pas encore qu'il est deja une star,comme Wade d'ailleurs qui se croit tjrs oppossant.L'un comme l'autre pense trop a leur image et occupe le devant de la scene meme si c'est pour dire des betises.Le parallelisme est la,comme Wade,You ne sait pas comment considerer ses collaborateurs d'hier.Habib Faye est en tournee avec Angelique Kodjio aux States,et la presence de Thione et le retour de Mbaye Dieye sont la pour sauver les meubles de Bercy 2008.You est un vrai politicien et les senegalais aiment ca.

7.Posté par Viti le 28/03/2008 11:38
Plus con que ce journaliste tu meurs.
Do ko latch ay idéweum.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State