Référence multimedia du sénégal
.
Google

IMMIGRATION EN ITALIE: Quand la xénophobie devient institutionnalisée.

Article Lu 13828 fois

« Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger » ! L’Italie actuelle semble ignorer cette belle exhortation de l’auteur du roman « Les eaux mêlées », lauréat du prix Goncourt 1955.



IMMIGRATION EN ITALIE: Quand la xénophobie devient institutionnalisée.
Il faut dire que, depuis quelques années en Europe, la tendance est à la radicalisation des discours sur l’immigration. Après l’Autriche et la Russie, entre autres pays européens, il ne fait plus bon d’être immigré en Italie. Surtout en ces temps de crise mondiale.

La chambre des députés italienne est en train de discuter le « paquet sécurité » du gouvernement Berlusconi, déjà adopté le 5 février par le sénat. Cette nouvelle loi, maintes fois annoncée à coup de propositions provocatrices aussitôt démenties, et dont l’alibi serait de traiter de « dispositions en matière de sécurité publique », présente une série de mesures controversées. En particulier, en ce qui concerne la lutte contre l’immigration. Car, suite à la campagne de diabolisation de la Ligue du Nord et des médias, l’Italie d’aujourd’hui semble mener une lutte acharnée contre l’immigration et les immigrés, boucs émissaires désignés pour exorciser tous les maux qui affligent le pays.

Il suffit d’un minimum de clairvoyance, pour comprendre que cette loi est un retour d’ascenseur de Berlusconi à la Ligue du Nord, après le soutien décisif de ces extrémistes de droite lors des dernières élections. D’ailleurs, un des premiers actes du chef du gouvernement italien, a été de nommer M. Roberto Maroni -un des hommes forts de la Ligue du Nord- comme ministre de l’Intérieur. Une belle manière de récompenser M. Umberto Bossi –le chef de ce parti d’extrême droite- et de lui permettre ainsi d’étendre son influence bien au-delà de la plaine padane, son fief traditionnel, pour toucher tout le pays.

Cette loi instaure une peine de prison de six mois à quatre ans, pour les personnes en situation irrégulière qui resteront sur le territoire italien malgré un mandat d’expulsion. Elle prévoit également de considérer l’immigration clandestine comme un délit, passible de 5 000 à 10 000 euros d’amende.

Les immigrés devront également obligatoirement présenter le permis de séjour pour tous les actes d’état-civil comme les mariages ou la reconnaissance d’un enfant. Mais, surtout, cette procédure sera obligatoire pour utiliser les services internationaux de transfert d’argent, ce qui aura des conséquences désastreuses pour certains pays africains, qui trouvent là une importante manne financière. Surtout que les gérants de ces services devront systématiquement dénoncer les usagers en situation irrégulière.

Le gouvernement italien assume entièrement cette institutionnalisation de la délation, et invite les populations à dénoncer les « sans papiers ». Le plus grave a été l’adoption par le sénat d’une clause levant l’immunité des médecins et des personnels hospitaliers qui leur permettait -après une levée de boucliers de la gauche- de ne pas signaler d’éventuels patients en situation irrégulière. Fort heureusement, cette décision a été très critiquée, jusque dans les rangs de la majorité et finalement, 101 députés du Peuple de la liberté -le parti majoritaire de M. Silvio Berlusconi- ont adressé, en mars dernier, une lettre de protestation au président du Conseil, pour s’opposer à cette idée de « médecins-espions », provoquant ainsi le retrait de l’article de loi.

La nouvelle loi propose également l’introduction d’un permis de séjour à point, qui impose à chaque étranger une connaissance de la langue et des lois italiennes. L’étranger devra également souscrire à la « Charte des valeurs de la citoyenneté et de l’intégration », procédure qui lui donne droit à un crédit de départ de dix points, qu’il pourra augmenter à chaque fois qu’il renouvelle ses papiers, donnant ainsi la preuve de son intégration. Par contre, les points se verront retirés si l’étranger commet des délits non passibles d’expulsion ou encore des délits administratifs ou fiscaux.

On peut sérieusement douter de l’efficacité de telles mesures, qui partout où elles ont été appliquées, ont abouti à des échecs. Au demeurant, elles ne font que creuser la différence de traitement entre les étrangers ressortissants de l’Union Européenne, qui sont des populations blanches, et ceux qui viennent des pays du Sud, qui sont généralement des Noirs ou des Arabes.

Par contre, deux autres amendements de la Ligue du Nord, rejetés plusieurs fois par le Parlement, devraient être reproposés au vote. Il s’agit de mesures prévoyant la possibilité de maintenir les immigrés en situation irrégulière dans les centres de rétention jusqu’à six mois, au lieu des deux mois appliqués actuellement.

Mais, ils comportent surtout l’institutionnalisation de « rondes », qui doivent être effectuées par des milices citadines, non-armées, qui sont déjà actives depuis plusieurs années dans les villes du Nord. Plusieurs partis se sont mobilisés pour organiser ces rondes, car, outre la Ligue du Nord qui les a créées dès 1997- il y a Fiamma Tricolore, Forza Nuova et La Destra, toutes des formations de l’extrême-droite néofasciste, dont le programme est fondé sur la chasse à l’immigré, participent à ces « rondes ».

D’ailleurs, rien que la dénomination de ces chasses à l’homme suffisent à donner un frisson dans le dos, car rappelant les pages les plus sombres de l’histoire récente. En particulier, celle de l’Italie fasciste du siècle passé. En l’occurrence, à Massa (Toscane), La Destra qui organise ces rondes les a baptisées « SSS » –i.e. « Soccorso-Sicurezza-Sociale » (Secours-sécurité-social)- rappelant la terrible police meurtrière d’Hitler.

Les « sans-papiers » ne sont pas les seuls menacés par cette loi, qui concerne également les immigrés en situation régulière, dont la procédure d’obtention ou de renouvellement du permis de séjour, est une nouvelle fois modifiée et rendue plus compliquée. Dans sa forme antérieure, il s’agissait déjà d’un interminable parcours du combattant au niveau de l’administration, avec des queues commencées avant l’aube. Les frais du permis de séjour sont augmentés de 80 à 200 euros, et il faut en moyenne attendre 291 jours avant d’obtenir son titre de séjour, qui peut, des fois, expirer avant même de parvenir à son destinataire.

Avec ces nouvelles lois scélérates, qui rappellent la période obscure du fascisme de Mussolini, l’Italie marque un dangereux ancrage à droite, voire à l’extrême droite. Bien entendu, personne ne s’y trompe, les premiers visés sont évidemment les étrangers d’origine africaine. Nous avons commencé ce propos par un mot de sagesse de Roger Ikor, sur le sort à réserver à l’étranger.

Terminons-le par cette exhortation du Deutéronome (1 : 16-17) sur le même sujet : « (…) et jugez selon la justice les différends de chacun avec son frère ou avec l’étranger. Vous n’aurez point égard à l’apparence des personnes dans vos jugements ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez aucun homme, car c’est Dieu qui rend la justice. (…) » !

Par Sakho Jimbira Cheikh
Source SudQuotidien

Article Lu 13828 fois

Jeudi 7 Mai 2009





1.Posté par addff le 07/05/2009 09:53
L'italie et son gouvernement sont racistes et fascistes dommage que personne ne se rend compte . Oui il fait plus bon vivre en Ialtie, au moment ou tout le monde se reveille l'iatlie dort , par une mauvaise gestion un mauvais gouvernement qui ne fait qu'endormir le peuple italien avec les chaines de berlusconi qui ne font que des transmissions debiles , avec des filles denudées . endormir le peuple pour mieux profiter . La sitution de l'italie est catastrophique delit de tout genre , les hommes qui dirigent l'italie sont des incapables alors tout le probleme il va falloir trouver un bouc emissaire les etrangers !!! le gouvernement ne tiens controlle sur rien du tout , des deputés qui ne savent meme pas au fond leur roles , ou t'es avec moi ou tu degages . dans peu de temps l'italie ressemblera au mississipi des annees 20 il ne manques plus aux deputes et au ministres des se mettres le cagoules blanches avec le croix kkk .

2.Posté par boy bou graw(france le 07/05/2009 10:19
je deteste l'italie et tout les italiens .un jour de 2004 un carabinieri m'avait arretè alors que j'etais clandestin les questions qu'il ma posè tu viens d'ou reponse ; avec bcp de fierte du SENEGAL . il me di alors tu es musulman. reponse; reponse tj avec bcp de fiertè OUI . et il me di ( cui in italia non cè posto per il musulmani l'italia e catilico) ici en italie il n'y pas de place pour les musulmans l'italie est catolique : il faut comprendre qu'il voulait aussi dire raciste ey catolique

3.Posté par boy bou graw(france le 07/05/2009 10:33
mais boudone fènène souma damè nd........ mais tout est la faute de nos chefs d'ètats ns les africains avec tout les richesses qu'il y a sous nos sols .au lieu de travailler amelliorer le quotidien de leurs peuples ils nous volent ns dépillent pour mettre l'argent a dormir dans des maisons du 17iem ou des comptes en banque.et la faute a ns immigres investissons dans des sociétès on na la chance d'avoir du ressource humaine et de la main d'oeuvre pas très chère

4.Posté par tapha le 07/05/2009 11:30
moi je suis pas d'accord quand certaine persone dise que l'italie est un pays raciste,l'italie a toujour ete un pays d'art un beau pays meme,seulment que les emmigres qui se trouvent ici en itlie sont des ignorant qui ne connessent meme pas leur droit,des emmigres qui refusent de s'integre,est normale que quand quelqu'un est au senegal puise dire tout ce qu'il veulent en realite sommes nous les coupables,nous emigres on devrait plus informer sur les loi du pays et leur fonctionement.en effet l'emigration en italie sa ne fais just que commencer, et ces duex nernier anne avec la crise les immigres sont venus en masse,et s acree quleque probleme dans la societe,les actes de banditisme et de violence se multiplient de jour en jour,avec la criminalite des romains et des albanes ,normale que le gouvernement met en place un politique de reforme ,sans parler se que font les senegalais qui sont ici.

5.Posté par Deug le 07/05/2009 12:04
boy bou graw, si tu es vraiment fière d'être un Sénégalais, restes au pays pour oeuvrer et le construire au lieu d'aller en clandestin ailleurs. C'est plus facile de faire du bla bla d''être fier que de travailler pour rendre la fièreté à son pays. Bla bla bla.

6.Posté par pape le 07/05/2009 12:23
je me demande quand les africains sauront que l'emigration en europe est entrain de tirer á sa fin. ilya 10 ou 20 ans de celá , l'europe etait en pleine construction et avait besoin des immigrés mais tel n'est plus le cas aujourdhui. ce qui se passe en italie c'est un peu la meme chose en france e,en allemagne

7.Posté par Debolo le 07/05/2009 12:32
Certes pour un pays connu pour avoir exporté la mafia (sécurité), des millions et des millions d'émigrés partout dans le monde, tout celà semble paradoxale. Mais en Italie les paradoxes se rencontrent à chaque coin de rue. C'est le pays de l'art par excellence (M Angelo, L Da Vinci, Caravaggio et j'en passe), de la poesie et de la littérature ( un seul nom suffit, DANTE A), de la musique classique (G Verdi, A Vivaldi, etc), bref de la culture en général et surement d'une beauté unique au monde. Paradoxalement (je disais donc), c'est aussi le pays de l'intollérance, de la xénophobie, du racisme e de la "furbizzia", où domine la culture de la télévision et "delle veline". La "Lega Nord" n'a fait qu'exploiter une situation fortement compromise, et en faire une caisse de commerce politique, D'abord contre les italiens du sud ( i terroni), ensuite contre les immigrés, particuliérement contre les africains et les musulmans (peur quand tu nous tiens) responsables de tous les maux dont souffrent les italiens, c'est simple, c'est facile et çà paie bien. Avec leur 8 à 9% de voix il tiennent le governement en otage. Meme les enfants ne sont pas épargnés dans certaines comunes gouvernées par la LEGA. Les parodoxes italiens ne finissent pas ici, (tenez vous bien), le meilleur politicien italien actuel est sans aucun doute Gianfranco Fini (president de l'assemblèe nationale), un homme trés intelligent, fin politicien, honnéte, digne, rigoureux et surtout, il a osé changer radicalement ( c'est un ex-MSI). Une chose est sure, la crise italienne n'a rien à faire avec la présence des immigrés. C'est une crise structurelle qu'on ne résoudra pas en cachant la tete dans le sable, çà serait vraiment dommage.
De toutes les façons, je pense que "Lega" ou pas, racisme institutionalisé ou pas, c'est nous africains qui devons nous faire respecter. Nos dirigeants s'indignent avec toutes leurs forces, et provoquent de graves crises diplomatiques quand des juges français s'intéressent à leurs affaires ( le djola, les biens de certains présidents africains en france), mais ne pipperons mot dans ce cas précis, ou quand on tabasse à mort un de nos ressortissants. "MEDITEZ"

8.Posté par Max le 07/05/2009 13:13
nagn diâp si yâ Allah té bâyi léne ak sêni deuk, construire sougnou boss!!!

9.Posté par Laye le 07/05/2009 13:28 (depuis mobile)
80€ a 200€ pour le renouvelement d'un papier de sejour n'est pas mal quand on sait les sommes astronomiques payees rien que pour le depot des papiers! Sorry, l'italy a eu le courage de le manifester publiquement..mais la France et les USA sont pires. White is white, tous pareils! Nos gouvernements africains sont fautifs ils sont les seuls responsables! Combiens d'immigres intellectuels et Modou -Modou confondus veulent retourner et travailler pour leur pays? Mais avec cette corruption et laxisme les gens sont obliges de rester a l'exagone malgres le mauvais traitement de ses fucking white.

10.Posté par gigi le 07/05/2009 13:40
il fait mieu vivre en italie kan france allemagne et beaucoup d'autres pays europeen ,d'accord lega nord est la et son au commande et fera tout pour nous ammerder avec des lois ki vont accouche d'1 souri

11.Posté par nesta le 07/05/2009 13:47
va te faire foutre berlusconi j aime bcp le milan ac et l italie demandé lui ya combien d italien a marseille recement la provence a fé une enquete sur les etranger ki sont rien ka marseille 4000 senegalais 66 000 italien rien ka marseille sans compté les francais d origine senegalais come moi

12.Posté par OD le 07/05/2009 13:48
Debolo toi tu connais bien l'italie!

13.Posté par mef le 07/05/2009 13:56
a tapha le num.4 te sei un grande Stronzo e secondo me nn capisci un cazzo imbecile,,,gli italiani sono gli primi a immigrare quindi devono essere gli ultmi a fare queste leggi quindi tapha l'ignorante sei te e gli italiani racisti percolpa della gente come te nn voglio essere immigrato ma fortunatamente di ignoranti come te ce n sono pochi fortunatamente........ è rikordati di una caso k IMMIGRAZIONE e diverso da CRIMINALITA.......IGNORANTE...........la prossima volta studia opure informati prima di intervenire.....

14.Posté par doffbi le 07/05/2009 14:03
mais deug tu es bete toi avant de t'attaquè a une personne li bien ce qu'il a ecrit .
en plus ns tous si on n'avais le choix on serais restè a djolof moi aussi comme boy je suis fier d'etre senegalais et musulman mais on na pas le choix c'est pk ns sommes tous parti .et n'oubli pas que les premiers emmigres en mass c'etais les italiens ils sont partout .

15.Posté par boybougraw(france le 07/05/2009 14:11
merci doffbi mais je vais pas repondre
mais une chose je suis pas de ceux qui leurs peres a volè l'argent du pays pour les amenès en italie ou en france .mane damay ndiaffè sama life .mais apparamant deug toi tu fais parti des fils de voleurs c'est pk tu es frustrè.et aussi qui es qu'il ya d'etre clandestin .....way sa deunou ndaye yaw bakhame et mtnt douma clandestin je suis en regle bou bakhe

16.Posté par Disi lapez le 07/05/2009 14:12
La migration va toujours exister. Aucune loi ne peut empécher cet phénoméne. Tant que le sud meurt de faim les gens vont toujours aller vers le nord. Hitler était le plus raciste mais á son époque il y a des étrangers surtout des noirs dans son territoire. Belursconi est trés petit pour empécher l´imigration. Un ministre qui courtise une fille étrangére de 18 ans. Il a oublié que cette fille vient de Neapal méme si elle a une peau blanche. Comment peux-tu ignorer les étranger?

17.Posté par FBI le 07/05/2009 14:23
degaulle disait que le probleme des africains s est kil n aiment pas leur pays on na qu UN PAYS Le sien retourne au bercail c est mieux

18.Posté par Deug le 07/05/2009 14:52
il n'y a aucune fièreté à être clandestin dans un autre pays quand son propre pays tombe en ruine. Facile de dire fier mais pas facile de le devenir.

19.Posté par abdoulaye le 07/05/2009 15:04
mes parents , ARRETTEZ L'immigration;

touki rek ;touki rek ; comme mes parents baol baol ;et de ndiabour

SI PAR LA GRACE D'ALLAH TU AS LA FOI AUTENTIQUE ( tawhid)

TU VIVRA ET TU TRAVAIL DANS TON PAYS ;ET TU EST HEUREUX

MES AMIS VOUS CONNAISSEZ LE BARAKA ?

C'EST LE PLUS IMPORTANT!!!!! DEMANDER A ALLAH MEME LE SEL DE VOTRE CUISSON DISAIT NOTRE BIEN -AIME PROPHET

20.Posté par immigre le 07/05/2009 15:52
N° hai visto bene. tapha nn capisci uno cazzo purtroppo. Nn soltanto è uno stronzo ed un' ignorante ma sviluppa anche il comlesso d'inferiorita
Intanto dobbiamo stare attento.

21.Posté par mbaye sarr le 07/05/2009 16:25
les gas c est pas grave tout ira bien..c est du verrible egoisme ça...mais rappelons a DIEU il est le seul maitre...personne ny peus rien sur l emmigration...quant il ya toujour des frontieres il y aura toujours l emmigrations...

22.Posté par david le 07/05/2009 17:13
je trouve jusqua present nous les africains ont comprend pas les brancs les europees sont des hypocrites qui ne veulent pas un afrique prospere libre qui s engage dans les grands axes du 21 siecle europe est un continent pauvre qui tend a une depression dans le future sans l afrique je ne peux pas comprendre les europeens qui viennent librement en afrique sans permis de sejour sans etre inquiete je prone una extreme droite afrincain l afrique et ses ressources pour les africains si les gouvernements ne fond rien un afrc expulse vaut 3europeens expulses si nous sommes soudes on peut gagner cette bataille je veux dire cette guerre invisible indirecte que mene les europeens a notre egard nos ancetres ont beaucoup donne a l europe le resulta est la leur fils sont marginalises isoles deprouivis de liberte la cladestinite est surtout administrative vive un afrique fort yes we can

23.Posté par gch le 07/05/2009 17:24
les italiens ne sont pas racistes mais de vrais ignorants lol..........................

24.Posté par Deug le 07/05/2009 18:11
david, ce que tu oublies c'est que les europééns qui viennent en afriqueapportent du travail alors que les africains qui vont en europe demandent du travail.

25.Posté par boye pikine le 07/05/2009 18:20
les italiens sont vides et ils veulent pas nous integrer mais quand grandissent nos enfants ce sera le boomerang






































































































26.Posté par addff le 07/05/2009 20:10
Mais tapha toi keske tu dis ( Integration ) c'est laisse tomber ton honneur tes traditions , ta culture , le fais d'etre musulman ?
je suis sure que t'es parmis ces gens marier a une toubab que t'es obliger de lui courir derriere elle comme un chien , pret a obeir aux ordres , s'il sagit de delinquance ou d'insecurité la justice n'a qu'a faire son boulot , majeur partir de ces gens que la police italienne interpelle sont apres deux jours dans les rues , pourquoi ne pas les rapatries , les italiens sont les premiers immigrés au monde avec tout ce que cela a pu comporter , mafia et autres , la il sagit d'un gouvernement raciste qu'on soit claire la dessus , tu te rappel il ya pas longtemps au sud de l'italie le separation des bus entre afraicains et italiens precisement a Foggia , ca te dis rien car t'a pas etudier , c'est simplement et purement du racisme , et de l'ingnorance , tu te rappel de celui qui s'est fait assassiner par son patron parceque tout simplement pas content de son boulot un albanais , la suite rien du tout on en parle puis deux jours apres il est libre , le gourverment ne prends aucune mesure pour deffendre les immigres les syndicats sont inutiles voila la situation drammatiques. tu le sais pas peux etre mais ou finissent les taxes que tu paie a l'etat italien ? songe tu un jour de benefissiais de ta retraite ?

27.Posté par gentelman le 07/05/2009 23:54
le vrai débat c la question de savoir qu'est qui pousse les afrcains à faire de l'immigration:
à mon avis se sont nos dirigeants avec leur mauvaises politiques qui poussent nos compatriotes à s'exiler.
la fortune de omar bongo est supérieure à leur budjet national
allez voir la fortune de wade durant ces 9ans à la tête de l'etat
ce sont imbéciles qui appauvrissent nos pays
un petit pays comme le sénégal qui dispose d'une assemblée nationale avec 120 député
un senat avec 100 personnes pour un budjet de 9 milliards
le budjet du palais de la republique avec plus de 50 milliards
un gouvernement qui compte plus de 100 ministre(conseilers,chef de cabinet)
etc ...
et c pareil pour toute l'afrique,
de toute facon ce combat doit etre mené à un haut niveau avec nos journalistes en tête suivi des intelos et sur ne pas compter sur nos chefs d etat
wa salam


28.Posté par Toukou le 08/05/2009 09:48
Mef sei un grande. Tapha non capisce nulla degli italiani., ma penso che a imparato la lezione che ha ricevuto da te . Grazie

29.Posté par bamba le 08/05/2009 14:59
salut chers compatriotes ne dormons pas sur nos lauriers le monde est entrain de changer et limmigration aussi certe les italiens sont des ignorants dans la plus grande majorite mais le probleme en est qu ils sont victime de leur systeme, de leur langue et de leur culture mais pour moi nous devons nous organiser a notre tour afin de developper notre pays pour que nos descendants ne subiisent pas le meme sort que nous a lieu de se lamenter a chaque fois et de crier au racisme.Selon moi nous sommes aussi raciste que les italiens d autant plus qu on ne les regarde qu avec cet oeuil.Nous devont faire preuve de tolerance , d intelligence et d essayer de s integrer au lieu de se mettre a l ecart et de critiquer des habitudes qu on ne pourra jamais changer chez eux.

30.Posté par francois le 20/05/2009 00:17
Les italiens eux memes ont quitté leur propre pays parce que ça n'allait pas du tout !! alors qu on vienne pas dire que l 'italie est un pays merveilleux !!

31.Posté par marre des musulman le 03/05/2010 22:13
les italiens vont vous couper la tete rester chez vous musulmani di merda

32.Posté par gonzales le 23/07/2010 17:45
vous etes tous des bande de conard quand les musulman vont vous enculer dans un avenir proche !!!!!!!! pensez a vos enfants

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State