Référence multimedia du sénégal
.
Google

Hôpital général de Grand Yoff : Le linge sale sera lavé à la barre

Article Lu 11356 fois

La Direction de l’Hôpital Général de grand-Yoff porte plainte contre Cheikh SECK, Secrétaire Général de la Section SUTSAS de l’HOGGY, Infirmier au service de la Kinési de l’Etablissement pour propos diffamatoires et foncièrement mensongères, indique un communiqué reçu à la rédaction.



Hôpital général de Grand Yoff : Le linge sale sera lavé à la barre
En effet, il est reproché à Cheikh Seck d’avoir déclaré au journal le Populaire du 22 Octobre 2009 , page 5 , dans un article signé de Abdoul Aziz SECK, titré : Crise chronique à l’Hôpital Général de Grand-Yoff (HOGGY) : Les RG impliqués pour fournir un diagnostic parallèle aux plus hautes autorités du pays, je cite « Au niveau du service de la Kinésie ; suite à une rupture de Chifa, crème de massage, la pharmacie a prépositionné un litre d’huile de cuisine « NIANI » pour le massage des patients », révèle cheikh SECK, un des membres de l’équipe de ce service stratégique pour la prise en charge des accidentés, du 3ème âge et des paralytiques» .

Pour Tom Gueye chef de la cellule de communication qui a signé le document, « ces propos mensongers et foncièrement diffamatoires sont de nature à discréditer les prestations offertes à nos patients ». Aussi, a-t-il indiqué, « cette affirmation ternit gravement l’image de la structure en plus de saper nos efforts quotidiens de promotion de la destination HOGGY ». « Les informations rapportées par ce journal portent également atteinte à la fiabilité des soins prodigués à nos malades. Puis, la déclaration de Monsieur Cheikh SECK cherche à empêcher de capter la clientèle solvable dont l’Hôpital a besoin pour réaliser l’équilibre de ses comptes », précise le document.

Pour toutes ces raisons, indique le communiqué, « les services d’un Huissier ont été requis pour documenter l’affaire et la porter, en rapport avec l’avocat de l’Hôpital, au niveau de la justice ».

Pour ce faire Tom Gueye précise que « Maître Mademba GUEYE a déjà procédé au constat de cette affaire depuis le vendredi 23 octobre 2009. A cet effet, l’Huissier de justice a rencontré le médecin colonel Maguette DIEYE Chef du Service de la Kinésithérapie ainsi que la pharmacienne de l’hôpital madame Fatou GUEYE. Ainsi, dans les prochains jours, une sommation interpellative sera servie à Cheikh SECK, auteur des propos attaqués ».

Le texte rappelle qu’il y’a moins d’un mois, le même cheikh SECK a tenté de saboter la visite de travail qu’effectuait un Ambassadeur d’un pays ami du Sénégal en essayant d’empêcher la diffusion de cette information à l’interne conçu pour convier le personnel à participer à la réussite de l’événement. « Le comportement scabreux et infâme de cet homme qui agit seul et se cache derrière son manteau de secrétaire général de la sous section SUTSAS de l’hôpital risque, à terme de conduire à un embrasement préjudiciable au fonctionnement de l’Etablissement. C’est justement pour éviter cette situation que la justice est saisie », conclut le communiqué.

Birahim NDIAYE
Source Sununews.com


Article Lu 11356 fois

Jeudi 29 Octobre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State