Référence multimedia du sénégal
.
Google

INSOLITE : Un couple de Chiliens met en vente son futur bébé sur internet

Article Lu 1687 fois


Un jeune couple de Chiliens a mis en vente son futur bébé sur internet pour un prix d’appel de près de 100.000 dollars afin de se payer une voiture de sport et une maison, rapporte jeudi à « la Une » la presse de Santiago. « Vendons bébé à naître, contacter Caroline ou Juan », stipulait la petite annonce insolite passée sur internet et fixant un prix de 100.000 dollars pour le nourrisson attendu en décembre. Le couple de jeunes chiliens, qui a ensuite rabaissé ses prétentions à quelque 13.700 dollars, avait placé son annonce sur le site de vente locale : Quebarato.cl. dans la rubrique « autres services » (Otros servicios).

Le bébé, de sexe féminin, qui devrait naître en décembre, peu avant Noël, sera l’enfant de Juan (20 ans) et de Carolina,(16 ans) un très jeune couple à la sortie de l’adolescence et résidant dans la ville de Puerto Montt, à 1.000 km au sud de Santiago.

L’offre de transaction a été découverte par les journalistes d’une chaîne de télévision se faisant passer pour d’éventuels acheteurs. Le futur papa se voyait déjà achetant une voiture de sport et un terrain pour bâtir sa maison, tandis que la mère a affirmé vouloir, par ce moyen, connaître « l’acquéreur » qui allait élever son enfant, une chose impossible lors d’une adoption classique.

Cette mise en vente d’un bébé sur internet a fait scandale au Chili, pays catholique, et occupait jeudi la première pages des journaux. Le Service national pour les mineurs (Sename) a pris l’affaire en main et placé la future maman dans un centre spécialisé jusqu’à l’accouchement. Quant à la justice chilienne, elle étudie le cas qui ne semble pas tomber sous le coup de la législation locale puisque la vente ne s’est pas concrétisée.

Pour Carolina Segura, l’une des journalistes qui a déniché sur internet l’offre de vente du bébé, « le plus choquant a été de découvrir que ce n’était pas un canular, mais qu’il s’agissait bien de gens disposés » à vendre leur bébé, confiait-elle jeudi dans le quotidien Ultimas Noticias.

Du piment trop fort provoque une alerte chimique -LONDRES (AFP) - Les effluves d’une décoction de piments, que le cuisinier d’un restaurant thaïlandais de Londres préparait, a provoqué une alerte terroriste en plein centre de la capitale britannique, a rapporté mercredi le quotidien Times. Chalemchai Tangjariyapoon, chef du « Thai Cottage » dans le quartier très animé de Soho, faisait revenir des piments forts pour préparer un « nam prik pao », une pâte de chilis souvent dégustée avec des biscuits salés aux crevettes.

Les effluves échappés de la cuisine ont plongé l’ensemble de la rue dans une odeur âcre qui a vite eu raison des passants.

La police, sur les dents depuis les tentatives d’attentats terroristes qu’a connus Londres fin juin, a cru y déceler un nuage toxique. Le quartier a été bouclé, les magasins vidés de leurs clients et les appartements évacués, à la plus grande surprise des employés du restaurant thaï.

« Je peux comprendre pourquoi des gens qui ne sont pas Thaïlandais ne savent pas ce que c’est, mais ça n’a pas l’odeur de produits chimiques », a assuré le chef au Times.


AFP
Source: Le Soleil

Article Lu 1687 fois

Samedi 6 Octobre 2007





1.Posté par momo digne le 06/10/2007 19:03
tu ne merite sa

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State