Référence multimedia du sénégal
.
Google

Gaston Mbengue rompt avec Sport Vision

Article Lu 12011 fois

Gaston Mbengue a rompu son contrat avec l’agent marketing français Sport Vision après s’être rendu compte qu’il était « terriblement exploité par des messieurs qui ne représentent rien en Europe », a révélé samedi à ASI24 le promoteur de lutte.



Gaston Mbengue rompt avec Sport Vision
« Je me suis senti blessé et trahi par des gens à qui j’ai fait confiance. Ils m’ont menti Je croyais que personne ne pouvait plus m’arnaquer, j’ai eu tort. Mais, il faut avouer qu’ils m’ont fait rêver et partant de ça, ils m’ont terriblement exploité », dit-il.

Gaston Mbengue a décidé récemment, « après une première année d’expérience », de mettre un terme au partenariat, après avoir « attendu le moment opportun pour leur signifier la rupture », également prononcée par son avocat Me Alassane Cissé.

« Sur les montants des sponsors qu’ils mettaient directement dans leur compte, ils prélevaient 35 %, et me reversaient les 65%. Mais le contrat stipule aussi qu’ils doivent apporter leur portefeuille. Ce qu’ils n’ont pas fait. Au total, les 35% représentent 156 millions francs CFA gagnés par eux, l’année dernière, sur mon portefeuille, soit 156 millions, sans rien faire, sur un portefeuille de 600 millions que je mettais en place avec le concours des banques », explique-t-il.

Il poursuit : « Le seul sponsor qu’ils ont apporté est Nasuba qui appartient d’ailleurs à Christian Lagnidé, le propriétaire de la chaîne de télévision LC2. Ils l’ont fait diffuser, ils ont fait le marketing, ils ont assuré la promotion pendant quatre mois, jusqu’en mai 2009, et sont venus me voir pour me dire que Christian ne voulait plus poursuivre l’aventure. Sans jamais m’avoir envoyé le pré contrat de 150 millions pour Nasuba, d’ailleurs. Un jour, ils se lèvent et me disent que Nasuba ne vient plus. iIs l’ont retiré après l’avoir bien exploité dans mes organisations de lutte », explique dépité Gaston Mbengue, ajoutant : « A ma grande surprise, quand j’ai vu Lagnidé à Paris, il m’a dit qu’il n’était pas au courant de cette décision ».

« Au vu de tout cela », le promoteur affirme avoir fait remarquer à ses partenaires, qu’ils avaient signé un contrat, « pour cinq ans avec une clause d’un an renouvelable ».

« Je leur ai dit, ‘soit on se partage les frais, parce que c’est moi qui payais les lutteurs, et après le bénéfice, soit on laisse tomber, parce que je ne peux plus contracter des dettes pendant que vous n’installez que les barrières et, ne portez que vos costumes et gagner, finalement trop, c’est trop facile. Nous ne sommes plus dans les années 1960 mais dans les années 2000. Nous ne sommes plus colonisés’ ».

Pour la suite, notamment la dénonciation de ses partenaires pour rupture abusive du contrat, le promoteur affirme ne pas « être inquiet ». « Je ne redoute pas leur foudre, Ce sont des gens qui ne représentent rien en Europe et je l’ai su très tard. De plus, il y a un contrat de cinq renouvelable tous les ans. Même mes sponsors me disent que j’ai été exploité, sans parler de mon avocat et mon personnel. Heureusement que durant toute la discussion avec eux, j’étais avec mon avocat Me Alassane Cissé qui était sur place aussi, pendant 15 jours en Europe, parce que je ne les connaissais pas ».

Faisant l’économie de la genèse du partenariat, Gaston Mbengue indique que « c’est Christian Lagnidé de LC2 que j’ai connu à Dakar, qui m’a appelé, je précise que je ne le connaissais pas encore, et qui m’a dit : ‘Gaston, félicitation, je suis la lutte et je voudrais qu’on l’exploite ensemble’. Il m’a dit qu’il allait me faire gagner beaucoup de milliards et j’ai commencé à rêver ».

« Il m’a invité, on a fait un pré contrat, on a été à Paris pendant 15 jours avec mon avocat, en réunion, Il m’a mis en rapport avec Sport Vision que je ne connaissais pas également. Après deux jours de boulot avec eux, j’ai commencé à avoir des soucis. Ils avaient dit qu’ils pouvaient mettre à ma disposition, sous forme de crédit, 200 millions de francs pour démarrer, ce que j’ai accepté parce que j’étais dans le besoin ».

Selon Gaston Mbengue, le contrat stipule outre la répartition des parts à hauteur de 35% pour son partenaire et 65 pour lui-même, la mise en place d’un portefeuille du partenaire.

Source: Asi24.info/ Sen24heures.com

Article Lu 12011 fois

Dimanche 11 Octobre 2009





1.Posté par DEUG le 11/10/2009 19:40
THIEY GASTON LA GAFFE COMMENT PEUX TU SIGNER UN CONTRAT DE 5 ANS ASSISTER DE TON AVOCAT ET LE ROMPRE APRES UN AN EN RACONTANT DES ANNERIES GENRE ILS M ONT FAIT REVE .VA NEGOCIER POUR RACHETER LE CONTRAT OU LES INDEMNISER A L AMIABLE TU PENSES QUE TU PEUX EXPLOITER TOUT LE MONDE COMME LES LUTTEURS UN VRAI KAW KAW

2.Posté par balla le 11/10/2009 19:46
fermes la Gaston , tu etais a la tele et devant tout le monde tu declarais que ces toubabs ne sont pas des toubabs fla fla, ce sont des toubabs gros bonnets ,tu etais la en train de faire leurs eloges. Devant mon poste televiseur ,Tu me faisais rire ce jour la . Tu te glorifiais davoir d'avoir decroche un contrat tres fluctueux avec des toubabs de bonne famille wahahahhaha. Mon grand comprenez qu'avec ce que les toubabs croient de l'afrique (sida, guerre, maladie, pauvrete, chaleur, singe et j'en passe) jamais un toubabs digne de nom n'acceptera meme pas de faire escale en afrique aplus fort raison imaginer y vivre. Tous les blancs que tu vois en afrique avec de bon poste et sans aucune competance ndeyassane ne represente absolument rien chez eux. Decomplexez vous chers amis

3.Posté par mamadou le 11/10/2009 20:04
Toi Gaston tu es l'ennemi numero 1 de la lutte senegalaise et des medias , tu ne vois que tes interets .A cause de toi les televisions ne peuvent plus faire leur travail et parler de la lutte :car tous les combats que tu organise ne fugureront jamais ds les archives des autres tele a cause de tes fumisterie que tu ne cesse de faire ds ce milieu .Tu n'as encore rien vu.............va te faire voir ailleurs

4.Posté par diallo le 11/10/2009 20:07
mai gaston khana affère bi nèkoul wone contrac wala cèttai pas vrè vous l'avait fait pour ècartès les autres tèlèvision .................................khalass affère bi 2stv la ak bèkay mbaye yènafi nèk merci a elhadji ndiaye

5.Posté par Mame le 11/10/2009 20:59
Je suis désolé pour toi,vraiment. Tu te rends compte trop tard, que "tu ne sais pas tout". Il y' a dans ce pays des jeunes bien formés professionnellement pour ça et qui ne demandent qu'à être mis à l'épreuve.Il faut leur faire confiance et mettre le prix. C'est la seule condition pour réussir et te décharger en même temps. Je rêve d'un promoteur professionnel qui organise en simultanée sur toute l'étendue du sénégal des combats de lutte alléchants. Avec cette floraison de télévisions, le rêve n'est pas interdit quand même !

6.Posté par deurgeune le 11/10/2009 22:23
Balla tothie nga fiiiii! je suis d'accord avec toi

7.Posté par ox le 11/10/2009 23:08
bégué balla. et mdr deug cé vraiment GASTON LA GAFFE. il se croi malin ba paré bari wakh. sache kau sénégal ya des intéléctuél wala.

8.Posté par joe le 12/10/2009 09:49
YALLA GUEUMOUL NELAWOUL, XAMONE NGANI LII DANALA MASSA DALLE, DANGA CON, TU POURRAI T' APELE GASCON. TU ES MACHANT ET TU PARLE TROP, CHANGE DE COMPORTEMENT SINON TU RISQUE GROP. LUTTER AVEC 2S TV KI AMENRE ICI LE LAMB, XAME NGANI DOO GOOR.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State