Référence multimedia du sénégal
.
Google

INSTITUTION DE LA VICE-PRESIDENCE: Quinze députés attaquent la loi devant le Conseil Constitutionnel

Article Lu 1672 fois

Les cinq sages ont été saisis hier d’un recours en inconstitutionnalité de la loi sur la vice-présidence. Sous l’initiative des non-inscrits, quinze députés issus de l’opposition parlementaire ont attaqué la loi devant le Conseil constitutionnel.



INSTITUTION DE LA VICE-PRESIDENCE: Quinze députés attaquent la loi devant le Conseil Constitutionnel
Après un intense lobbying dans les couloirs de l’hémicycle, les non-inscrits sont parvenus à lever l’écueil que constituait l’atteinte du quorum de quinze députés requis pour un recours en annulation de la loi instituant la vice-présidence devant le Conseil Constitutionnel. Ils ont réussi à faire adhérer certains de leurs collègues des autres groupes parlementaires dans leur combat. En effet, pour déposer le recours, il leur faut 15 signatures selon les textes. Aujourd’hui les cinq non-inscrits (Me Ndèye Fatou Touré du Mouvement Tekki, Imam Mbaye Niang du Mrds, Cheikh Bamba Dièye du Fsd/Bj, Ousmane Sow Huchard des Verts, Mously Diakhaté de l’Alliance Jëf-Jël) sont soutenus par Oumar Khassimou Dia du Rp, Dr Papa Maguette Camara du Rp, Robert Sagna du Rds/Tds, Mamour Cissé du Psd/Jant-Bi, Amath Cissé du Rds/Tds, Ousmane Guèye d’Aj/Pads, Aïssatou Coulibaly d’Aj/Pads, Moustapha Diop Djamil d’Adn/Dor mou Dan, Dr Mouhamadou Tété Diédhiou du Rds/Tds et Amadou Diallo d’Aj/Pads. Après avoir obtenu les signatures nécessaires, Me Ndèye Fatou Touré et ses collègues, qui avaient six jours francs après le vote de la loi par le Congrès mardi dernier, ont saisi les cinq Sages d’un recours en annulation de la vice-présidence. Ayant perdu le combat au Parlement (Assemblée nationale et Sénat) où le Pds dispose d’une majorité confortable, ils espèrent que le Conseil Constitutionnel tranchera en leur faveur. Leur recours formalisé devant la haute juridiction, Imam Mbaye Niang et ses camarades donnent aujourd’hui, à 13 heures, une conférence de presse axée sur le projet de loi portant institution du poste de Vice-président de la République. Le face-à-face avec les journalistes est prévu dans les locaux de l’Assemblée nationale.

Me El Hadj Diouf : « ce n’est pas devant le Conseil constitutionnel qu’il faut attaquer la loi, mais devant le peuple »

Faisant partie de ceux qui ont le plus dénoncé la création d’un poste de vice-président, Me El Hadji Diouf s’est pourtant abstenu de s’allier avec les initiateurs du recours. Interpellé à ce sujet, il dit ne pas être convaincu par le combat juridique que mènent ses collègues. Pour lui, la création de la vice-présidence est une décision politique. Par conséquent, « la réaction doit être politique ». Et d’ajouter : « ce n’est pas devant le Conseil constitutionnel qu’il faut attaquer la loi, il faut l’attaquer devant le peuple. Les auteurs du recours doivent descendre dans la rue, mobiliser les masses, sensibiliser les populations, occuper le terrain face à cette bizarrerie constitutionnelle ». Me El Hadji Diouf pense que Me Ndèye Fatou Touré et Cie ont eu tort de s’abriter derrière la justice d’autant que, dit-il, « ils ne pourront développer aucun argument. Quels arguments vont-ils donner ? ». « Aucun », rétorque-t-il, puisque l’institution de la vice-présidence ne viole en aucun moment la loi. Conséquences, assure-t-il, Imam Mbaye Niang et ses camarades seront tout simplement déboutés. Auparavant, ils resteront de longs mois à attendre la décision du Conseil Constitutionnel.

Hawa BOUSSO
Source L'As

Article Lu 1672 fois

Mercredi 10 Juin 2009





1.Posté par PALOUM le 10/06/2009 11:04
Me EL HADJI DIOUF VOUS N'ETES PAS CONSEQUENT AVEC VOUS MEME. SI C'EST UNE BIZARRERIE CONSTITIONNELLE ,C'EST QU'IL YA UN ARGUMENT POUR L'ATTAQUER. ON NE SAIT VRAIMENT PAS DE QUEL COTE VOUS NAVIGEZ.

2.Posté par boy ndiago le 10/06/2009 15:41
c le roi du bla bla! quelle tortuosité cet el hadj diouf!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State