Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



IMMEUBLE L SN HLM HANN MARISTE Les habitants sous la hantise de l’effondrement

A Hann Mariste, les habitants de l’immeuble L de la Sn Hlm, râlent contre la lenteur du processus de déguerpissement annoncé par les autorités préfectorales et la Sn Hlm, prévu ce 31 décembre. Cette décision avait été arrêtée par le préfet, la direction de la protection civile et les techniciens de la Sn HLM, à la suite de l'affaissement de la dalle de l’immeuble L, le O9 décembre dernier, à 07heures du matin.



IMMEUBLE L SN HLM HANN MARISTE Les habitants sous la hantise de l’effondrement
Présents sur les lieux, ils avaient pu inspecter l'immeuble. Ces derniers n'écartent pas de recourir à la justice pour réparation de préjudices subis, avec tous ces immeubles qui menacent ruines.

A quelques jours de l’échéance, aucune notification ne leur a été faite, ce que déplore le collectif des résidents.
Ces derniers sont très remontés contre la Sn Hlm qui a livré des immeubles non sécurisés à d’honnêtes citoyens .Une plainte plane sur la tête de la Sn Hlm .La menace est brandie par le collectif qui s’est réuni hier matin pour décrier la série d'affaissements des dalles de l'immeuble L qui abrite des centaines de personnes installées dans des appartements, magasins et autres.

"Depuis le dimanche 09 décembre vers 07 la dalle s’est affaissé .On a avertit le chef de quartier qui a alerté à son tour le préfet Bâ qui s'est déplacé pour le constat .Sur place il a alerté le directeur de la protection civile .Les techniciens ont sondé l'immeuble et ont envisagé de nous faire déguerpir pour des raison de sécurité. Cela fait 10 jours que nous attendons la notification ", déplore Moustapha Ndir, porte-parole des résidents. A l’en croire, leur vie est en danger. "Nous sommes inquiets pour nos vies, la dalle de l’immeuble est retenue par des piquets que la Sn HLM a plantés pour retenir la dalle. Le sable s'érode, les fers sont rouillés, en fait c’est un mauvais produit offert à d'honnête sénégalais et il ne faudrait pas que ça reste impuni.

L'unique responsable de nos problèmes, c’est la Sn Hlm ", peste-t-il. Le collectif des locataires résidents des Hlm maristes exige aussi qu'une enquête judiciaire soit ouverte pour déterminer les responsables des mauvaises constructions et les sanctionner. « C'est le 5e affaissement de dalles, les autres immeubles sont fermés pour ces raisons .Et ils continuent toujours de nous proposer des solutions des rafistolage .

On veut des solutions définitives et globales «, souligne le porte –parole. Et d’ajouter : ".C'est un problème de sécurité publique pour les habitants des appartements estimé à presque 500 âmes ". Par ailleurs, les locataires ont profité de notre présence pour dénoncer la lenteur du processus de déguerpissement .

Mercredi 19 Décembre 2012




1.Posté par Fall le 20/12/2012 13:01
c'est un entrepreneur belge établi au Sénégalqui l'a construit . Il s'appelle Dewinck je crois.








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés