Référence multimedia du sénégal
.
Google

HAUSSE DES PRIX : Le Ps appelle les populations à la révolte populaire

Article Lu 1567 fois

Le Parti socialiste appelle les consommateurs à accentuer la pression sur le gouvernement jusqu’à obtenir la baisse sensible de tous les prix à la consommation ainsi que la continuité et la qualité du service public de l’électricité. Une déclaration rendue publique à l’issue de leur Bureau politique tenu ce mercredi à la maison du parti à Colobane.



HAUSSE DES PRIX : Le Ps appelle les populations à la révolte populaire
Le Parti socialiste est convaincu que « le régime d’Abdoulaye WADE n’a ni la compétence, ni la volonté, ni l’intégrité nécessaire pour trouver des solutions aux difficultés actuelles ». Il invite ainsi les populations et les forces syndicales « à hisser le combat au niveau patriotique requis par la gravité de la situation ». Il s’agit, dès à présent, d’engager toutes les forces patriotiques dans une synergie salvatrice et de mettre en œuvre des initiatives populaires de grande envergure et de forte intensité pour accélérer la déroute de ce régime vorace que rien n’arrête dans sa furie destructrice », note le Ps. Une sorte d’appel à la révolte populaire.

Le Parti socialiste réitère son appel pour un front de large rassemblement citoyen et « invite les Sénégalaises et les Sénégalais à prendre conscience qu’il n’y a pas d’autre alternative si nous voulons mettre un terme aux pratiques de ce régime odieux et en finir avec l’abjection de ses politiques ».

Selon le bureau politique du Parti socialiste, « la persistance de la crise est provoquée par le gaspillage des deniers publics, avec des finances publiques durement éprouvées par les violations récurrentes des règles de la bonne gouvernance ». « La flagrance de cette crise est illustrée par la mise à mort des grandes entreprises, la disparition programmée des petites et moyennes entreprises, toutes asphyxiées par les arriérés de paiement de l’Etat, la liquidation de l’agriculture avec pour seule perspective des programmes chimériques, et la récession de longue date des secteurs de la pêche, du tourisme et des transports », soutiennent les camarades d’Ousmane Tanor Dieng.

Selon eux, « cette dérive des prix que rien ne justifie si ce n’est l’obstination du pouvoir libéral à faire financer la facture de son train de vie dispendieux par les consommateurs, n’en finit pas d’aggraver l’érosion continue du pouvoir d’achat et de maintenir les populations dans une situation de précarité insupportable ». La dernière illustration de cette attitude irresponsable du régime d’Abdoulaye Wade, pensent-ils, se retrouve dans les ponctions opérées sur les dépenses sociales, dans les effets de distorsion des grilles tarifaires de la SENELEC et dans la nouvelle structure des prix du carburant et du gaz.

« Face à cette situation dramatique qui aurait obligé tout gouvernement responsable à mettre en œuvre un plan d’économies budgétaires pour soutenir la consommation des ménages, le pouvoir d’Abdoulaye Wade persiste dans son autisme suicidaire en faisant preuve d’une indifférence coupable et en mettant en selle les affairistes de son clan qui continuent de vivre de situations de rente avec le bradage du patrimoine public », déplore le Bp du Ps.

Source Sen24heures.com

Article Lu 1567 fois

Jeudi 16 Juillet 2009





1.Posté par Sally le 16/07/2009 08:02
nous n'avons pas un peuple habitué aux révoltes

2.Posté par arame le 16/07/2009 09:51
critiqué,critiqué,critiqué,critiqué,critiqué, rek, proposé c mieux.
arreter dappeler la population a une revolte, nous navons pas besoin de ça., les imams sont en train de negocie pacifiquement pour la population, en esperant qu'ils ne seront pas conrompu eu meme. mais gardons nos esprit et faisont en sort que le senegal dieum kanam.

3.Posté par sambou le 16/07/2009 09:58
il faut critique enfin qu;il rectifie mais pas a la revolte
le gournement doit ecouter le peuple la vie est trop cher dans ce pays
on ne sait ou donne la tete

4.Posté par free le 16/07/2009 11:42
Les mots n'ont jamais dévié Père Mère Fils wade de leurs ambitions. les critiques ne changeront rien. ça ne marche pas avec Wade.

Oui il faut dire non et arrêter dès aujourd'hui la marche vers le déclin auquelle nous conduit Wade par tout les moyens nécessaires. Appeler la population à la révolte est une belle chose.

Cependant, il faut savoir que la révolte réussie doit être organisé et demande déjà des leaders qui se sacrifient en premier. Des leaders qui n'ont ni peur d'être appelé à la DIC, ni d'être emprisonné, ni de recevoir des nervis, ni de se faire dépouiller de ses biens, ni ... d'y laisser sa peau pour le peuple. La peur est terrible, elle paralyse. C'est elle qui rend inactifs nos leaders de l'opposition d'autant plus qu'ils n'ont pas toujours veillé à se construire un passé reluisant.

Cependant que nos hommes politiques sachent que le pays sera d'une gratitude incommensurable pour toutes personnes qui refusant le compromis se lèveraient aujourd'hui pour dire halte aux dérives de Wade et son clan quelques soient les moyens utilisés pourvu qu'ils soient efficaces.

A VOUS, DE VOUS REVOLTER en premier le peuple vous suivra car il sait qu'on est entrain de l'enterrer vivant et qu'il a tout perdu, son indépendance, sa dignité, ses biens, ses terres, etc.

Ne laissez plus wade faire le jeu. Provoquez les évènements selon votre vouloir. mettez vous avec la population et prenez conscience de ces souffrances et battez vous unis avec tout les moyens nécessaires car vous avez des bandits de la pire espèce devant vous.

5.Posté par diaw le 16/07/2009 14:48
le peuple senegalais devrait se revolter depuis votre lamentable regne de 40 ans à la tête du pays; les senegalais ne peuvent oublier les derives du PS et surtout toi tanor dieng et toute ta compagnie ; vous etiez des voleurs et c'est vous qui avez commencé à anéantir le pays......

6.Posté par Souleymane Aw le 16/07/2009 15:59
Peut -être que certains jeunes ne savent pas ,mais nous qui avons presque votre âge savons vos quarante années de règne dans ce pays avec tout ce que cela a comporté d'injustices ,de détournement des déniers publics,de népotisme........etcDes banques comme la BNDS,la SOFISEDIT,La BSk,LA BCS,la SONAGASONABANQUE,L'USB,des entreprises comme Bata (chaussures),la Sotiba -Simpafric (textile)Qui étaient des pourvoyeurs d'emploi dans ce pays,toutes ces entreprises ont été pillées sous le règne de l'UPS-PS.Sur le plan agricol rien n'a été fait pour atteindre l'autosuffisance alimentaireet régler le problème de la distribution énergétique..Aujourdhui ils profitent de la crise qui, est mondiale pour inciter les sénégalais à la révolte;ce n'est pas responsable .Les inondations,Mbane,l'électricité,toutes ces choses soulignées à longueur de discours c'est pour faire diversion et montrer aux sénégalais leurs incapacités à proposer des solutions .En politique il ya un minimum d'éthique .

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State