Référence multimedia du sénégal
.
Google

Guinée : Arrestation de l’ancien Premier ministre

Article Lu 11290 fois

Ahmed Tidiane Souaré a été appréhendé lundi soir à son domicile ainsi que deux anciens ministres des Mines : Loucény Nabé et Ousmane Sylla. Ils ont été placés en détention dans une garnison de la gendarmerie. Ces interpellations interviennent trois mois après le coup d’Etat militaire qui a porté au pouvoir, le 23 décembre dernier, une junte dirigée par le capitane Moussa Dadis Camara, au lendemain du décès du général Lansana Conté qui a dirigé le pays depuis 24 ans.



Guinée : Arrestation de l’ancien Premier ministre
Akhmed Tidiane Souaré, Loucény Nabé et Ousmane Sylla sont détenus au camp PM3. Ces trois responsables ont tous dirigé le ministère des Mines à une époque récente et il leur est reproché la même chose, c’est-à-dire des détournements au sein du fonds minier. Ce fonds est une cagnotte alimentée par une série de redevances que paient les compagnies minières comme par exemple la Compagnie guinéenne des bauxites (CGB), pour la location des infrastructures. Ce fonds est censé servir à la recherche minière et à la promotion du secteur des mines. Mais, apparemment, la commission chargée des audits reproche à ces ministres d’y avoir puisé sans contrôle, notamment pour équiper le ministère en voitures, en ordinateurs et en bureaux et ce en dehors des règles d’appel d’offres et à l’insu du contrôle d’Etat.

Manque de rigueur

Ainsi on reproche à Akhmed Tidiane Souaré qui a été ministre des Mines de 2005 à 2006 un détournement de l’ordre de 12 milliards et demi de francs guinéens, soit 2 millions d’euros environ. Il y a quelques semaines, l’ancien ministre s’en était expliqué à la télévision, reconnaissant un manque de rigueur dans le contrôle et l’utilisation des fonds mais niant avoir détourné l’argent à son profit.

Il faut préciser que la junte au pouvoir, depuis décembre dernier, a mis en place une commission chargée d’auditer le secteur public. Pour l’instant, les auditeurs ont mis sur la table le dossier sensible du secteur minier, le secteur le plus rentable de l’économie. Mais à Conakry chacun s’attend à un grand coup de balai dans l’ensemble de l’administration publique ; les dernières années du régime Conté ayant été marquées par une corruption généralisée.

Depuis le putsch du 23 décembre 2008 la junte militaire guinéenne a fait procéder à de nombreuses arrestations de personnalités : des militaires proches de Lansana Conté, des hauts responsables de la police et même le fils aîné du président défunt qui a été accusé de trafic de drogue.

Source: Ferloo/ Rfi.fr


Article Lu 11290 fois

Mercredi 25 Mars 2009





1.Posté par kame lép le 25/03/2009 10:03
recctifié cété pa 1copup détat c 1 décé

2.Posté par aba le 25/03/2009 12:21
Ce Dadis Camara a l'air d'un vrai con.Que DIEU me pardonne.lol

3.Posté par Sugneul le 25/03/2009 15:39
Il faut soutenir ce jeune qui se soucie de la situation du peuple.Il ne fait que travailler pour que ce qui appartient a la Guinee ,retourne a la Guinee.
Les dirigeants africains ont la sale manie de tout detourner et aller vivre en Europe des qu'on les met dehors.C'est INADMISSIBLE.
On fera la meme chose avec la famille WADE quand on les mettra hors du palais.
Vive DADIS.
VIVE la Nouvelle Guinee
Vive le Senegal.
Les affameurs de peuple.....AU POTEAU.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State