Référence multimedia du sénégal
.
Google

INAUGURATION DU « PALAIS DES ARTS » : « Waflash » plus proche du public thiéssois

Article Lu 1862 fois


INAUGURATION DU « PALAIS DES ARTS » : « Waflash » plus proche du public thiéssois
Bien présent sur la scène musicale nationale et désormais sur les tablettes de certains festivals internationaux, le groupe « Waflash » de Thiès n’oublie pas de retourner au bercail pour renouer avec son public. Avec l’inauguration de leur propre espace dans la cité du Rail, la bande à Ma Sané s’offre un « Palais des arts » où ils pourront désormais chaque semaine donner un spectacle aux mélomanes.

« En deux ans, on a joué plus à Paris qu’à Thiès ». La remarque est de Maguette Thiam dit Max, guitariste, claviste et porte-parole du groupe « Waflash » de la cité du Rail. En procédant à l’inauguration samedi dernier du complexe culturel dit « Palais des arts » sis au quartier Dixième, le groupe musical-phare de Thiès veut combler un vide de cadres d’épanouissement pour artistes constaté dans la ville.

« Nous avions constaté que nous ne jouions pas assez à Thiès, face à notre public. Ainsi, depuis sept ans, nous avons imaginé ce projet. Nous avons écrit le plan depuis, mais les moyens manquaient. Nous en avons parlé à des amis et avec nos moyens propres, cela vient de se réaliser », confie Max Thiam.

Aujourd’hui, en implantant dans leur cité un club à l’instar de ceux existants à Dakar, les musiciens de « Waflash » comptent non seulement se produire plus régulièrement devant leur public, mais faire venir également d’autres groupes musicaux du genre acoustique.

La gestion du « Palais des arts » confiée à un professionnel du milieu hôtelier est une preuve de la volonté de la bande à Ma Sané d’en faire un réceptif capable d’attirer des mélomanes même hors de Thiès. Selon Max Thiam, le groupe « Waflash » jouera une deux fois dans la semaine sur les lieux, mais d’autres musiciens et comédiens venant de Dakar ou des talents thiéssois, jeunes et anciens seront programmés par le gérant du « Palais des arts ».

D’ailleurs tous les genres artistiques seront privilégiés dans la programmation, comme le dénote l’appellation d’art au pluriel. Construit sur fond propre à hauteur de vingt-cinq millions de francs Cfa, le complexe a également été possible grâce au soutien de quelques amis et mécènes, selon le porte-parole du groupe « Waflash ».

Après avoir bouclé ce projet-phare qu’est un club durant cette année, le groupe thièssois se tourne désormais vers un autre projet pour 2008. Max Thiam confie que lui et ses camarades musiciens du « Waflash » concoctent un album international dont la sortie est prévue pour l’automne prochain. « Nous avons signé avec le label français Cavall Record et nous enregistreront bientôt l’album qui sera composé de douze à quatorze titres », précise le guitariste et claviste. Et déjà pour mieux débuter le Nouvel an, le groupe « Waflash » se produira le 26 janvier dans la capitale française, aux côtés des orchestres de Mbaye Dièye Faye, Fallou Dieng et Coumba Gawlo.

Ce sera au cours d’un grand concert prévu au Zénith de Paris. Une tournée nord-américaine de promotion du prochain album international, aux Etats-Unis et au Canada, est également sur l’agenda du groupe « Waflash ».

Source: Le Soleil

Article Lu 1862 fois

Vendredi 28 Décembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State