Référence multimedia du sénégal
.
Google

Guinée: Le président Lansana Conté est mort

Article Lu 14024 fois

Le président guinéen, Lansana Conté, est décédé lundi soir des suites d'une grave maladie. Les hauts responsables du pays se sont rassemblés dans la nuit, à Conakry, pour évoquer la succession de l'ex-chef d'Etat. Le président de l'Assemblée nationale, Aboubacar Somparé, assure la gestion des affaires du pays, comme prévu par la constitution. Le Premier ministre a décrété un deuil national de quarante jours.



Guinée: Le président Lansana Conté est mort
La mort du président guinéen a été annoncée par le président de l’Assemblée nationale, Aboubacar Somparé, sur la télévision d’Etat guinéenne. « Nous avons le regret d’annoncer au peuple de Guinée le décès du général Lansana Conté des suites d’une longue maladie, à 18h45 » a-t-il déclaré.

Le Premier ministre, Ahmed Tidiane Souaré, a ensuite confirmé la nouvelle à la télévision, puis le chef d'état-major. Aboubacar Somparé a demandé officiellement au président de la Cour suprême de constater la vacance du pouvoir et de faire appliquer la constitution.

La procédure prévoit que le président de l’Assemblée nationale assure la gestion des affaires du pays et se charge d’organiser une élection présidentielle dans les soixante jours. En cas de vacances du pouvoir, le président de l’Assemblée nationale est en charge de la gestion des affaires du pays.

La succession

Au cours de la nuit, de hauts responsables du régime se sont réunis pour évoquer la succession du chef de l'Etat. Lansana Conté était resté pendant vingt-quatre ans au pouvoir. Le 3 avril 1984, juste après la mort du président Sekou Touré, un comité militaire de redressement national prenait le pouvoir en Guinée. Lansana Conté était alors porté à la tête de l'Etat par ses pairs. Il était alors un colonel plutôt discret.

Né en 1934 à Moussayah Loumbaya, il est d’ethnie Soussou. En 1955, il est incorporé dans l’armée française et affecté deux ans plus tard en Algérie, où il reste jusqu’à l’indépendance de la Guinée. Là, il rejoint la toute jeune armée nationale.

Le règne d'un « paysan-soldat »

Il aimait se décrire comme « un paysan-soldat, venu à la politique par accident ». Arrivé à la tête de l’Etat, il rompait, dans un premier temps, avec l’économie centralisée de Sekou Touré. En 1990, il faisait adopter une nouvelle constitution et en 1992, prononçait le multipartisme. Mais son régime prenait rapidement un visage plus radical.

Le colonel était élu président en 1993, puis réélu en 1998, à l’occasion d’un scrutin critiqué par l’opposition. Il était une nouvelle fois réélu fin 2003, à la faveur d’une modification de la Constitution qui lui permettait de briguer un nouveau mandat. Son état de santé avait causé de nombreuses rumeurs au cours des dernières années. Des rumeurs renforcées par sa très grande discrétion et son absence des réunions internationales.

Laurent Correau
Source RFI

Article Lu 14024 fois

Mardi 23 Décembre 2008





1.Posté par GASSAMA TORONTO le 23/12/2008 07:10
je suis très triste de cette nouvelle que je voie sur le net,Nos condoléances les plus sincères au peuple soeur de la guinee et à toute la famille conte.que le seigneur vous aide a supporter cette grande perte nous sommes de coeur avec la guinee.
Mais qui peut grande chose contre la volonté de l'Eternel, que le tout PUISSANT ALLAH , qui est le maitre des circonstances qui sait appaiser les emotions entoure la famille et fortifie dans ces moment difficile, qu'il se repose tranquillement.

2.Posté par thiaya le 23/12/2008 07:53
LE DESPOTE EST TREPASSE

3.Posté par NDOUKOUMAN le 23/12/2008 07:56
QUE LA TERRE LUI SOIT LEGERE

4.Posté par bagne plotique le 23/12/2008 09:48
yalla nako yalla yereum

5.Posté par ramses le 23/12/2008 10:29
Toutes mes condoléances au peuple Guinéen..Que la terre lui soit légére..Amin

6.Posté par Mame Fatou DIEME le 23/12/2008 11:00
Je suis aussi très attristée par le deuil du Président Lansana Conté.
Que DIEU tout puissant l'accueille dans son Paradis le plus suprème et lui pardonne tous péchés. Amen
Que DIEU tout puissant aide à sa famille épleurée et à son peuple d'être plus fort pour pouvoir supporté la volonté divine. Amen!

7.Posté par Talibé XADIM le 23/12/2008 11:03
Que la terre africaine de Guinée lui soit légère et que le SEIGNEUR l'accueille dans son paradis étéernel. La race des vrais africains attachés aux fondements de leur continent est sur le point de disparaître. Lassana a été et demeurera un fidèle de Ahmed Sékou et de Kwamé NKRUMA.
Sicères condoléances à sa famille et au peuple de Guinée ainsi qu'aux africains qui luttent pour préserver leur dignité d'hommes noirs.

8.Posté par PACO le 23/12/2008 11:17
inalilahi wa ina aley hi rajihoune. nous venons de dieu, et c'est de lui ou nous retournons. k'allah l'accueil dans son paradi celeste

9.Posté par jolina le 23/12/2008 11:30
ke Dieu l'accueil dans son Paradis.mais ne soyons pas seytané nak
c en kelke sorte une libération pour le peuple Guinéen
a lui seul;il ne serait plus président;mais son entourage ne la pas laissé.
alors maintenant c par la force des choz kil va y avoir changement en Guinée
ke la terre lui soit légére.AMEN

10.Posté par Boy rufisque le 23/12/2008 11:46
Les gars il ne faut pas que l'ange qui a recupéré l'ame du président guinéen reparte il ya un autre président ici qui doir partir pour le bonheur de son peuple.
Mais je présente mes condoléances au peuple guinéen! peut etre que le prochain sur la liste c'est A. W

11.Posté par KEUBEUSS le 23/12/2008 12:04
Vieux despotes africains préparez,vous pouvez leurrer et terroriser vos peuples mais vous n'échapperez pas à la mort.Et devant Dieu vous rendrez compte de vos vilainies.Yalla rek moy bour...

12.Posté par Beyoself le 23/12/2008 12:07
..Mais je ne comprend pas les Africains....Un DICTATEUR EST MORT NON DE DIEU! un "tripatouilleur" de la constitution de son pays pour se faire élire indéfiniment, quelqu'un qui avait pris en otage comme d'habitude un peuple passif et incapacable de le déloger du palais jusqu'à ce l'ange de la mort apparaisse tel un sauveur....
Réveillez vous!.... et que Dieu témoin de tout ..., jugeras à sa juste valeur ceux qui tiennent leur peuple en laisse.
A bon entendeur ...salut!

13.Posté par Cheikh String le 23/12/2008 12:54
Ki waram dém, démagoul ba légui !
Mais nul n'échappera à la grande faucheuse.
Il peut comploter comme il veut, ruser pour mettre son tote de fils au pouvoir, un jour viendra.Il a son calendrier, mais le calendrier de DIEU est immuable.
Wade c'est bientot ton tour.


14.Posté par zed le 23/12/2008 13:19
Yalla nako yalla yeureum té yekheniou. Amin
Mais yaw TALIBE KHADIM kou niou yab nga. Fidele de Sekou Toure et de Nkrumah...dans quel pays ou dans quel siècle vis- tu toi? Qui a lutté pour préserver sa dignité d'homme noir? Conté? please man,stop. Gassama Toronto ton commentaire n'est pas digne de toi,je ne te connaissais pas hypocrite(à travers tes commentaires bien sûr).

15.Posté par RéVEILLé VOUS le 23/12/2008 14:20
telment que les africain on peur de la mort tt l monde di yalla nako yalla yereum et on tous oublié c k lassana konté a fé subir au peuple guinéen yallla nako yalla yereume néporte kwa wade aussi bou déwone tt l monde va dir yalla nako yalla yeureum c ki trisse dans lhistoire c k c un ga comme lui ki va reprendre le pouvoir ils vont truké les elections

16.Posté par khady diallo le 23/12/2008 14:42
y a que allah qui a le pouvoir eternel.
souviens-toi wade

17.Posté par wade le 23/12/2008 15:46
wade va suivre tous ces tirans vont disparaitre amen. Vive l Afrique

18.Posté par Thiéye le 23/12/2008 17:30
A dieu le général et que la terre te soit légere amen

19.Posté par diallo khoudouss le 23/12/2008 17:43
c est 1 grand jour pour la guinee,qu il aille en enfer c est la seule place qu il merite..50 ans de dictature divise par 2,esperons que le bon dieu nous offre 1 future meilleure.grazie dio di averci portato via questo ladro e truffatore........
ciao ....merci...


20.Posté par amy le 23/12/2008 18:38
un dictateur de moins

21.Posté par Thierno Seck le 23/12/2008 19:22
Quand je lis certains parler de Paradis je me dis que les musulmans sénégalais sont déconnectés de la réalité. Cela appartient a Dieu mais si ce despote sanguinaire assassin va au Paradis, donc je peux etre relax, j'ai rien a craindre.

Conté n'est pas un fidèle de Krumah, ah ca non. C'est un gars quio assassine des africains civils. Récemment la manif anti Conté a fait plus de 100 morts. Ce diable n'ira pas au Paradis que Dieu me pardonne.

SI c'est cela etre panafricain, je prefère me suicider. Des assassins, despotes, des injustes et corrompus, non, il nous faut plutot nous en débatrasser.

Je suis solidaire de la souffrance de mes amis et frères guinéens, et prie pour eux.

Que Conté aille au diable!

Wa salam.
thierno.seck@yahoo.fr

22.Posté par turbo turpin le 24/12/2008 00:27
un dictateur de moins le meilleur reste a venir seul le pouvoir deDieu est eternel

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State