Référence multimedia du sénégal
.
Google

HENRY KASPERCZAK SUR LA CAN 2010 : "le jeu collectif a été nul"

Article Lu 11385 fois

Consultant à la chaîne de télévision Eurosport, l’ancien coach des Lions du Sénégal a vécu la Can avec moins de pression. Loin de la chaleur et de l’ambiance électrique des stades d’Afrique, Henry Kasperczak a regardé les Africains se disputer la Coupe avec «beaucoup de difficultés» et un «jeu collectif nul», selon lui.



HENRY KASPERCZAK SUR LA CAN 2010 : "le jeu collectif a été nul"
Les satisfactions

«L’Egypte a fait un parcours exceptionnel. Elle a gagné tous ses matchs avec la manière. Ça fait plaisir de voir cette équipe efficace et joueuse, la meilleure en Afrique. Il est temps pour cette formation de se qualifier à la Coupe du monde. En face, il y avait le Ghana. Demi-finaliste lors de la Can 2008, vainqueur de la Coupe du monde des juniors, ce pays montre qu’il a une tradition footballistique. Il est sur la bonne voie.»

Les déceptions

«Le Ghana comparé à la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Cameroun, il n’y a pas photo. Mais le football reste, toujours, un jeu collectif. Il y a aussi l’état d’esprit. Je trouve que le Nigeria, le Cameroun et la Côte d’Ivoire ont de bonnes individualités, mais n’ont pas d’équipe.»

Le jeu et les joueurs

«Manque de fraîcheur, de rapidité dans les actions, d’efficacité des attaquants (peu de buts), de cohésion et de relation entre les lignes, trop de déchets techniques, la Can est moins bonne que les précédentes. Tout le monde est déçu. Peut-être, c’est la préparation qui est trop courte. Les joueurs de la Côte d’Ivoire, du Nigeria et du Cameroun n’ont pas récupéré. Il y a aussi un élément important à souligner : c’est le jeu collectif. Il est inquiétant. Individuellement, il y a de bons joueurs, mais le jeu collectif est nul. Il y a aussi le manque de style et l’absence de meneur de jeu comme il y en avait à l’époque avec Okocha. Il n’y avait pas de joueurs qui ont l’esprit de meneurs. Quelqu’un qui fait jouer les autres. Il y avait, un peu, un manque de personnalité sur le terrain. Il faut donner l’exemple d’Ahmed Hassan, le capitaine égyptien. C’est un meneur de jeu qui a de la personnalité, qui fait jouer les autres et qui fait la différence. C’est ce genre de joueur qui manque dans les autres équipes africaines. L’Egypte profite de la personnalité de ses joueurs de grande qualité comme Hassan. Les Africains aiment l’animation. Il faut aussi trouver une organisation qui correspond aux qualités des joueurs. Mais ce qui manque le plus au football africain, c’est un meneur de jeu comme Okocha.»

Recommandation

«Comme ce fut le cas quand j’étais au Sénégal, certaines équipes africaines doivent aujourd’hui penser à changer de génération. On ne peut pas le faire brusquement, mais par étape. Certains n’ont plus l’état d’esprit leur permettant de faire des résultats comme avant, il faut une période de transition. Nombreux sont ces joueurs qui n’étaient pas en forme.»

SALIOU GACKOU
Source L'Observateur

Article Lu 11385 fois

Mardi 2 Février 2010





1.Posté par h20 le 02/02/2010 15:19
Ce mec est un traitre, un voleur, un déserteur.

il est disqualifié pour parler de foot africain

2.Posté par 2pac le 02/02/2010 16:08
you're talking about african foot, mind on your motherfuckin buzness

3.Posté par MIKE le 02/02/2010 18:00
MAIS KI MO SOKHAR ,PARCE QUE AUCUN PAYS NE LE VEUT ,CE SALAUD

4.Posté par v le 02/02/2010 20:11
il a parfaitement raison le foot africain est trop nul meme les matches de navétanes sont meilleurs. je suis désolé les africains ne sont pas de bon footballeurs.
il faut revoir le foot africain?

5.Posté par bizz le 02/02/2010 20:45
Bon écoutez je trouve son point de vue corret et justificatif. Arrêtez d´acharner sur les gens.

6.Posté par Aslana le 05/02/2010 01:05
il est clair que je n'ai pas ce type mais si vous analysez bien ce qu'il dit il n'a pas tort bah quoi regarder le foot ; les jours on aurait dit un match de navetanes meme les navetanes sont plus rigolos avec la cote d'ivoire qui se la jouait stars avec les camerounais incapable de courrir derriere le ballons des maliens rancunier meme pas fichu de faire d'effort heureusement que le senegal n'est pas aller parce que nous aurions reçu la pire humiliation de notre vie d'un coté je suis contente que notre ne soit pas aller sinon da gnou won deb bou bakh sakh

7.Posté par zizalino le 25/02/2010 15:24
ce fils de pute n'a rien a dire...fils de traitre

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State