Référence multimedia du sénégal
.
Google

INAUGURATION DE L'USINE DE MONTAGE SENIRAN AUTO: Les travailleurs non recrutés promettent d’accueillir le Me Wade à leur manière

Article Lu 12286 fois

Les 82 travailleurs de Sen Bus via Top Inter réclament leur recrutement à Sen Iran Auto comme promis et dénoncent le recrutement sélectif au détriment des jeunes de Thiès. Après avoir inauguré la première usine de montage de véhicule, mini bus, en septembre 2003, deux ans après sa création, le président de la république Me Abdoulaye Wade va inaugurer aujourd’hui vendredi 05 décembre la deuxième usine de montage de voitures petit- modèle à Thiès, Seniran auto, créée en 2006.



INAUGURATION DE L'USINE DE MONTAGE SENIRAN AUTO: Les travailleurs non recrutés promettent d’accueillir le Me Wade à leur manière
Installée dans la zone d’aménagement concertée de Thiès (Zac), Seniran occupe une superficie de près de 22 hectares avec une capacité de production de dix mille véhicules par an. Sur le plan du recrutement, Seniran auto emploie présentement une centaine de travailleurs. D’ailleurs par rapport à ce personnel, les quatre vingt deux travailleurs qui avaient été renvoyés de la première usine de montage Sen Bus pour raison de grève et à qui on avait promis le recrutement à Seniran une fois l’ouverture de celle-ci, ont dénoncé le fait que la majeure partie de la main-d’oeuvre soit recrutée depuis Dakar. Face à une telle situation, ils ont promis d’accueillir le Président Wade qui sera d’ailleurs accompagné du ministre Iranien de l’Industrie M Méhrabian Ali Akbar à leur manière.
Pour ces jeunes, il est inadmissible que Seniran comme Sen Bus soient installée à Thiès et que les jeunes de cette localité ne puissent pas en bénéficier autant que ceux qui viennent d’autres localités. Aussi, avec le projet de la modernisation du parc automobile financé par la banque mondiale, Seniran a eu à livrer quatre cents véhicules taxis destinés à la ville de Dakar. Les taximen Thièssois de leur coté, après avoir fustigé un tel état de fait, en raison de ce que les taximen de Dakar sont servis en premier, attendent d’être les premiers bénéficiaires de la deuxième phase du projet de renouvellement du parc automobile prévu en 2009. A noter que le capital de Seniran auto vient du constructeur iranien à hauteur de soixante pour cent, de l’état du Sénégal avec 20 pour cent et les autres pour cent du privé.

Source: Le matin

Article Lu 12286 fois

Vendredi 5 Décembre 2008





1.Posté par musa le 05/12/2008 19:47
Ces iraniens ont voulu venir au senegal mais abdou diouf n'a jamais accepte wade je salue votre courage ne laisse jamais l'occident nous choisir nos amis et cette lecon faudra l'apprendre a ceux qui viendrons apres vous

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State