Référence multimedia du sénégal
.
Google

HENRI : «Je ne mettrai la pression sur personne pour une sélection»

Article Lu 11766 fois

L’international sénégalais de Sheffield United se félicite de la feuille de route d’Amara Traoré, nouvel entraîneur de l’Equipe nationale. Ce dernier, selon Henri Camara, doit avoir les cartes en main et le temps de «mettre en pratique ses idées». Cependant, il se veut on ne peut plus clair : «Je n’appellerai aucun entraîneur pour qu’il me sélectionne», mais, «je reste à la disposition de mon pays». Entretien



HENRI : «Je ne mettrai la pression sur personne pour une sélection»
Henri, Sheffield et la sélection ?

«Après un bon moment en Premier League sans jouer, je suis venu à Sheffield United, deuxième division anglaise, pour avoir un temps de jeu plus important. Le championnat est très difficile, les matches s’enchaînent tous les trois jours. Dieu merci, je joue, je retrouve le rythme. Pour l’Equipe nationale, je ne mettrai la pression sur personne pour une sélection. Je n’appellerai, non plus, aucun entraîneur pour qu’il me sélectionne. Cependant, je reste à la disposition de l’entraîneur. Je n’ai jamais tourné le dos à l’Equipe nationale. J’ai toujours été disponible et je le suis encore. Je retrouve le rythme, je me concentre sur mon club pour l’aider à monter en première division, mais je reste à la disposition de mon pays.»

La feuille de route d’Amara ?

«Sa sortie est rassurante et responsable. Au Sénégal, les entraîneurs ont, souvent, de bonnes idées, seulement ils ont du mal à les mettre en pratique. Les entraîneurs locaux n’ont jamais eu les coudées franches. On impose des choses aux coachs contre leur gré. Il faut laisser Amara Traoré travailler et mettre en pratique ses idées. C’est lui, le patron, qu’il fasse ses choix librement.»

Le retour des cadres ?

«Il n’est pas tenu de faire appel à tous les cadres, mais seulement ceux qui peuvent l’aider à remplir sa mission. Le Sénégal a besoin de retrouver sa place. Le pays a un potentiel énorme devant permettre à l’entraîneur de bâtir une équipe solide. Laye Sarr et Amara connaissent bien les joueurs et ils ont de l’expérience. Amara a raison. Si certains continuent de jouer en Europe, c’est parce qu’ils peuvent toujours apporter quelque chose. Les équipes européennes ne paient pas un joueur pour ses beaux yeux. Il n’y a pas de raison à fermer la porte à un joueur performant. Peu importe l’âge. Le Cameroun et l’Egypte sont des exemples. A 35 ans, Ahmed Hassan est le meilleur joueur de la Can en Angola. Depuis 2006, Al Hadary est le meilleur gardien africain et il a 37 ans. Le problème, c’est sur le terrain. Les anciens qui sont performants et motivés doivent venir en sélection si le coach a besoin d’eux. Les Sénégalais doivent comprendre une chose : ceux qui se battent pour revenir en Equipe nationale le font par amour du maillot national, pas pour autre chose. Le message que je lance aux cadres est ceci : qu’ils ne fassent pas d’une non-sélection un problème. Le plus important est de continuer à se battre en club, se donner les moyens d’être présents si, toutefois, le pays a besoin de nous. Ce n’est plus le moment de se quereller.»

Que peuvent-ils apporter à l’équipe ?

«De l’expérience ! Comme Amara a eu à le faire avec nous, certains cadres peuvent couver et montrer la voie aux jeunes. Amara Traoré a été pour nous un grand frère, un conseiller. Je ne dis pas que tous les cadres peuvent venir, mais certains, ce dont Amara fait confiance. Une équipe a besoin de joueurs d’expérience sur toutes les lignes.»

Le retour des cadres un échec sous Lamine Ndiaye ?

«Ce n’est pas l’envie de gagner qui manquait. La qualification du Sénégal était le souhait de chacun d’entre nous. C’est l’expérience vécue avec Lamine Ndiaye qui me pousse à demander à ce qu’on laisse Amara travailler librement. Lamine Ndiaye, les gens lui mettait la pression. Ce qui n’a jamais été le cas avec les Blancs. C’est pourquoi, à un moment, j’avais plaidé pour le recrutement d’un entraîneur étranger. Lamine Ndiaye, on lui imposait certaines choses. C’est ce manque de respect envers les entraîneurs locaux qui n’est pas normal.»

L’exemple du Ghana ?

«C’est une option ! Si le coach pense que c’est avec les jeunes que le Sénégal va retrouver sa place, je ne peux que l’encourager. Le plus important, c’est la victoire de l’Equipe nationale, peu importe les acteurs. Aujourd’hui, nous avons des jeunes capables de tenir la barque. Tant mieux s’ils peuvent relever le défi.»

Ferdinand, coordonnateur ?

«C’est une bonne chose qu’il soit dans l’encadrement. Joueur, il était écouté dans le groupe, sa présence sera tout bénéf’ pour le groupe.»

Saliou Gackou
Source L'Observateur

Article Lu 11766 fois

Vendredi 12 Février 2010





1.Posté par bbbbb le 12/02/2010 21:02
toi vraiment il doit tapeller tu es au moins un peu different avec le vagabond.

2.Posté par diassy le 12/02/2010 22:12
tu as toujours ete honnete avec ton pays merci

3.Posté par ibou le 12/02/2010 22:39
slt verement toi tu as toujours ete honnete avec tn paye merci et bn chanche tu es le meilleur

4.Posté par ziz le 12/02/2010 22:46
je crois qu'il a tré b1 parlé mais reconstruction rime avec jeunesse...je croi k mamad et souley suffiron inchalla...wa salam

5.Posté par 3,14 le 12/02/2010 22:51
ce n'est nullement une question d'honnetete,il faut etre performant.

6.Posté par ohoho le 13/02/2010 00:40
henry bou gnu soneul,kil aille se reposer c est mieux koi on le respecte beaucoup mais il a fait son temps

7.Posté par ibou le 13/02/2010 09:10
mw je crois k les cadres ont fais leurs temps je ne dis pas de les ecartès tts mè certains si car honnetement se sont des vieux par contre les joueurs comme diomasy ,diwara, niang peuvent revenir en selection je sais k amara traore ne connè rien mè puisque sè lui le sèlectioneur il dois prendre sa responsabilitè en deux mains rajeunir l'equipe les gars regardaient le cas de ghana ,de la tunisie de l'argerie se sont des tous jeunes avc deux ou trois cadres seulement mè j ètais vrement dèsolè quand j ai entendus amara dire peu importe l'age des joueurs donc se gars compte appelè des vieux dans l'equipe en tt cas les diouf, fatigua, diow je sais pas moi basta avc ses gens sè des vieux meuneutouniouko je sujis senegalais et fiere de l'etre mais si je vois des joueurs comme eto'o , drogba, jouès tu sens nèttement l'envie e gagner ils jouent avc le coeur et cela en equipe nationale comme en club sè pour cela ils sont a haut niveau mè il n'y a pas un joueur senegalais ki a prouvè a haut niveau ou bien ki joue dans un grand club comme le barca , chelsea, l'inter ect.....il n y en a pas tt se kils savent faire sè d'achetè de belle bagnol de centaine de millionn et faire la fète wa salam

8.Posté par fansmodoukharagnelo le 13/02/2010 10:48
ibou yagui pathial forokh rek

9.Posté par mandaw policier le 13/02/2010 10:58
slt henry vraima tu as montre ke tu es un grand sapo a toi bonne chance mais je souhete ke amara va tapelle parceque lequipe a besoin des hommes comme vous

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State