Référence multimedia du sénégal
.
Google

Guerre contre les vendeurs de volaille étrangère : 539 kg de cuisses de poulet incinérés à Saint-Louis

Article Lu 1479 fois


Les autorités en charge de la lutte contre la grippe aviaire dans la capitale du Nord déclarent la guerre aux commerçants et autres fraudeurs qui passent outre l'arrêté ministériel interdisant l'introduction au Sénégal de viande de volaille étrangère pour approvisionner le marché. Les services compétents ont porté l'estocade pour circonscrire ce mal pernicieux et dangereux pour la santé, en le réduisant à sa plus simple expression. En plus des descentes sur le terrain ‘qui vont s'étaler dans le temps et dans l'espace régional’, les autorités compétentes conseillent aux habitants de la région de se garder d'acheter de la viande de volaille étrangère. Selon ces dernières, ‘il s'agit, aujourd'hui, de santé publique car l'interdiction de l’importation de viande de volaille participe de la protection de notre pays contre la grippe aviaire’.
Dans le cadre de la surveillance régulière des marchés, l'inspection régionale des services vétérinaires de Saint-Louis a saisi 719 kg de viande, dont 539 kg de volaille et 180 kg de viande de buffle. En fait, les services compétents estiment que les commerçants opéraient en toute illégalité. Pour ce qui concerne la viande de volaille, l'arrêté interministériel 77 - 17 du 24 novembre 2005 interdit son introduction dans le pays. Pour la viande de buffle, les services vétérinaires reprochent aux commerçants les conditions de stockage et de distribution. ’En menant des sorties dans les marchés de la ville, nous avons saisi deux ou trois cartons de volaille étrangère. Cette situation nous a alertés et nous avons pris l'attache du chef de l'exécutif régional qui a convoqué, dare dare une réunion des services concernés par la lutte anti-aviaire’, explique le Dr Papa Ibra Mime, l'inspecteur régional des services vétérinaires de Saint-Louis qui fait remarquer que ‘les saisies sont incinérées et nous restons vigilants’.

Puisqu'il est question aujourd'hui de santé publique, les autorités administratives ont promis d'accentuer la cadence. Guedji Diouf, l'adjoint administratif du gouverneur de Saint-Louis, d'expliquer que ‘par ces descentes au niveau des marchés de Sor et de Ndar Toute, nous entendons administrer la preuve que nous comptons aller jusqu'au bout pour stopper l'arrivée de la volaille étrangère à Saint-Louis. Nous allons nous déployer dans toute la région pour mettre fin au phénomène’.

Gabriel BARBIER

Source: Walfadjri

Article Lu 1479 fois

Vendredi 27 Juin 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State