Référence multimedia du sénégal
.
Google

INSTALLATIONS ELECTRIQUES DANS LES MÉNAGES: 80 % non conformes et « très » dangereux

Article Lu 1613 fois

Le danger que constitue la conformité des installations électriques perdure. La Promotion de la qualité des installations électriques intérieures (Proquelec) informe que seul 21 % des installations trouvées dans les ménages sont conformes aux normes.



Selon les résultats d’une enquête menée par la Promotion de la qualité des installations électriques (Proquelec) et qui a été rendue publique hier, lundi 4 avril, lors de son Assemblé générale, les difficultés d’accès à l’électricité font que certains branchements ne sont pas conformes aux normes.

A ce propos, le Directeur général de Proquelec, M. Aldiouma Dione a expliqué que généralement « ce sont des gens qui sont dans des zones non électrifiées et qui ont tiré des câbles qu’ils ont posé à même le sol », qui sont à l’origine de ces actes. Un film sur la difficulté d’accès à l’électricité dans la zone péri-urbaine a montré le danger que représente ce phénomène pour les enfants.

En guise de solution, un projet-pilote élaboré pour aller à l’encontre de ce phénomène, prévoit de donner de l’électricité à 1250 personnes. Cette initiative compte également construire des fosses, des réseaux de basse-tension… Dans ce même cadre, il y a 92 mille clients qui vont bénéficier de cette électrification en zone péri-urbaine. Après le projet pilote de Pikine, le Proquelec étend le projet dans toute la région de Dakar. Le Directeur général de la structure a précisé que : « le projet sera réalisé plus tard en 2009 ».

L’Assemblé générale, après avoir étudié le rapport de synthèse des activités de 2007, a décidé de l’approuver à l’unanimité. La Promotion de la qualité des installations électriques (Proquelec) n’a pas manqué d’insister sur la nécessité d’amener les autorités à finaliser dans les meilleurs délais le décret devant rendre obligatoire le contrôle de conformité des installations électriques intérieurs avant leur mise sous tension par le distributeur d’énergie.

Aminata Deme
Source SudQuotidien

Article Lu 1613 fois

Mardi 5 Mai 2009





1.Posté par hadji le 05/05/2009 22:43
Encore pour prendre l'argent des "gorgorlous" . La remise en conformité demande beaucoup de frais , pensons à manger d'abord . On n'en reparlera apres la crise .l faudra 1 piquet de terre par maison dans la medina , 1 disjoncteur differentiel en tête d'installation et s'il faut une bonne selectivité, d'autres disjonteurs differentiels ,des fusibles ou disjoncteurs tout celà coûte . Entre la senelec et les particuliers tantôt un profite tantôt l'autre tant qu'il y aura pas de disjoncteur reglable partout . Wasalam

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State