Référence multimedia du sénégal
.
Google

INJURES PUBLIQUES DANS UN MOYEN DE TRANSPORT URBAIN: A. C. Niang sera jugé le 27 octobre pour avoir invectivé toute la corporation policière

Article Lu 11249 fois

Pour avoir adopté un comportement frisant l'insolence, A. C. Niang, qui voya­geait dans un bus, a fini son trajet entre quatre murs. L'insulte à la bouche, il avait déversé sa bile sur le receveur du bus, avant d'abreuver d'injures toute la corporation policière, au moment de sa conduite au commissariat des Parcelles assainies. Il devra s'expliquer mardi prochain devant le juge pénal.



INJURES PUBLIQUES DANS UN MOYEN DE TRANSPORT URBAIN: A. C. Niang sera jugé le 27 octobre pour avoir invectivé toute la corporation policière
À moins de se dédire à la barre ou de présenter ses plates excuses à la corporation policiere qu'il a injuriée à volonté, A.C. Niang risque une puni­tion sévère. Victime de son insolence, il est en détention depuis le 19 octobre dernier. Ce jour-­là, il avait quitté Yeumbeul à bord du bus Tata pour se rendre à Grand-Médine. Selon sa dépo­sition à la police, c'est au niveau de la Case des Parcelles assainies que des clients ont voulu monter à bord du bus Tata qui était déjà bondé. C'est ainsi qu'il indique en avoir fait la remarque à la dame préposée au guichet, qui lui a sèche­ment répondu qu'il n'est qu'un client comme tous les autres et que cela ne le regarde pas. Apparemment énervé par la réponse qui lui a été servie, A C. Niang indique qu'il l'a injuriée. Seulement, il faut dire que ces échanges de pro­pos aigres-doux se sont corsés à la suite de l’in­tervention de certains passagers qui ont volé spontanément au secours de la dame, en demandant au conducteur du bus de faire un crochet par le commissariat des Parcelles assainies. Irrité par l'immixtion des passagers, qui croyaient l'intimider en invoquant le nom de la police, A.C. Niang en a profité pour proférer toutes sortes d'insanités sur la corporation poli­ciére. Il ignorait cependant que le passager qui, se tenait à ses côtés est un homme de tenue. Il est ainsi maîtrisé et conduit à la police, où d'autres passagers du bus ont tenu à témoigner de la véracité des injures à l'encontre des policiers. Toutes choses qui font qu'il a été inculpé pour injures publiques. Déféré puis attrait jeudi dernier devant le Tribunal des fla­grants délits, en l'absence des témoins cités dans l'affaire, le juge a renvoyé le procès au 27 octo­bre prochain, pour comparution de ces derniers

Ndeye Anna Ndiaye
Source Le Populaire

Article Lu 11249 fois

Mardi 27 Octobre 2009





1.Posté par Tocc le 27/10/2009 06:31
Juge ABDOULAYE WADE et son gouvernement pour leur manque de respect envers tout le peuple pour leur corruption sur le plan national et international.

2.Posté par trick le 27/10/2009 12:14
Il fallait casser la gueule du policier et disparaitre dans la nature.

3.Posté par fongelemy le 27/10/2009 13:49
L'insolence est dans le camp du gouvernement,libere ce pauvre citoyen.La police est plus insolent et corrupt que ce bonhomme.

4.Posté par Laye le 27/10/2009 19:54 (depuis mobile)
Wade, idrissa Seck ainsi que les autres membres du. Parti. Des. Sauvages devront être coffres sans jugement! Ils meritent tous 200 ans de prison. Ses faiseurs de lois ainsi que les juges ont d'autres dossiers plus brulants. Ils sont tous des mothers f....ckers!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State