Référence multimedia du sénégal
.
Google

Gala du lion d'or ce matin à Daniel Sorano : Une fête pour honorer les meilleurs sportifs sénégalais

Article Lu 1889 fois

Sous la présidence effective du président de la République, Me Abdoulaye Wade, le monde sportif sénégalais sera en fête, demain matin, au Théâtre national Daniel Sorano où le Club du Lion d’or récompensera les meilleurs sportifs sénégalais de l’année 2005-2006.



Le Théâtre national Daniel Sorano abritera, demain, mardi, dans la matinée, la 14e édition du Gala du Lion d’or qui est, à la fois, la fête de la presse sportive nationale et celle du mouvement sportif sénégalais en général. Cette 14e édition parrainée par feu le président de la République de Côte d’Ivoire, Félix Houphouët Boigny qui est, souligne-t-on dans le communiqué parvenu à notre rédaction, ‘un apôtre de la paix’, rendra un hommage à titre posthume à Abdourahmane Ndiaye ‘Falang’ ‘prince et poète de la lutte sénégalaise’, à Ibrahima Ndiaye dit Ibou qui a été, fait-on remarquer, ‘un grand serviteur du basket sénégalais et africain en général’. Le gala du Lion d’or de demain matin rendra aussi un hommage à titre posthume à El Hadji Amadou Sam Wagne qui est une figure emblématique des courses hippiques et grand ami du cheval’.
Après avoir honoré ces illustres personnalités qui ont quitté ce bas monde, une dizaine de sportifs sénégalais qui se sont distingués au cours de l’année 2005-2006, seront à l’honneur pour avoir fait des prouesses remarquables dans leurs disciplines respectives. C’est ainsi que Yakhya Diop ‘Yékini’ recevra la récompense du Lion d’or 2005 pour avoir été le meilleur lutteur traditionnel africain. La judocate Feu Fanta Keita, tombée au champ d’honneur au Maroc en 2006, recevra le Lion d’or 2006. Le Soulier d’or de cette quatorzième édition du gala du Lion d’or reviendra à Tony Mario Sylva qui, depuis quatre saisons, garde ‘bien’ les cages des ‘Lions’ du Sénégal et celles de son club Lille (équipe de D1 du championnat national de football français). Le trophée de l’Intégration africaine sera décerné à l’Armée sénégalaise pour magnifier son action au service de la paix à travers le monde. Mais, surtout pour sa contribution au développement du sport national sénégalais. Binta Diédhiou du taekwondo, médaillée de bronze aux derniers championnats du monde, recevra le trophée d’Excellence de l’Assemblée nationale. Celui de la Primature sera attribué à Marianne Ndiaye du karaté qui est la championne d’Afrique en titre. Pour avoir remporté trente-trois médailles en 2005, toutes compétitions confondues, le club du karaté recevra le trophée d’Excellence du ministère des Sports. De même qu’un trophée d’encouragement sera remis à la Fédération sénégalaise de rugby qui a réalisé, au cours de ces dernières années, des progrès remarquables lui ayant permis d’enregistrer une percée réussie en Afrique.

Le club du Lion d’or n’oublie pas les dirigeants qui font un travail remarquable dans l’ombre pour l’éclosion de ces talents sénégalais. C’est ainsi que le professeur Sakhir Thiam recevra l’Oscar du dirigeant sportif de l’année. Dans le communiqué, on précise qu’en le distinguant, on honore parallèlement le cheval qu’il a lui-même toujours honoré. L’Oscar du club sportif sera attribué au Dakar université club (Duc) qui a été un club d’excellence au palmarès impressionnant au cours de l’année 2005. Abdourahmane Ndiaye ‘Adidas’ qui a fait monter sur le podium africain l’équipe masculine de basket aux derniers championnats d’Afrique de basket organisés en Algérie en 2005, une prouesse qui qualifiait ainsi le Sénégal aux derniers championnats du monde, recevra l’Oscar de l’entraîneur de l’année 2005. Du côté des entreprises, la Sonatel qui a toujours été au grand rendez-vous du sport sénégalais, recevra l’Oscar de l’entreprise ayant le mieux accompagné le sport.

Pour les prix d’honneur, Bara Diouf qui a beaucoup fait pour la presse et le Lion d’or, l’incontournable animateur de la Maison des esclaves de Gorée, Boubacar Joseph Ndiaye, El Hadji Mansour Mbaye, ardent défenseur de la lutte sénégalaise, le reporter sportif Abdoulaye Diaw, l’artiste musicien Pape Niang qui, par son courage et sa créativité, a honoré la musique sénégalaise recevront tous des prix d’honneur du club du Lion d’or de l’année 2005.

Mamanding N. SONKO
Source: Walfadji

Article Lu 1889 fois

Lundi 30 Juillet 2007





1.Posté par abdoul aziz fall le 09/10/2007 04:07
Bonjour le titre de votre article n'est pas bon il n'y a pas que les sportifs qui son honorés il y a aussi les musicien, communicateur traditionel, etc...

2.Posté par abdoul aziz fall le 09/10/2007 04:21
Bonjour le titre de votre article n'est pas bon il n'y a pas que sportifs qui sont honorés il y a aussi les musicien, communicateur traditionel,etc...

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State