Référence multimedia du sénégal
.
Google

« Grande offensive pour la recherche d'argent » et coup d'Etat constitutionnel : Le Ps demande à Me Wade de mettre fin à son dilatoire….

Article Lu 1370 fois


Le bureau politique du Ps estime que la Goana n'est rien d'autre qu'une « grande offensive de recherche d'argent », fait sous la couverture d'un plan agricole chimérique. Une quête effrénée selon eux de Me Wade vers l'argent qui, pour se faire, s'en prend à la Bceao , à l'Asecna, à la Fao , et aux autres Ong pour soutirer des fonds comme il veut le faire, en intentant un coup d'Etat constitutionnel, en voulant « réinventer » un autre article 27 de la constitution du Sénégal.

Trop, c'est trop ! Le Sénégal a trop observé, la « folie dépensière » de Me Wade. Invitant de ce fait le chef de l'Etat à mettre fin à son subterfuge suicidaire du dilatoire. Selon les camarades de Ousmane Tanor Dieng, c'est une formule pompeuse inventée par Me Wade pour tenter de soutirer des fonds aux partenaires au développement. Pour étayer son argumentaire, le bureau politique du Ps estime que Me Wade, dans sa quête effrénée d'argent, s'en est attaqué à la BCEAO et à l'ASCENA, à la FAO et aux ONG pour réussir son plan ourdi. Toujours sur ce chapitre, les Verts croient savoir que c'est au nom de la logique affairiste qu'Abdoulaye Wade s'attaque aujourd'hui à la participation de l'Etat dans le capital de la Sonatel , alors que la priorité se situe au niveau de la détérioration du pouvoir d'achat des populations, de la redevance sur l'accès ou l'utilisation du réseau de télécommunications publiques etc. Car, pour eux ceci n'aura pour incidence que de renchérir le coût du téléphone, et par conséquent de freiner la généralisation de l'accès à cet outil de communication de base.

Par ailleurs, les Verts considèrent que la décision de transférer les activités aéronautiques de l'ASECNA à l'Etat du Sénégal, est une mesure dictée par la logique affairiste de lobbies qui veulent faire main basse sur les redevances aéronautiques, et son patrimoine foncier destiné aux activités aéronautiques. Ainsi, le Ps invite le Ministre de l'Economie et des Finances à éclairer les Sénégalais sur les modalités de gestion, et la destination des dizaines de milliards de francs CFA générés par cette taxe.

« Me Wade prépare un coup d'Etat constitutionnel… »

Sur un autre registre, le parti socialiste dit s'opposer à la révision projetée de l'article 27 de la Constitution , dénonce le juridisme de mauvais aloi qui sert d'argutie à cet énième parjure d'Abdoulaye Wade. Au-delà du coup d'Etat constitutionnel que prépare cette nouvelle tentative de perversion des normes démocratiques, le Ps réaffirme que la rédaction actuelle de l'article 27 de la Constitution ne prévoit que le référendum et met au défi Me Wade d'organiser une consultation populaire sur la question.

Source: L'office

Article Lu 1370 fois

Jeudi 15 Mai 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State