Référence multimedia du sénégal
.
Google

INNOCENCE NTAP AVERTIT BALDE : «Nous n’accepterons pas qu’un étranger vienne gérer la mairie»

Article Lu 11821 fois

Les élections locales sont aujourd’hui loin derrière. Mais, les dissensions au sein du Pds étaient tellement profondes que les libéraux semblent jouer aux prolongations. Une réalité qui se lit dans la mise en garde d’Innocence Ntab qui refuse que la gestion de la mairie de Ziguinchor soit une affaire du couple Baldé.



INNOCENCE NTAP AVERTIT BALDE : «Nous n’accepterons pas qu’un étranger vienne gérer la mairie»
Correspondance - Son nouveau statut de maire doit appeler de la part de Abdoulaye Baldé un nouveau comportement. C’est en tout cas le souhait de Innocence Ntap Ndiaye qui ne semble pas satisfaite du sort que lui réservent certains de ses frères libéraux, en tête, Abdoulaye Baldé ‘qui doit savoir que seul, il n’allait pas gagner ces élections’. Au cours d’une rencontre avec la presse, la ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, de l’Emploi et des Organisations professionnelles a étalé les peaux de banane dressées sur son chemin politique par ses frères libéraux. ‘Tous les moyens sont utilisés par mes frères pour me liquider’, fait remarquer Innocence Ntap Ndiaye qui ne comprend pas ces comportements surtout lorsque ceux-ci viennent du Pds, sa propre formation politique.

La mise en place du nouveau bureau municipal a été selon elle un moment fort de l’expression de l’animosité des libéraux à son égard. ‘Ils ont tout fait pour m’humilier’, s’indigne Innocence Ntap Ndiaye, le cœur meurtri par l’amertume d’un acharnement. Selon elle, un complot avait été ourdi pour qu’elle soit exclue du conseil municipal. ‘Le schéma initial, c’est que je ne fasse pas partie du bureau municipal’, révèle la ministre d’Etat. D’ailleurs, le chef du département de la Fonction publique a dû batailler ferme pour que le poste de sixième adjoint au maire ne lui échappe pas. Et pour cela, ‘j’ai pu compter sur les voix de l’opposition, notamment, de la coalition Benno Takku Defaraat Sénégal’, révèle-t-elle en soulignant le fort taux de bulletins blancs (29) qui ont caractérisé son élection. ‘Leur plan, c’était d’abord de m’amener à rejeter le poste de 6e adjoint qu’on m’a proposé. Et lorsque je l’acceptai, de me sanctionner en votant massivement bulletins blancs’, explique-t-elle avant de se réjouir de la tournure des événements. ‘Ils ont échoué lamentablement parce que la finalité de leurs actions, c’était que je ne sois pas élue’, accuse-t-elle. C’est pourquoi Innocence Ntap Ndiaye crie victoire. ‘J’ai rarement eu dans ma vie une victoire aussi éclatante’, clame-t-elle. Car, ‘non seulement, je suis membre du bureau municipal malgré l’ostracisme dont j’ai été victime, ce qui les a surpris, mais aussi, j’ai deux autres proches dans le bureau municipal, en l’occurrence, Mandiamba Niabaly et Moussa Diaw Coulibaly qui est d’ailleurs, le premier adjoint au maire’.

Aujourd’hui, même si cette page est tournée, la ministre d’Etat n’oubliera pas de sitôt tout ce que ses ‘frères’ libéraux ont fait pour la ‘casser’. Et comme perspectives, elle a tenu à avertir le nouveau maire de Ziguinchor en ces termes : ‘Nous n’accepterons pas que quelqu’un, au nom d’une proximité avec Abdoulaye Baldé essaie de s’immiscer dans la gestion de la mairie ’. La ministre d’Etat n’a pas mis de gants pour pointer un doigt accusateur sur l’épouse du nouvel édile de la capitale du sud ‘qui était présente dans la salle au moment de l’élection du bureau du conseil municipal’. ‘Un acte anti-républicain qu’Abdoulaye Baldé lui-même ne devrait pas accepter’, de l’avis de Mme Ndiaye. Et c’est parce que le successeur de Robert Sagna n’a pas réagi que la ministre d’Etat soupçonne une probable implication de Aminata Gassama Baldé dans les affaires municipales. Seulement, Innocence Ntap Ndiaye se veut claire ‘Cette question, ce sont les ziguinchorois eux-mêmes qui la prendront en charge, parce que c’est Abdoulaye Baldé et une équipe qu’on a élus et personne d’autre’. La 6e adjointe au maire de Ziguinchor conseille donc à Abdoulaye Baldé de prendre ses responsabilités tout en sachant ‘qu’on ne gère pas une base politique comme on gère un commissariat de police avec un chef qui donne des ordres et des subalternes qui exécutent’. Un scénario qu’elle refuse d’accepter. ‘Et je pense que c’est à cause de cela qu’on me combat’, suppose-t-elle.

Mamadou Papo MANE

Source: Walfadjri

Article Lu 11821 fois

Mardi 14 Avril 2009





1.Posté par quix le 14/04/2009 16:17
baldé fait gaffe!!! cette femme est une lion ne elle se laissera pas faire.Baldé dit a ta femme de rester a sa place sinon....

2.Posté par migthy le 14/04/2009 17:10
mais elle est malade cette vilaine femme là ! le senegal est une et indivisible nation et ziguinchor est une ville a part entiere du senegal pas un etat autonome ou un pays dans le senegal. elle se permet de parler d'etranger ! avec sa laideur qu'elle aille se faire des soins du visage pour diminuer la graisse de porc qui fait que son visage louis comme celui d'un vendeur de graisse. M.E.R.D.E.

3.Posté par leebone le 14/04/2009 18:43
bayile leeeb.

4.Posté par modou modou le 14/04/2009 20:00
ntab c'est sénégalais ? Apres s'être attaqué a jean paul DIAZ en le traitant d'étranger maintenant c au tour de baldé l'étranger et ntab ça vient d'ou?

5.Posté par algebre le 14/04/2009 22:03
Moi je ne l'aime pas celle la!!!! mais il faut dire qu'elle a raison, les affaires politiques ne se gerent pas comme au commissairat et franchement je suis d'obediance tres républicaine et je trouve scandaleux que sa femme ait été dans la salle au moment des votes. C'est honteux pour le Sénégal.. Mais audela de cette remarque, je me garde de m'immisser dans leurs problemes personnels car ils sont tous pareils finalement libéro-concretistes et par conséquent traîtres de la République

6.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 15/04/2009 00:30
C'est cette lubrique Inocence " K" qui revient après avoir souhaité la mort aux contempteurs de son Robert Karim Wade.

Maintenant elle revient s'illustrer par des propos xénophobes.

7.Posté par meckael le 15/04/2009 01:24
cette dame est bete, elle n'est meme pas digne d'etre une nottoueuse de toilette a plus forte raison d'etre ministre.

8.Posté par LUI le 15/04/2009 14:13
kavez vous contre baldé, laissez le trankil.etes vous pas jalouse de sa femme, et vous ntap ou tap je ne sé koi tu vien dou étrangé

9.Posté par boby le 15/04/2009 14:48
je suis très surpris d'entendre ces mots de la part de innocence ntap, les casamançais doivent travailler ensemble pour éviter d'autres problèmes comme la crise casamançaise. En effet, depuis longtemps la casamance à accueille dans sa terre des fils du Sénégal qui se sont intégrés sans heurts.
Je pense, pas que c'est Ntap et autres sont casaçais et les autres sont étrangers. On peut avoir un nom de famille qui sonne étranger mais si tu parcours la généalogie familiale qui est surpris de voir descendant de aline sitoe, d' Edouard Diatta, d'Ousmane Assoua Guèye, de Djignabo bassénne , d'Emile Badiane, de Ibou Diallo et j'en passe.
Faites attention sur ce qui nous sépare mais insistons sur ce qui nous rassemble.
Mon nom sonne étranger mais je suis descendant de sibéssiyédo et abakabaye Diatta de Kabrousse et descendant du royaume mossor de cabrousse et l'oncle de ma grand mère était le mari de la reine Aline sitoe Diatta.
Mais je me comporte toujours comme un citoyen du monde du fait que je suis le produit d'une altérité . Né de grands parents issus de la petite côte et de la profondeur de kabrousse.
Un jour, je discutais avec ma grand du nom de aghaly Diatta de mon souhait d'avoir un terrain dans la zone de kabrousse et elle m'a tout simplement d'aller dire au représentant de l'État que je suis un descendant de sibéssiyédo Diatta et donc propriétaire de toutes les terres de kabrousse.Mais moi en tant en intellectuel, je sais la loi sur le domaine national a affecté toutes les terres à l'État.
Donc, soyons prudents et unis, Jules Charles Bernard, premier magistrat de cette Ville est né en Guinée Bissao mais il consacré toute sa vie à cette cité , Etienne Carvalho idem. Mamadou Abdoulaye Sy à un nom qui sonne étranger mais il a consacré des années à cette ville, ses enfants ne connaissent que Ziguinchor. Robert Sagna est de Brin et à travaillé durant 26 ans pour Ziguinchor, Abdoulaye Baldé a pris le flambeau , soyons unis derrière lui et il commet des erreurs nous devons aussi attirer son attention sur celles.
VIVE ZIGUINCHOR , VIVE LE SÉNÉGAL.

10.Posté par AMETH FALL. DU CRAK le 16/04/2009 15:11
je suis mecontent et surpris d'entendre innocence ntap, parler comme elle l'avait les casamançais doivent travailler ensemble pour éviter d'autres problèmes comme la crise que nous avons vecus dans le sud. En effet, depuis longtemps la casamance à accueille dans sa terre des fils du Sénégal qui se sont intégrés sans heurts.
donc je demande a ino de contribuer a la stabilisation et la consolidation de la paix dans cette region qui nous a tous donnee beaucoups de plaisirs avec le casa sport des Bocande ,ousmane n'diaye complique et bassirou n'diaye sans oublié les festivites de Siganar derriere oussouye le departement que nous aimons tant.

11.Posté par Bakayoko Abou Gueye le 19/10/2011 11:26
je suis du meme avis que tous ceux qui disent de depasser le probleme de qui est etranger ou pas.
Le nom ne doit pas etre un identifiant pour determiner l'origine d'un individu. Je suis moi meme petit fils de Ousmane Gueye Assoua. (Fils de son unique fille) . Mon père est ivoirien ,je porte donc un nom à consonnance ivoirienne. Je compte venir en Casamance avant la fin de l'année. Je suis donc disposé à rencontrer des ressortissants de la Casamance toutes origines confondues pour echanger.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State