Référence multimedia du sénégal
.
Google

Grosse arnaque autour de l’usine de dépannage des avions d’Air Sénégal

Article Lu 11237 fois


- RAISONS DU CONTENTIEUX ENTRE LE SÉNÉGAL ET LA ROYAL AIR MAROC

« L’argent, encore l’argent, toujours l’argent ». Tel pourrait être intitulée l’origine de la brouille entre le Sénégal et la Royal Air Maroc. En effet, si les autorités sénégalaises en veulent à mort aux Marocains, c’est parce que ces derniers les ont « arnaquées » dans le dossier d’Air Sénégal international. Pour avoir promis, comme stipulé dans le contrat, de mettre à la disposition de notre pays 7 avions et de toujours les réparer à Dakar, en cas de panne. Malheureusement, non seulement la Ram n’a jamais honoré cette promesse, mais aussi elle est actionnaire majoritaire dans l’usine de dépannage où ont toujours été convoyés les appareils.



Grosse arnaque autour de l’usine de dépannage des avions d’Air Sénégal
On en sait maintenant un peu plus sur les vraies raisons de la brouille entre l’Etat du Sénégal et la Royal Air Maroc, et pour cause. D’après une source sûre, dans le contrat signé entre les deux parties, il est stipulé que les Marocains mettraient à la disposition d’Air Sénégal international sept (7) avions. Aussi, toujours selon ledit contrat, il a été convenu qu’en cas de panne, la réparation de ces appareils se ferait en terre sénégalaise. Une façon pour les autorités d’offrir aux techniciens locaux des opportunités de se faire un peu d’argent. Malheureusement, plus les jours passaient, plus le rêve des autorités sénégalaises fondait comme beurre au soleil. Car la Ram, on ne sait pas pour quelle raison, n’a jamais honoré sa promesse de doter Asi des fameux sept avions. S’y ajoute qu’à chaque fois qu’un appareil est tombé en panne, la Royal Air Maroc refusait de le faire dépanner à Dakar. Préférant l’amener en terre chérifienne, n’en déplaise à notre pays. Mais ce qui a davantage courroucé le Sénégal, c’est quand il s’est rendu compte que la Ram est actionnaire majoritaire de l’atelier de dépannage des appareils. Alors, fait noter une autre source : « quand elles ont eu vent de ce qu’elles qualifient de grosse arnaque, les autorités sénégalaises ont piqué une colère noire, avec le sentiment d’avoir été abusées par leur associé ». C’est pourquoi, assure notre interlocuteur : « le règlement du contentieux entre le Sénégal et la Ram n’est pas prévu pour demain, car entre les deux parties, la confiance n’est plus de mise ». Et d’ajouter : « le Sénégal a beau déclarer sa volonté de trouver une solution heureuse à la crise, mais ça relève d’un exercice difficile. C’était plutôt une déclaration d’intention pour calmer les plus sceptiques parmi les travailleurs d’Asi dont l’avenir ne tient plus qu’à un fil ». Suffisant pour que, comme nous l’écrivions dans notre édition de mercredi dernier, le crépuscule soit à deux doigts de s’abattre sur Air Sénégal international. D’autant qu’en plus de la méfiance qui mine les relations entre la Ram et le Sénégal, la Compagnie aérienne, pour avoir décidé de l’arrêt de son exploitation, cloué au sol ses avions, depuis le 1er Mai dernier, et pour n’être plus solvable aux yeux des Agences de voyage, traverse l’un des moments les plus confus de son existence.

Daouda THIAM

Source: L'as

Article Lu 11237 fois

Vendredi 22 Mai 2009





1.Posté par diaw le 22/05/2009 21:45
dommage qu'une telle situation puisse exister entre deux pays séculairement amis mais dans ce monde capitaliste, les sentiments ont tendances à disparaitre

2.Posté par beauga le 22/05/2009 22:12
les sentiments c pour les faibles mon cher il s'agit de la recherche du profit donc une competition et dns c terrain la seul les plus rusè l'emporte tjrs alors toi tu viens m parler d sentiments yow dafa melni sakh reporter football gua lool

3.Posté par odrelice le 22/05/2009 22:19
N'importe quoi ,on s'est fait avoir par les nars car Mr le président et son fils ont voulu tout leur donner ,voilà nle resultat.Ils se sont fait baiser

4.Posté par www.ampee.sn le 22/05/2009 23:46
Cette histoire est louche !

5.Posté par ADOOO le 23/05/2009 12:23
Arrêtez de faire des phrases creuses qui veulent rien dire, parler d'amitié séculaire entre le Maroc et nous alors qu'il y'a un siècle ni le Maroc ni le Sénégal n'existaient! ces usurpateurs de la famille royale n'obéissent qu'à leurs intérêts c'est nous qui sommes dupes. Il faut que le langage aie un minimum de prise sur la réalité; les sénégalais aiment tellement les expressions toutes faites.





6.Posté par Debolo le 23/05/2009 19:54
C'est incroyable comme nous aimons nous définir les amis des morocains en particulier, et des arabes en général. Sincérement, toute cette grande amitié m'échappe. Ensuite on parle d'affaires, y meler la notion d'amitié est, pour utiliser un euphémisme, tout simplement enfantin et naif. On se fait rouler par les marocains, et pensons à sauver une amitié "séculaire". Au diable cette amitié et son siécle. Ensuite, résvéillez vous, les arabes nous considérent juste, comme des esclaves, pour eux, nous ne sommes meme pas des musulmans. Faites un sondage parmi ceux qui ont eu à séjourner dans les pays arabes, et vous serez fixés définitivement.

7.Posté par boylebou le 25/05/2009 04:07
debelo
je te rejoins sur tes mots car moi ki vi depuis presk 1année au maroc cette histoire d'amitié est totalement imaginaire car plus d'une fois mais sois disant amis m'ont posé la question a savoir depuis combien d'année je suis devennu musulman
quand a cette histoire d'arnaque cela releve de l'incompétence de nos autorités ou de leur complexe envers ces arabes
ps; faut reconnaitre qu'ils sont pas tous salaud envers les senegalais

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State