Référence multimedia du sénégal
.
Google

HOPITAL MILITAIRE DE OUAKAM: Un assistant en radiologie déféré pour avoir violé une dame mariée

Article Lu 14312 fois

Il a été déféré au parquet par la brigade de gendarmerie de Ouakam ce lundi. L’assistant est accusé d’avoir violé une dame qui était venue pour se soigner.



HOPITAL MILITAIRE DE OUAKAM: Un assistant en radiologie déféré pour avoir violé une dame mariée
Les viols sont devenus récurrents au Sénégal. Il ne se passe pas un seul jour sans qu’un homme ne soit envoyé en prison pour avoir abusé d’une fillette, une dame mariée ou par pédophilie. Si ce n’est pas un chef religieux, un maître coranique ou un enseignant qui est indexé, c’est un membre du corps médical qui est au banc des accusés. En atteste ce dernier cas survenu à Ouakam.

Un assistant en rardiologie a été cueilli par les gendarmes de Ouakam et déféré au parquet ce lundi. Il a été placé sous mandat de dépôt par le procureur de la République. Il fera face au juge du tribunal des flagrants délits jeudi prochain.

Selon le procès verbal d’enquête préliminaire, une dame qui avait des problèmes gynécologiques s’est fait accompagner de son mari pour se faire consulter à l’hôpital militaire de Ouakam. Une fois sur place, il est accueilli par le préposé à la radiologie en fait un assistant en question. Le mari est prié d’attendre au moment où la femme est menée dans une salle vide. Après « consultation », « le radiologue » lui dit qu’il faut qu’elle ait un orgasme pour qu’il puisse déterminer de quoi elle souffre réellement. La dame ne comprend rien en ce que le délinquant sexuel lui dit.

Ce dernier de préciser alors en un langage clair qu’il faut qu’elle couche avec un homme. Et vue que selon lui, il fallait qu’elle aille au 7e ciel le plus rapidement possible car son cas est très sérieux, « le voyou » se propose de l’aider à atteindre l’orgasme en couchant avec elle. Naïve comme pas possible, la dame reste bouche bée.

Mais le bonhomme qui tenait le bout du fil passe à la vitesse supérieure. Il donne à la dame une pilule pour qu’elle l’introduise dans son vagin. Ce qu’elle a fait. Le reste est allé très vite. Lorsqu’elle est revenue à elle-même, elle s’est rendue compte que « son médecin » l’a pénétré jusqu’à éjaculation. Il a pris son pied !

A sortie, son mari qui attendait lui a demandé des comptes car elle a anormalement duré à l’intérieur. Elle lui conte alors sa mésaventure entre deux sanglots.

Une plainte est vite déposée à la gendarmerie et le violeur est cueilli. Il médite sur son sort à la prison centrale de Rebeuss.

L’affaire défraie la chronique à l’hôpital de Ouakam. C’est le summum de la perversion.

Source Sen24heures.com

Article Lu 14312 fois

Mercredi 29 Juillet 2009





1.Posté par asot le 29/07/2009 06:13
doyna waar. PEEEEEEEE

2.Posté par asot le 29/07/2009 06:14
doyna waar. AM FIRST

3.Posté par Issa le 29/07/2009 07:42
c est une virus dans la societe.il faut l'eliminer .il merite 30 ans de prison.d'apres les fait c'est pas la premiere fois.vraiment comment un medecin s'enferme avec une femme dans une salle.s'il est accompagne par son mari on peu laisser son mari entre,car il y a pas de secret dans un couple.il faut mettre des videos de surveillance dans les salle pour controler les medcins .Ces cas sont nombreux.

4.Posté par Sidya le 29/07/2009 08:44
tout le monde est violeur au sénégal ou quoi?

5.Posté par coumba nar seck le 29/07/2009 12:25
mané femm bi tamit dé affair bi sofou ko loutakh youkhouwoul alors k son mari l'attendait juste devant la salle
mané lou saf kouko niam moko ham
déy saup ya pas eu de viol car elle était consentante
cété trop bon pour interrompre ca
cé aprés qu'ell a eu des remords

6.Posté par beugeu kham le 29/07/2009 15:44
mane je remercierai trés sincérement l'homme qui me violerait car dafa melni koye nékhna trop sakh je vais boucler bientot mes 26ans sans jamais connaitre un homme way koumay dimbali oubilma sama leufli koy rek la sokhla koumay diapalé ndakh ma kham loumouy saff soonanaa lool sakh

7.Posté par Khelcomleu! le 29/07/2009 16:37
Ndeyesaane!

8.Posté par bibi le 29/07/2009 18:20
tu ment ya plus de femme a lage de 26ans qui é viergé au senegal seul les bébé qui vient de naitre son vierge

9.Posté par yeah le 30/07/2009 10:37
moi je pense k dans c genres de situation le mari devrait étre présent lors de la consultation c la moindre des choses. un bon medecin ne refusera jamais la présence du mari lors de la séance c trop nul sa eh les gars il fo vs reveyé ne laissez jamais vos femmes se faire consulter par un gynéco ou autre sans k vs soyez a c cotés.

10.Posté par jack le 30/07/2009 11:55
finalement on ne sais plus!j ai vu le meme article dans l'observateur, mais les faits n étaient pas relaté de cette façon.je crois ke y a un veritable probleme d'info.

11.Posté par lapiss le 30/07/2009 21:31
C'est pas possible! On ne peut pas avaler une pareille histoire. Comment on peut s'envoyer en l'air alors que votre mari est juste derrière la porte. De plus, celle qui souffre de problème gynécologique ne peut pas exciter un homme normaklement constitué.Et puis quoi encore?

12.Posté par mademoisell le 03/08/2009 10:50
je ne suis pa dacor avec toi bibi moi j'ai 20 et demi et sui vierge de la tete au pied et compte le rester jusqu'au mariage.sui pa ibadou ou otr c juste k je sui musulmane et je respecte ma religion,mes paren, moi méme je me respecte.a koi ca sert de le faire avan le mariage et pourtan sui une fille normal bell et tou mé g la téte sur lé épol.je préfère finir mé étude et me marié.mon futur mari me respectera incha allah.

13.Posté par Marie le 04/08/2009 20:50
La femme a du fumer un petard...elle ne pouvait pas crier wala prendre l fuite avec son mari juste a cote...
c est enervant qd meme qu on se laisse faire de la sorte apres venir pleurer...

14.Posté par amina le 05/08/2009 17:37
juste pour encourager les femmes a embrasser certaines fonctions telle que celle de radiologue ou de gynecologue etc..cela evitera certaines situations.ce n est pas pour rien qu il est preconise que les femmes soient consultees par les femmes

15.Posté par LEERAL ASKANWI le 06/08/2009 12:59
Pour l'affaire de viol de cette femme mariée il y'a vraiment confusion au niveau de la presse pour l'hôpital cité s'il s'agit vraiment celui de ouakam à la sortie du village ou celui des militaires l'IHO

16.Posté par mbaye le 14/12/2009 01:33 (depuis mobile)
afaîr bi yèmè

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State