Référence multimedia du sénégal
.
Google

Gestion du pays:' Les caisses de l’État ont été vidées'

Article Lu 1402 fois

La Ligue démocratique/Mouvement pour le parti du travail (Ld/Mpt), accuse « le pouvoir d’avoir vidé les caisses de l'État en sept ans d'un train de vie dispendieux de nos gouvernants ». C’était au cours de la réunion de son Secrétariat Permanent, tenue mercredi dernier.



Gestion du pays:' Les caisses de l’État ont été vidées'
C'est sous la présidence de Famara Sarr, Secrétaire à l'organisation que les « Jallarbistes » ont dressé un bilan inquiétant de la situation du pays. Ils estiment que : « les richesses les plus précieuses du pays sont en train d'être bradées de manière frénétique ». Après les Industries chimiques du Sénégal (Ics) qui sont au bord du gouffre, « le gouvernement de Abdoulaye Wade est en voie de brader : L'Hôtel Méridien, les actions de l'État au niveau de la Sonatel, et de la Sar, en plus de la vente de la troisième licence à l'obscure Sudatel, etc. ».
Ainsi, ils trouvent que « cette cascade de ventes de nos fleurons s'accompagne d'un "djirro" (partage) de notre patrimoine foncier ». Pour le Secrétariat politique du parti de M. Abdoulaye Bathily, cette recherche effrénée d'argent liquide mérite une double lecture : « D'une part les caisses de l'État ont été vidées avec des institutions et des chantiers inutiles et budgétivores ». Et d’autre part, préviennent-ils : « Tous les acheteurs sont peu connus sur le marché financier international et les conditions d'octroi de ces marchés sont d'une opacité totale ».
Ces pratiques amènent la Ld/Mpt à ne pas exclure « la possibilité de "prête-nom" qui permettrait à des caciques du régime de mettre la main sur les richesses nationales afin de se prémunir par rapport à un avenir qui s'annonce sombre pour eux ». Les membres du Secrétariat pensent que « ce climat de bradage et d'affairisme coïncide avec une détresse de plus en plus profonde à la base ».
Ainsi, ce parti donne en exemple : « Les inondations à Matam, Diawara (département de Bakel), Nganda (département de Kaffrine) ». À cela, selon les camarades du Professeur Bathily, s'ajoutent : « La famine qui s'installe dans le monde rural, et la hausse des denrées de première nécessité en cette veille de Ramadan ». Par ailleurs, ils saluent les efforts du Front Siggil Sénégal pour la tenue des Assises nationales qui permettront la construction d'un large consensus sur l'État et le devenir de notre pays.


Abdoulaye Souaré DIALLO (Stagiaire)
Source: Le Matin

Article Lu 1402 fois

Vendredi 14 Septembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State