Référence multimedia du sénégal
.
Google

Guinée : fin de parcours pour Dadis ?

Article Lu 12521 fois

Ouestafnews - Le chef de la junte au pouvoir en Guinée, le capitaine Moussa Dadis Camara, a quitté son pays à destination du Maroc, après avoir été blessé lors d’une fusillade survenu à Conakry le 3 décembre 2009, rapporte le site internet de la BBC citant des « sources » à Conakry.



Guinée : fin de parcours pour Dadis ?
Arrivé au pouvoir en décembre dernier à la suite du décès du président Lansana Conté, le capitaine Camara est devenu très impopulaire depuis que l’armée a tiré sur un rassemblent de l’opposition faisant plus de 150 morts, selon les organisations humanitaires.

Selon la version officielle fournit par les responsables guinéens et les médias d’Etats, le capitaine Camara est sorti de la fusillade avec de légères blessures.

Selon plusieurs témoignages rapportés par des médias internationaux, Aboubacar Daikité dit « Toumba », un officier de l’armée très proche du chef de la junte serait à l’origine de la fusillade contre le chef de la junte.

Des informations contradictoires, difficiles à confirmer, et rejetés par des sources officielles guinéennes, font état de blessures « plus sérieuses ».

Depuis la mort le 23 décembre 2008 de Lansana Conté, la Guinée se trouve dans une impasse, caractérisée par des tensions grandissantes qui ont culminé le 28 septembre avec le massacre de militants de l’opposition.

Cette opposition veut le départ du capitaine Moussa Dadis Camara du pouvoir et une transition menée par des civils.

De leur côté les militaires accusent la plupart de l’opposition actuelle d’avoir participé au pillage du pays.

Des négociations engagées par le président Blaise Compaoré du Burkina Faso, à la demande de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) n’ont enregistré que peu de progrès.

Selon certains analystes, les derniers incidents Conakry « pourraient sonner la fin du régime de Dadis », mais restent sceptiques sur ce que l’avenir réserve à la Guinée, pays longtemps meurtri faute d’un leadership crédible.

Source Ouestaf.com

Article Lu 12521 fois

Vendredi 4 Décembre 2009





1.Posté par lui le 04/12/2009 17:26
EN TOUS CAS UN FOU AVEC UNE BALLE DANS LA TETE C AUTRE CHOSE SAUF UN BON PRESIDENT

2.Posté par B52 le 04/12/2009 17:44
AMNE NGA CHANCE CE SERA POUR LA PROCHAINE INCHALLA DICTATEUR VA

3.Posté par galsn le 04/12/2009 19:44
na déé ba wawe limoy bone

4.Posté par target le 04/12/2009 23:33
http://www.youtube.com/watch?v=9qf2ntqxo2w

SINISTRES PRESIDENTS!!!!

5.Posté par la paix le 05/12/2009 02:39
je remerçie allah une foie de plus avec la mort de ce dictateure dadis camara une balle a la tete c'est la mort la guinee ne merite pas c'est nularrrr merçi

6.Posté par moussa le 05/12/2009 16:09
grand voyant togolais.travail, amour, problemes.Tel 774593401

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State