Référence multimedia du sénégal
.
Google

Guinée : Le Capitaine Dadis Camara ne sera pas candidat à l’élection présidentielle

Article Lu 13004 fois

Dadis Camara fera-t-il l’exception de la tradition en vogue en Afrique ? Des militaires, à la faveur d’un coup d’Etat se place confortablement à la tête de leur pays, avant de se faire élire civilement président de la République. Des exemples foisonnent à gogo, malheureusement, dans notre contient. Tout porte à le croire, puisqu’au cours d’une conférence de presse tenue lundi, il a déclaré qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle prochaine. Il a précisé, à l’occasion que le chronogramme signé par les forces vives sera respecté. Ceci, conformément, aux engagements pris à Bruxelles et devant le groupe international de contact à Conakry. Mais le chef de la junte militaire au pouvoir va semer le doute dans la tête de plus d’un observateur quand il déclare « fonder beaucoup d’espoir sur la presse privée, la jeunesse et les populations guinéennes ». Ferloo vous donne l’article de Kateb Yacine de lejourguinee.com, en exclusivité.



Guinée : Le Capitaine Dadis Camara ne sera pas candidat à l’élection présidentielle
"Ce dimanche 10 mai, la salle de conférence de la RTG Koloma a abrité une conférence de presse du chef de la junte militaire, le Capitaine Moussa Dadis Camara. Ce dernier arrivé dans la salle de conférence aux environs de midi, était entouré de plusieurs membres du gouvernement dont entre autres le PM, Kabiné Komara, le ministre de la Défense nationale, le Général Sékouba Konaté.

Cette conférence était prévue hier au Camp Alpha Yaya Diallo. Mais la salle prévue pour cette rencontre était petite. Et elle a été reportée ce matin à 10 heures à la RTG Koloma. L’actualité nationale était à l’ordre du jour de cette première rencontre entre le Capitaine Dadis Camara et la presse. Ce sont environ 300 journalistes de la presse nationale et étrangère qui ont rempli la salle.

Après l’introduction du tout nouveau DG de la RTG, Ibrahima Ahmed Barry, c’est un Capitaine Dadis Camara détendu qui s’adressera à la presse. D’abord, il met l’occasion à profit pour appeler devant l’assistance les journalistes et techniciens trouvés sur place le jour de la prise du pouvoir par les militaires et de les féliciter. Puis longuement, il donne des explications sur certaines décisions prises récemment au sommet de l’Etat. L’assistance apprendra que le ministre de la Jeunesse Fodéba Touré a été remercié pour avoir signé ( ou favorisé la signature ) de faux engagements ( des dépenses farfelues ou fictives) au nom de son département, notamment des dossiers concernant le Syli national. D’ailleurs, le président désigne un représentant de la presse pour lire séance tenante quelques demandes adressées au gouverneur de la BCRG par le ministre de la Jeunesse et celui de l’Economie et des finances. Le président se mettra en colère quand le gouverneur, Alassane Barry a voulu présenter des tableaux financiers en lieu et place de ces engagements en cours. Il a fallu l’intervention du PM et du ministre de la Défense nationale pour calmer le président qui déclare pourtant le Gouverneur, son grand ami et homme de confiance. Ce dernier ayant bloqué ces faux dossiers pour éviter à l’Etat une saignée financière inutile comme par le passé.

Moussa Dadis Camara pour clore ce dossier du département de la Jeunesse et des Sports annonce la nomination de Aboubacar Titi Camara comme directeur technique du Syli national en remplacement du Français Robert Nouzarret, payé 150 millions de francs par mois. Il fustige aussi le comportement des joueurs professionnels qui réclament au pauvre Etat guinéen des primes élevées sans mouiller le maillot comme ce fut le cas des anciens joueurs comme Petit Sory ou Tity Camara.

Quant au ministre de la Coopération Aziz Bah, limogé lui aussi cette semaine, le président l’accuse de ne pas avoir fait des comptes rendus sur des dons reçus par l’Etat. Il appellera cette attitude de lourdeur administrative.

Lors de la séance questions-réponses, le président Moussa Dadis Camara va répondre sans détour. Quelques sujets :

Les décrets contre versés. Le président de la République indique qu’il prend ses décisions d’une façon souveraine tout en indiquant que le militaire a un esprit de caméléon. Il soutient que son choix sur Isto Keira comme ministre de la Jeunesse est personnel. Il estime que celui-ci peut véhiculer son message auprès de la jeunesse.

Limogeage du Président de la Cour Suprême : Il rapporte que Mamadou Sylla a été choisi sur proposition du ministre de la Justice. Mais comme ce dernier a dans son discours refusé de reconnaître la magnanimité du CNDD tout en s’arrosant des sacerdoces, il l’a demi de ses fonctions deux jours après sa prise de fonction pour le remplacer par Yves Aboly.

Elections en 2009. Dadis Camara prend la garantie de partir et soutient que le chronogramme signé par les forces vives sera respecté. Ainsi les élections se tiendront cette année conformément aux engagements pris à Bruxelles et devant le groupe international de contact à Conakry. Néanmoins il attire l’attention des uns et des autres que la tâche du prochain président sera ardue : lutte contre les narcotrafiquants, l’insécurité, la corruption, et les grands chantiers des reformes économiques et sociales du pays. Quand même le chef de l’Etat a son espoir fondé sur la presse ( privée notamment), les populations et la jeunesse.

Annulation de son voyage sur Tripoli : Le capitaine Dadis déclare que ce voyage a été annulé sur insistance des services des renseignements et la troupe. Il reconnaît qu’il y a eu tentative du coup d’Etat tout en indiquant que des gens essaient d’attenter à votre vie pendant que vous êtes aux commandes, l’Etat reste toujours Etat. Il profitera de l’occasion pour évoquer le cas de l’ancien commandant du BATA, Aidor Bah et de son adjoint qui faisaient des attaques à main armées ciblées. Non seulement, au sein du CNDD, ce comportement de ces officiers a été perçu comme un acte de sabotage mais aussi, selon le président ceux-ci avaient perdu la confiance de la troupe.

Toutefois, il rassure que la dictature est finie en Guinée. Les sieurs seront libérés et mutés ailleurs.

Rappel des ambassadeurs : Le président insiste sur la pléthore des missions diplomatiques et la non efficacité de ces ambassadeurs (Ndlr : 29 que sont Lansana Gaucher Keita, ambassadeur de Guinée à Londres, Grande Bretagne, M. Abdoul Aziz Soumah, ambassadeur de Guinée à Tripoli, Libye, M. Alpha Ibrahima Sow, représentant permanent auprès des Nations Unies à New York, M. Mohamed Sampil, ambassadeur de Guinée à Kuala Lampour, Malaisie, M. Mohamed Lamine Touré, ambassade de Guinée à Tokyo, Japon, M. Frederick Bangoura, ambassadeur de Guinée à Accra, Ghana, M. Fodé Touré, ambassadeur de Guinée à Brasilia, Brésil, M. Mohamed Lamine Somparé, ambassadeur de Guinée à Freetown, Sierra Leone, M. Ibrahima Sory Traoré, ambassadeur de Guinée au Caire, Egypte, M. Cheick Mohamed Camara, ambassadeur de Guinée à Addis Abeba et repésentant auprès de l’Union Africaine en Ethiopie, Mme Makalé Camara, ambassadeur de Guinée à Paris, France, M. Issiaga Kourouma, ambassadeur de Guinée à Belgrade, Serbie, M. Abdoulaye Doré, ambassadeur de Guinée à Monrovia, Liberia, M. Cellou Dalein Diallo, ambassadeur de Guinée à Rome, Italie, M. Mohamed Camara, représentant permanent de la Guinée à Genève, Suisse, M. Ibrahima Sory Soumah, ambassadeur de Guinée à Libreville, Gabon, M. Mory Karamoko Kaba, ambassadeur de Guinée à Washington, USA, M. Ousmane Camara, ambassadeur de Guinée à Alger, Algérie, M. Mamadouba Diabaté, ambassadeur de Guinée au Maroc, M. Gaoussou Touré, ambassadeur de Guinée à Prétoria, Afrique du Sud, Mme Hadiatou Sow, ambassadeur de Guinée à la Havane, Cuba, M. Tamba Milimono, ambassadeur de Guinée en Guinée Bissau, Mme Makhissa Camara, ambassadeur de Guinée, Côte d’Ivoire, M. Mohamed Sakho, ambassadeur de Guinée à Bruxelles, Belgique, M. Koumba Diakité, ambassadeur de Guinée à Dakar, Sénégal, M. Abdoul Karim Dioubaté, ambassadeur de Guinée à Teheran, Iran, M. Aly Ibrahima Sylla, ambassadeur de Guinée à Abudabi, Émirats Arabes Unis, M. Cheick Abdoul Camara,ambassadeur de Guinée à Abuja, Nigeria et M.Mamadi Diaré, ambassadeur de Guinée à Pekin, Chine), qui selon lui, n’ont pas plaidé pour la cause guinéenne auprès des institutions internationales ou puissances étrangères. Alors que leur entretien coût 41 milliards de francs guinéens.

Le président Dadis Camara se dit préoccupé du problème d’insécurité . Son ministre de la Défense demande aux populations de s’organiser et d’aider le CNDD pour combattre les malfaiteurs. Le Capitaine président rassure que les audits continuent et garantit qu’il n’y aura pas d’arbitraire.

Une question posée par un journaliste sur l’achat d’un hélicoptère présidentiel suscite la colère du président Dadis Camara qui a mis fin à la conférence de presse. Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions".

Abdou TIMERA avec lejourguinee.com
Source Ferloo

Article Lu 13004 fois

Mardi 12 Mai 2009





1.Posté par jjj le 12/05/2009 05:12
la femmesqui se plaignait sur le mariage de sa fille a fini par faire son djebellou aupres de serigne bethio et je comprends pas pourquoi ce mediocre de satan de journaliste qui avait ecrit cet article na pas fait un nouveau article pour faire part a la population de cette nouvelle .vous les senegalais dey léne mandou ci birou serigne bethio lep serigne saliou

2.Posté par PRESIDENT DUFNLS le 12/05/2009 07:18
CHER CAMARADE DADIS CAMARA VOUS TOMBEZ DANS LE PIEGE DES OCCIDENTAUX QUI ONT TIRE DANS LES TIROIRS CE PIEGE DE LA DEMOCRATIE POUR POUVOIR ELIRE LES CIVILS CORROMPUS QUI DEPUIS LES INDEPENDANCES SONT A LEUR SOLDE.
VOTRE AMOUR POUR VOTRE PATRIE DOIT PREVALOIR SUR CELLE DE LA TENUE,LE FRONT NATIONAL DE LIBERATION DU SENEGAL VOUS PRIE DE REFLECHIR SUR LA CAS DU MALI CAR IL PREMATURE DE REMETTRE LE POUVOIR AU CIVIL.
POUR CE FAIRE NOUS VOUS PRIONS DE BIEN VOULOIR RENONCER A LA TENUE POUR POUVOIR VOUS PRESENTER.
NOUS APPELONS à LA JEUNESSE GUINEENNE DE METTRE SUR PIED DES MOUVEMENTS POUR LA CANDIDATURE DE DADIS CAMARA AUX PROCHAINES ELECTIONS ,CELA CONSTITUE LE SEUL GARANT POUR LE PEUPLE FRERE DE GUINEE
liberersenegal2009@yahoo.fr

3.Posté par Sall le 12/05/2009 10:15 (depuis mobile)
Merci Mon capitaine...il faudrait toujour regarder autour de toi! Feu sankara en a fait les vrais. Les fils dignent de la guinee, du Senegal, du du Mali, de l'afrique vous encouragent. Il faudrait organiser des elections democratiques et après creer ton parti pour revenir au pouvoir. Qu'allah le tout puissant guide vos pas. Les africains de la diaspora vous remercient Mon capitaine.

4.Posté par Reussguine le 12/05/2009 10:56
ce gars doit être égocentrique et en mal de célébrité je trouve. Chaque soir, il trouve quelque chose à dire à la télé (télé guinée bien sur). Surement, il doit trouver fun de voir sa tronche.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 23:56 En Allemagne, la police roule... en Ford Mustang

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State