Référence multimedia du sénégal
.
Google

INCINERATION DE 4457 CARTES d’électeur numérisées initialement destinées aux sénégalais de Newyork

Article Lu 1620 fois


Des cartes qui étaient égarées. selon le DG des élections

Le directeur général des élections a procédé mercredi après-midi à l’incinération de 4.457 cartes d’électeur numérisées initialement destinées à des citoyens sénégalais résidant à New York (Etats-Unis) lors de la dernière élection présidentielle (février 2007)



INCINERATION DE 4457 CARTES d’électeur numérisées initialement destinées aux sénégalais de Newyork
‘’Pour des raisons de transparence, nous nous sommes dit qu’il faut incinérer ces cartes publiquement pour éviter toute suspicion bien que ces cartes ne peuvent pas servir aux élections locales parce que les Sénégalais de l’extérieur ne votent pas lors de ces consultations’’, a indiqué M. Guèye lors de la cérémonie qui s’est déroulée aux Mamelles. Il a affirmé que ces cartes ainsi incinérées ‘’devraient être distribuées aux citoyens sénégalais résidant à New York avant la présidentielle de 2007’’. Selon lui, elles s’étaient égarées au cours des transbordements entre aéroports.

Ces cartes ‘’ont été par la suite retrouvées en rade vers l’Espagne, puis remises au Consulat du Sénégal à New York’’, a ajouté le directeur général des élections soulignant que la perte de ces cartes avait occasionné l’édition de duplicata pour permettre à ces citoyens sénégalais de voter à la présidentielle’’.

Le directeur général des élections a dit que ‘’le décompte de ces 4.457 cartes incinérées a été effectué devant un huissier, en présence de la Commission électorale nationale autonome (CENA) avec un procès verbal de destruction’’.

Cette cérémonie d’incinération intervient à un peu plus d’un mois des élections locales prévues le 22 mars.

Source: APS

Article Lu 1620 fois

Jeudi 19 Février 2009





1.Posté par zou le 19/02/2009 18:11
A l'opposition boycotteuse !

Au lendemain des présidentielles, les poids plumes de l'opposition avaient soutenue qu’il ne reconnaissait pas, Me Wade comme Président de la république. Mais il semble ignorait que dans une République, il n'y a pas un chef d'Etat de fait, mais un chef d'Etat de droit.
Disons le, tout haut, l’opposition a du mal à comprendre ce qui lui est arrivé, car elle espérait qu’un deuxième tour était déjà chose acquise sans tenir compte de la volonté des Sénégalais de poursuivre, la voix du changement avec le candidat Abdoulaye Wade . Devant cette contestation illégale et antidémocratique de l’autorité politique choisie par les Sénégalais, comment l’opposition boycotteuse ose t-il encore, réclamer un dialogue direct avec le Président de la République. Surtout que l’opposition a poursuivi son entêtement en boycottant les élections législatives et sénatoriales.
C’est un secret de polichinelle de soutenir aujourd’hui que, l’opposition s’est trompée de schéma. Peut-être espérait-elle que la pression médiatique et les agitations allaient convaincre le pouvoir à de meilleurs sentiments. Que nenni !
Cependant, je salue l’initiative du président en créant les conditions pour que le pouvoir et l’opposition se parlent.


2.Posté par pointini le 19/02/2009 20:27
je suis sure sama bess mu gnui tchi.

3.Posté par MASS 41 le 20/02/2009 07:04
ca mom tout le monde sait que c du bleuf

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State