Référence multimedia du sénégal
.
Google

INDEMNISATION DES EX AGENTS D’AIR AFRIQUE : Farba Senghor remet les chèques de la première tranche

Article Lu 1542 fois


INDEMNISATION DES EX AGENTS D’AIR AFRIQUE : Farba Senghor remet les chèques de la première tranche
Le ministre des transports terrestres et aériens a procédé, vendredi à l’aérogare des pèlerins à la remise de chèques aux ex-agents d’Air Afrique.

Cette remise de chèque est la première d’une série de trois et concerne les ex-salariés dont les indemnités étaient comprises entre de moins d’un million à 2.200.000 de francs Cfa.

S’adressant aux ayants droits, le ministre a rappelé qu’après la cessation des activités de la compagnie multinationale, “ notre pays a été affecté par cette douloureuse situation qui mettait au chômage des milliers de travailleurs ”. Mais le Sénégal, pays soucieux de protéger les intérêts de ses travailleurs, grâce l’entregent du chef de l’Etat, a ordonné la liquidation des biens d’Air Afrique recensés sur notre territoire, a ajouté le ministre. Et, c’est dans ce cadre que des actions ont été menées allant dans le sens d’un règlement définitif desdits droits tout en prenant en charge la demande sociale comme la réinsertion et le règlement des droits des travailleurs licenciés.

“ Grâce à l’appui du chef de l’Etat, indique Farba Senghor, plus de 400 ex-agents d’Air Afrique ont été insérés dans des structures comme l’Agence nationale de l’aviation civile et la Compagnie Air Sénégal international. ” D’autres solutions toujours selon le ministre ont été mises en œuvre pour permettre le recrutement du personnel qui était resté au chômage. C’est ainsi que, révèle-t-il, un fonds social a été crée et a permis de faire des actions concrètes à l’endroit de ces travailleurs. “ Sur la demande du SUTTAAAS, une avance de 6.200.000 millions a été versée conformément au souhait du chef de l’Etat, qui s’est personnellement investi pour mettre fin aux calvaires des familles des ex-agents d’Air Afrique. ” Dans le même ordre d’idées, poursuit le ministre, grâce au fonds de solidarité, plus de 2.200.000 francs ont pu être collectés et cet argent est utilisé pour commencer le dédommagement des ex-agents. Pour le reste, dit le ministre, la réflexion est déjà avancée en vue de trouver un financement et régler au plus vite cette question.

A ce propos, il a indiqué qu’une partie des ressources additionnelles obtenues avec la vente de la troisième licence de téléphonie, plus l’argent tiré du contrat avec ACELOR Mittal et le rachat par l’Etat des biens de la défunte compagnie vont constituer une somme importante permettant d’indemniser le reste du personnel. Il a assuré aux agents de la défunte compagnie que des solutions devraient être trouvées avec le ministère de l’Economie et des finances et les syndics.

Baïla Sow, secrétaire général du SUTTAAAS au nom des travailleurs a dit toute sa satisfaction et a félicité vivement Farba Senghor qui a réussi grâce à son pragmatisme et son sens élevé des responsabilités à redonner le sourire à des familles qui l’avaient perdu depuis plus de cinq ans.

“Les ex-agents d’Air Afrique et aux militants du SUTTAAAS vous remercient vivement pour avoir placé le règlement de leur indemnité de licenciement au cœur de vos multiples priorités. ” Il a souhaité que les plus hautes autorités accompagnent le ministre dans sa volonté de régler définitivement l’indemnisation de tous les ex-agents d’Air Afrique.

Source: Le Soleil

Article Lu 1542 fois

Mardi 6 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State