Référence multimedia du sénégal
.
Google

Guinée : Dadis préfère l’avion de Blaise Compaoré à celui médicalisé de Wade

Article Lu 12298 fois

Le chef de la junte guinéenne est parti vers midi, heure locale, au Maroc à bord d’un avion du président burkinabé Blaise Compaoré, médiateur dans la crise guinéenne, alors que le Sénégal lui proposait un avion médicalisé.



Guinée : Dadis préfère l’avion de Blaise Compaoré à celui médicalisé de Wade
Selon des sources militaires et diplomatiques africaines, l’état de santé du chef de la junte guinéenne est plus sérieux qu’on ne le pensait jeudi, après avoir essuyé des tirs de la part de son aide de camp Aboubacar Sidiki Diakité, dit Toumba. Alors qu’on disait qu’il était seulement atteint à l’épaule, Rfi a appris, ce vendredi, qu’il serait touché à la tête et au cou. Son agresseur, qui n’a pas été arrêté, serait retranché avec des hommes en armes dans un local pour le moment inconnu.

Des fragments d’os provenant du crâne et du cou seraient à l’origine d’une certaine aggravation de l’état de santé du chef de la junte guinéenne, selon des sources militaires et diplomatiques africaines. Mais on n’en sait pas plus.

Le capitaine Dadis Camara, qui ne voulait pas quitter Conakry, a été finalement convaincu de se laisser évacuer à l’extérieur et c’est donc au Maroc qu’il a été finalement conduit et non à Dakar comme le souhaitait le président sénégalais Abdoulaye Wade. Le chef de la junte guinéenne est donc parti vers midi, heure locale, à bord d’un avion du président burkinabé Blaise Compaoré, médiateur dans la crise guinéenne, alors que le Sénégal lui proposait un avion médicalisé. Au cours de ce voyage, Dadis Camara avait autour de lui des proches du président Compaoré, mais aussi des médecins sénégalais dépêchés par le président Wade.

Les précisions de la Présidence de la République du Sénégal

Selon un communiqué de la présidence de la République, le président Wade a reçu, ‘’dans la soirée du jeudi 3 décembre’’, ‘’un appel téléphonique’’ du chef du Gouvernement guinéen. Lors de cet entretien, M. Komaré a sollicité ‘’l’évacuation du Capitaine Camara, blessé lors de l’attaque, mais bien vivant’’.

‘’Répondant favorablement à cette demande, le président Abdoulaye Wade a aussitôt dépêché sur Conakry un avion équipé de matériel médical avec, à son bord, une équipe composée d’un médecin réanimateur, d’un chirurgien et d’un infirmier’’, signale la même source.

D’après la Présidence de la République, ‘’l’équipe dépêchée par le président Abdoulaye Wade a trouvé sur place à Conakry un aéronef affrété pour une autre mission par Blaise Compaoré, président de la République du Burkina Faso’’.

‘’En concertation avec les autorités guinéennes, le Capitaine Camara, assisté de son médecin personnel et de celui envoyé par le président Abdoulaye Wade, a été évacué au Maroc à bord de l’appareil burkinabé’’.

Birahim NDIAYE avec Agences
Source Sununews.com



Article Lu 12298 fois

Samedi 5 Décembre 2009





1.Posté par target le 05/12/2009 03:09
http://www.youtube.com/watch?v=9qf2ntqxo2w

SINISTRES PRESIDENTS!!!!!!!

2.Posté par hamedin le 05/12/2009 10:26
COMMUNIQUÉ DE LA PRESIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE DU SENEGAL

Suite à l’attaque armée dirigée contre le capitaine Moussa Dadis Camara, le président du Conseil national pour la démocratie et le développement (Cndd) de Guinée, son Excellence Me Abdoulaye Wade, président de la République du Sénégal, a reçu dans la soirée du 3 décembre 2009, un appel téléphonique de S. E. M. Kabiné Komara, Premier ministre de Guinée, sollicitant l’évacuation du capitaine Camara, blessé lors de l’attaque, mais bien vivant.
Répondant favorablement à cette demande, S. E. M. le président Abdoulaye Wade a aussitôt dépêché sur Conakry un avion équipé de matériel médical avec, à bord, une équipe composée d’un médecin réanimateur, d’un chirurgien et d’un infirmier. L’équipe dépêchée par S. E. M. le président Abdoulaye Wade a trouvé sur place à Conakry un aéronef affrété pour une autre mission par S. E. M. Blaise Compaoré, président de la République du Burkina Faso. En concertation avec les autorités guinéennes, le capitaine Camara, assisté de son médecin personnel et de celui envoyé par S. E. M. le président Abdoulaye Wade, a été évacué au Maroc à bord de l’appareil burkinabé.
Fait à Dakar, le 4 décembre 2009

3.Posté par bari xam-xam le 05/12/2009 11:35
COMMENT PEUT-ON VENIR EN AIDE A UN CRIMINEL QUI A FAIT SOUFFRIR TOUT UN PEUPLE?DIS-MOI QUI TU FREQUENTES JE TE......

4.Posté par contre wade le 05/12/2009 12:34
il ne merite pas de vivre salle porc

5.Posté par ELHADJI SOW le 07/12/2009 14:43
De toute façon ce que disait Amadou kruma est là. on a des vautours autour de nous ils sont tous pareils. En Afrique l'actualité se résume souvent à des détournement de fond public, la gerre et jamais de nouvelles qui apportent la quiétude dans le coeur des hommes.DESOLANT NON QU'ILS NOUS LAISSENT AU MOINS SOUFFRIR TRANKILO

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State