Référence multimedia du sénégal
.
Google

Génération du concret : Hassan Bâ cherche-t-il à écarter Baldé ?

Article Lu 1815 fois


Va-t-on vers une première crise à la ‘Génération du concret’. En tout cas, la question est agitée un peu partout après le meeting de Guédiawaye où Hassan Bâ, l’organisateur de la manifestation, a refusé de prononcer le nom de Baldé. Ce qui a mis en colère les proches du secrétaire général de la présidence qui pensent que Hassan Bâ veut casser le duo Karim-Baldé pour se positionner.

Les militants du duo Karim-Baldé sont inquiets de l’avenir de leur mouvement. Depuis quelques jours, le bruit court sur l’existence d’une véritable guerre de positionnement au niveau des différentes structures de la ‘Génération du concret’. En effet, depuis le meeting de Guédiawaye, la confusion s’est installée dans le mouvement créé par Karim et Baldé. Au cœur de cette situation, le conseiller spécial du président de la République, Hassan Bâ, qui s’était érigé, selon ses détracteurs, en maître d’œuvre du rassemblement de Guédiawaye. Selon ses accusateurs, Hassan Bâ a tenté, dans le déroulement du meeting, de casser le tandem Karim-Baldé en refusant de prononcer le nom de Abdoulaye Baldé comme responsable de la ‘Génération du concret’. ‘Pendant les multiples prises de paroles de Hassan Bâ, nulle part il n’a prononcé le nom de Baldé’, relèvent-ils. Ce qui leur a fait penser que le conseiller de Me Wade était mal intentionné et qu’il cherchait à se positionner comme numéro 2 en cassant le duo mythique de la ‘Génération du concret’. ’C’est à la fin du meeting que nous nous sommes posé des questions sur la conduite de Hassan Bâ qui a, systématiquement, refusé de prononcer le nom de Baldé dans un meeting national de la ‘Génération du concret’. C’est inadmissible !’, lance un inconditionnel d’Abdoulaye Baldé. Pour notre interlocuteur, Hassan Bâ qui vient de loin n’a pas de mainmise sur Baldé mais à l’oreille de Karim Wade. ‘Il est dangereux. Il dit partout qu’il dîne et déjeune avec la famille de Wade’, accuse-t-il.
Hassan Bâ avait organisé le meeting de Guédiawaye à la veille de la tenue du sommet de l’Oci. C’est ce jour qu’il a été révélé au grand public. ‘Il s’est joué de tous en se mettant à la tête de l’organisation. Il a demandé de soutenir Karim sans parler de Baldé. Il a cherché à pousser le secrétaire général de la présidence vers la sortie. C’est inacceptable pour un duo qui a gagné un pari, celui de l’organisation matérielle du sommet de l’Oci’, lance ce militant de la ‘Génération du concret’ qui pense qu’il est temps de dénoncer ces pratiques pour sauvegarder l’unité entre les militants de ce mouvement. Poursuivant dans leurs diatribes contre Hassan Bâ, ses détracteurs exhibent des preuves qui les fondent à croire que ce dernier veut s’emparer du mouvement. Pour eux, ce sont les propres frères de Hassan Bâ qui placent, aujourd’hui, les cartes de la ‘Génération du concret’. ‘C’est une preuve qu’il veut contrôler le mouvement. Mais, nous ne le laisserons pas faire’, avertit cet autre militant de la Gc.

Du côté de Hassan Bâ, on préfère ne pas répondre à ces attaques venant de personnes ‘jalouses de sa montée en puissance’. L’intéressé lui-même que nous avons tenté de faire réagir était injoignable. Nos messages écrits et vocaux n’ont eu aucune suite de sa part.

Source: Walfadjri

Article Lu 1815 fois

Jeudi 17 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State