Référence multimedia du sénégal
.
Google

HAUSSE DES PRIX DU CIMENT: « Sococim Industries » dégage en touche

Article Lu 11985 fois

La Sococim a décliné, au cours d’un point de presse tenu vendredi dernier à la direction générale de l’entreprise, toute responsabilité dans la flambée du prix du ciment.



HAUSSE DES PRIX DU CIMENT: « Sococim Industries » dégage en touche
Avec 1,8 millions de tonnes de ciment vendus par Sococim en 2006 dont 1,4 millions de tonnes sur le marché national pour une demande nationale de 2 millions de tonnes, le marché du ciment est resté tendu malgré la hausse de sa production.

A en croire Marc Leising, son Directeur général, « Sococim a un taux de présence assez satisfaisant sur le marché national avec 70 % des parts du marché national du ciment dont les 20 % sont réservés aux grands chantiers et aux constructions immobilières et applique des prix inchangés depuis le 1er janvier 2007 ».

N’écartant pas l’idée que des ententes entre distributeurs pour faire de la rétention de stocks peuvent expliquer la spéculation actuelle sur le ciment, il informera que Sococim a mis dans quatre régions (Kaolack, Saint Louis, Ziguinchor et Tambacounda) des dépôts de ciment depuis quelques années déjà « pour réguler indirectement les prix en instaurant un prix de référence afin de permettre au consommateur final de pouvoir accéder facilement au ciment ».

Argument qui sera étayé par Jean Paul Diémé, Secrétaire général de la cimenterie, qui soulignera que « ces dépôts n’ont rien a voir avec la situation actuelle de spéculation que nous connaissons sur le marché ». Avant d’ajouter qu’ « au niveau de nos dépôts, il y’a des prix de référence qui sont connus et affichés et l’objectif à terme de Sococim est d’augmenter leur nombre pour rendre le ciment plus accessible aux populations et à un prix abordables car il y’a des gens qui ne peuvent pas venir jusqu’à l’usine pour s’approvisionner ». Également ; la réduction par l’entreprise des volumes à l’export qui étaient de l’ordre de 12 %, participe d’un approvisionnement plus correcte du pays en ciment.

La direction générale de Sococim Industries, filiale du groupe Vicat a profité du point de presse pour décliner ses investissements en cours de réalisation qui auraient requis la mobilisation de 43 milliards de F Cfa « sur fonds propres ». Ce projet qui s’étalera sur deux ans, vise a terme, selon la direction générale de Sococim, un niveau de production de la cimenterie à hauteur de trois millions de tonnes par an. Ce qui fera dire à Marc Leising que « cet important investissement accompagnera la croissance économique du Sénégal ».

Mamadou Lamine DIEYE
Source: Sud Quotidien

Article Lu 11985 fois

Lundi 30 Juillet 2007


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 11:48 Le Gamou célébré le Dimanche 11 Décembre

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State