Référence multimedia du sénégal
.
Google

Henri Kasperczak ne promet pas de remporter la CAN 2008 avec le Sénégal

Article Lu 1493 fois


Henri Kasperczak ne promet pas de remporter la CAN 2008 avec le Sénégal
L’entraîneur de l’équipe nationale du Sénégal, le Franco-Polonais Henri Kasperczak, s’est refusé à prendre tout engagement allant dans le sens d’une victoire finale de son équipe à la phase de la 26ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, prévue du 20 janvier au 10 février 2008 au Ghana.

« Mon objectif à moi, c’est d’avoir une équipe qui se donne à fond, et qui joue un football de qualité. Le résultat, je m’en fous, pour le moment », a asséné Kasperczak face à la presse, après la victoire des « Lions de la Téranga », samedi à Colombes (banlieue parisienne), face au Mali (3-2), en match amical. Il a précisé, dans la foulée, qu’«il n’est pas un politicien».

Le technicien franco-polonais réagissait à une question sur l’objectif d’une victoire finale que les autorités sénégalaises lui ont assigné.

Le ministre des Sports, Issa Mbaye Samb, a indiqué, mercredi dernier, devant les députés, que l’objectif fixé à Kasperczak est « de ramener la CAN 2008 au Sénégal».

Avant lui, son prédécesseur, Daouda Faye, avait souligné que Kasperczak a été recruté pour « gagner la CAN ou partir ».

Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Mbaye Ndoye, a lui aussi, insisté sur « l’objectif de victoire assigné à Kasperczak ».

Recruté en mai 2006, la durée du contrat du nouvel entraîneur des «Lions de la Téranga» est de quatre ans, avec cependant des objectifs intermédiaires, comme la qualification et la victoire à la CAN 2008, avait à l’époque indiqué la FSF.

Agé de 60 ans, Henri Kasperczak est un ancien international médaillé de bronze au Mondial 1974 avec la Pologne.

Il a joué en France à Metz (D1 française). Avec ce club il a remporté la Coupe de France en tant qu’entraîneur. Puis il a dirigé Sainte-Etienne, Racing Club de Paris et Montpellier.

En Afrique, il a notamment entraîné la Côte d’Ivoire, le Mali et la Tunisie. Il a qualifié cette dernière à une finale de la CAN 1996 et à la phase finale de Coupe du monde de 1998.

Au Ghana, le Sénégal va disputer sa onzième phase finale de CAN, dont la cinquième consécutive. Jusqu’à présent, son meilleur résultat est la finale de l’épreuve disputée et perdue en 2002 à Bamako (au Mali), face au Cameroun.

L’ancien entraîneur du Sénégal, le Français Guy Stéphan (2003-2005) avait adopté la même attitude que Kasperczak aujourd’hui.

A ceux qui lui rappelaient, à la veille de la CAN 2004 en Tunisie, l’objectif de victoire finale à lui assigné pour la compétition continentale, il s’était étonné qu’on lui « demande gagner ce que personne n’a gagné au Sénégal ».

A la CAN 2008, le Sénégal va évoluer au premier tour dans le groupe D, en compagnie de la Tunisie, de l’Afrique du Sud et de l’Angola.

Source: APA

Article Lu 1493 fois

Mardi 20 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State