Référence multimedia du sénégal
.
Google

Hygiène intime : les erreurs à éviter

Article Lu 12723 fois

Sujet encore tabou, l’hygiène intime n’en est pas moins importante, d’autant que nous les femmes sommes souvent sujettes à quelques tracas dont on se passerait bien. Tous les moyens ne sont cependant pas les bons et il est nécessaire d’éviter certaines erreurs que la rédaction détaille ici pour vous.



Hygiène intime : les erreurs à éviter
Halte aux produits parfumés

Vous serez peut-être tentée d’utiliser un gel douche, un savon de Marseille ou un savon parfumé pour votre toilette intime histoire de vous « rafraîchir » ... Sachez qu’ils sont très agressifs pour les muqueuses génitales. En effet, le taux d’acidité de ces muqueuses permet le maintien d’une flore vaginale utile qui défend la zone intime contre les infections et les mycoses. Utiliser ces produits perturberait l’équilibre de cette flore et nous rendrait sensibles aux infections, irritations et à la sécheresse vaginale. Préférez donc des produits au PH spécifique vendus en pharmacies. Pour les irréductibles de l’hygiène, ces produits existent également en version lingettes.

Evitez les lotions, parfums et déodorants

Extrêmement irritants, ils sont fortement déconseillés sur cette zone. En cas d’odeur, une simple toilette à l’eau claire suffit. Si l’odeur est vraiment désagréable et persistante, mieux vaut consulter un gynécologue car cela peut être un signe d’infection.

Oubliez le gant de toilette !

Tout comme la serviette de bain, c’est un véritable nid à microbes ! Lavez-vous de préférence à mains nues et propres, d’avant en arrière, et laissez sécher cette zone à l’air libre ou, si vous le souhaitez, utilisez une serviette en papier.

Stop à l’abus d’hygiène

Vous pensez certainement bien faire en vous lavant la zone intime 10 fois par jour ?! Eh bien non ! En procédant ainsi, vous détruisez la flore vaginale, avec les conséquences ci-dessus évoquées. Une toilette externe matin et soir est amplement suffisante, d’autant que le vagin a une incroyable faculté « auto-nettoyante ». Idem pour les douches vaginales, beaucoup trop agressives pour cette zone si délicate.

Le bon usage des tampons et serviettes hygiéniques

Inutile de les changer toutes les heures. Vous risqueriez de provoquer des irritations dont vous vous serez bien passée. Un changement toutes les 4 à 6 heures suffit amplement, un peu plus souvent en début de règles ou si vous avez des règles abondantes. La nuit, vous pouvez garder votre tampon pendant 8 heures. Pensez à bien adapter vos tampons au flux de vos règles.

Evitez les tissus synthétiques

Ils retiennent la chaleur et provoquent des irritations gênantes lors des frottements. De plus, c’est un terrain très favorable à la prolifération des microbes. Préférez donc les dessous en coton qui laissent respirer la peau et sont infiniment plus hygiéniques.

Source: Afroplurielles

Article Lu 12723 fois

Mercredi 1 Juin 2011

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State